Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » OBJET-ECOLO » Portes : faire le choix de l’écologie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Portes : faire le choix de l’écologie

portes-ecologiques

 

Il y a peu, le changement ou la pose d’ouvertures pour son habitation ne relevait que d’un choix purement esthétique, au détriment de leur impact éventuelle sur l’environnement.

Pourtant, et cette constatation ne concerne pas que les fenêtres, l’enjeu écologique est double : d’une part, il s’agit de trouver la porte permettant une utilisation optimale de l’énergie domestique en réduisant les pertes au maximum ; d’autre part, l’acquéreur dispose aujourd’hui de toutes les clefs pour choisir les ouvertures les plus éco-responsables du point de vue de leur fabrication.

Une porte « passive » pour l’isolation thermique

Les fuites de chaleur, voilà qui peut concerner aussi bien une porte d’entrée qu’une porte intérieure. En effet, si votre pièce à vivre est chauffée ou climatisée, les flux d’énergie trouveront toujours à s’échapper par toutes les ouvertures, pour se perdre soit dehors soit dans une pièce dont les besoins de régulation thermique ne sont pas les mêmes. La conséquence est fâcheuse, puisque votre consommation en énergie s’en trouve accrue, au préjudice de la préservation de l’environnement.

Pour l’intérieur, il est important de choisir sa porte en fonction de son « âme », c’est-à-dire sa structure interne. Il existe à ce titre des blocs isothermiques, dont les composants assurent des économies non-négligeables (plus d’un tiers d’énergie économisée par rapport à des ouvertures classiques).

Pour l’extérieur, le choix s’opère en fonction des matériaux de la porte ainsi que de sa structure. Il est préférable d’opter pour de l’aluminium ou du PVC, qui sont par nature plus isolants que le bois ; en outre, il faudra s’équiper d’un vitrage renforcé (si vitrage il y a), qui pourra être double ou même triple.

Une porte de fabrication éco-responsable

Le choix des matériaux d’une porte a beaucoup plus d’importance qu’il n’en a l’air, puisqu’il s’agit ici d’encourager les producteurs et fournisseurs responsables et respectueux de l’environnement.

Parce tout en étant renouvelable, il permet une bonne qualité d’ouvertures et s’intègre efficacement dans l’habitat, le bois jouit à cet égard d’une place privilégiée. Cependant, il est important de surveiller l’impact environnemental de la fabrication de la porte en bois, de son extraction jusqu’aux finitions. Pour ce faire, il suffit de constater la présence de labels de qualité reconnus et certifiant l’emploi de techniques et matières non-polluantes.

C’est pour cette raison que de plus en plus de fabricants proposent des ouvertures en bois écologique conçues pour assurer une bonne isolation thermique à même hauteur que le PVC ou l’aluminium. Ainsi, pour réduire les factures de consommation d’énergie, il est possible d’équiper ses entrées et accès d’éléments en bois massif plus épais, ou bien d’opter pour une porte « mixte » dont l’extérieur sera recouvert d’une coque en aluminium par exemple.

Une porte écologique, le premier pas vers la maison passive !

Doter son habitation d’ouvertures respectueuses de l’environnement est capital pour le confort domestique. Les fuites de matières peuvent être très fortement jugulées, ce qui assure un bien-être idéal tout en réduisant les dépenses en énergie. C’est un pas considérable vers l’habitat passif et responsable.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS