Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » OBJET-ECOLO » Nespresso finance le recyclage de ses capsules
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Nespresso finance le recyclage de ses capsules

nespresso

Depuis le début des années 2000, les cafetières Nespresso connaissent un succès fulgurant. Sans doute bien aidées, il est vrai, par les publicités avec George Clooney dont la télévision nous abreuve quotidiennement. Pourtant, malgré cette réussite, quelques critiques accompagnent la marque Nespresso. Le prix des capsules est un bon exemple. Le fait qu’une machine Nespresso ne pouvait fonctionner qu’avec des capsules Nespresso en est un autre. Nous pourrions aussi parler de leur impact écologique. En effet, que faire de ces millions de capsules en aluminium pour lesquelles aucune filière de recyclage spécifique n’a été pensée ?

La filiale du groupe Nestlé en a semble-t-il eu assez des critiques et a décidé de se ranger du côté des recycleurs, de ceux qui cherchent à éviter que leur activité n’ait un impact néfaste sur l’environnement. Mais elle avait beau proposer à ses clients de rapporter en boutique les capsules vides, le taux de récupération pour les magasins français n’a jamais excédé les 20%.

Alors que l’association des maires de France et l’éco-organisme Eco-Emballages ont lancé leur « Projet métal » avec les acteurs du secteur du recyclage (des opérateurs en passant par les collectivités), Nespresso France est venu apporter lui aussi une aide financière aux collectivités qui décident de s’attaquer au « petit aluminium ». Pour chaque tonne collectée, ce sont 300 euros que versera Nespresso aux acteurs du territoire. Selon Les Echos, Nespresso s’est même rapproché d’Eco-Emballages voici cinq ans et mène depuis cette époque des tests sur quatre sites pilotes. La conclusion de cette phase de tests, c’est qu’une unité de recyclage deviendrait rentable à partir de 60 tonnes d’aluminium récupérées par an. Avec une capsule dont le poids n’excède pas les 2 grammes, ça fait tout de même quelques dizaines de millions de capsules à collecter, un objectif difficile à atteindre si les populations concernées n’y mettent pas du leur.

L’enjeu est de taille puisque l’aluminium est, avec l’acier, un métal 100% recyclable, et ce à l’infini. Or, aujourd’hui en France, seul 32% de l’aluminium jeté à la poubelle est recyclé, ce qui oblige à puiser dans les ressources naturelles d’aluminium pour continuer d’alimenter un marché qui pourrait fonctionner en circuit fermé.

Vous ne regarderez plus vos petites capsules de café de la même façon…

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 06 février 2015 à 02:46

123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
BADJM
7 février 2015 - 10 h 59 min

Le meilleur moyen de ne pas gaspiller c’est d’acheter une machine expresso avec moulin dans laquelle on met le café en grain. Pour des raisons écologiques je refuse la dosette, dont on sait qu’elle contribue à la consommation de matière première, ET COUTE TROP CHERE. luttons contre le Monopole


Michèle MIALANE
7 février 2015 - 12 h 37 min

Soutenir Nestlé est de toute façon une aberration, on ne comte plus ses crimes et délits de cette firme contre l’écosytème, voire l’humanité.

Pourquoi diable ne as faire du café comme autrefois? les cafetières italiennes sont remarquables à ce sujet et ne génèrent presque pas de déchets.


Cellan
7 février 2015 - 15 h 03 min

Nestlé s’achète une bonne conscience parce qu’il y a eu des critiques: mais c’est bien Nestlé qui a proposé ce type de produit: générateur de déchets, cher , qui crée une dépendance à la marque … et qui a trouvé des consommateurs pour l’acheter. Alors soyons aussi un peu malins en réfléchissant en amont à l’impact de nos achats… II y a des alternatives: le café filtre, la cafetière italienne voire la super machine qui moud le café, c’est toujours mieux non?


daniel
7 février 2015 - 21 h 58 min

Au prix auquel Nestlé vend ses capsules, ils peuvent au moins faire ce minuscule minimun, d’autant que c’est le consommateur qui au final, paie TOUT… Comme le dit si justement Cellan, réfléchissons en amont, il y a tellement d’autres façons pour faire un bon café solidaire et « libre » d’aluminium !


Renee
8 février 2015 - 8 h 54 min

Je n utilise que du cafe en grain, que je mouds moi même a chaque utilisation. C est quasiment aussi rapide et il y a des tonnes de choix de cafe que l on dose soi meme
Je n ai jamais vraiment compris l utilité de ces Nespresso, à part dans les chambres d hôtel ou cela est très pratique..
De plus le marc de cafe peut se recycler dans les éviers pour nettoyer les canalisations, et dans les plantes à l intérieur et dans les jardins.


francine
8 février 2015 - 10 h 52 min

Francine
greenwashing! comment Univers nature peut-il croire à ces fadaises! il n’est pas bien difficile de se faire un café sans tout cet attirail! c’est rapide nous dit-on, mais quand est-ce qu’on va arrêter de nous dire qu’il faut aller vite pour tout, que nous n’avons plus de temps! on a le temps que l’on veut bien se donner et à nous de choisir pour faire quoi!


pascal
8 février 2015 - 11 h 24 min

Pas sûr que l’aluminium en usage quotidien soit complètement anodin pour la santé, il eut été préférable de s’orienter vers des capsules « papier ».
Ceci dit, il faut recycler tout l’aluminium, sa production est très énergivore !
Il faut l’équivalent énergétique de 450 kg de charbon pour produire 1 tonne d’aluminium à partir de la bauxite, alors qu’il n’en faut que 25 kg pour produire l’équivalent à partir d’alu. recyclé. What else ?


Tardéglio
8 février 2015 - 11 h 51 min

Faudrait pas oublier que la cafetière « expresso » est électrique… Combien de gens oublient de l’éteindre après usage. Nous on s’en fiche en France on a l’atome! Youpiii!
Je garde ma cafetière italienne inox mais j’ai arrêté le café (entre-autres) à cause d’une intox aux métaux lourds.. C’est pas une légende, croyez-moi et méfiez-vous.


dany
8 février 2015 - 12 h 26 min

L’énergie qui coûte le moins cher, c’est bien celle que l’on n’utilise pas….
Il me semble que ne pas AVOIR a recycler est encore la meilleure façon de faire des économies….Le recyclage est un phénomène pervers qui est censé nous dédouaner d’un certain type de consommation. Il y a plein d’autres façons de boire du bon café que celle que nous propose Nestlé. A nous consommateurs d’y réfléchir avant d’acheter ce type de machine …..


ardeche….
8 février 2015 - 20 h 35 min

mais vraiment, c’est quoi cet article ???
Je regarde toujours ces capsules de la même façon car l’on sait très bien que peu de gens les trient et que la majorité va à la poubelle !
Sans oublier le prix de revient… c’est vraiment un attrape gogo..il faut bien Georges pour nous empêcher de réfléchir et d’en prendre conscience.


orlandini
8 février 2015 - 23 h 43 min

et dans ces capsules, il y a des furisamides dont personne ne parle


dirrig
11 février 2015 - 15 h 40 min

Tout ce que dit votre article est connu depuis longtemps. Surtout dans le pays d’origine de Nestlé soit la Suisse où un « molok » spécial (payé par Nestlé) est en place depuis plusieurs années (y compris les campagnes…) pour ses capsules mais bien sûr le français moyen et ses médias qui se prennent pour le nombril du monde…. A quand un article sérieux qui ne soit pas de bobos-parigots de la ville qui ne nous abreuve pas de chiffres pour noyer le poisson nous diront enfin concrètement quelles communes sont prêtent à mettre un recipient pour récolter les capsules?????. Avis aux maires…Je suis producteur agricole qui essaye de produire des biens consommables le plus naturellement que je puisse… et Dieu sait que dans un environnement français c’est ….dur… très dur….Merci pour le droit de réponse!. Au fait le droit de réponse ne se fait qu’au travers de facebook et autres???? avec mot de passe etc… On ne peut plus s’exprimer autrement???? écologique???? pour l’esprit???? curieux!.


    clicdurable
    11 février 2015 - 16 h 48 min

    L’objectif n’est pas de parler de droit de réponse, mais plutôt de commentaire pour vous me semble t il ? le commentaire est protégé par la création d’un compte avec email et mot de passe ou via Facebook afin d’empecher les robots spammeurs de publier n’importe quoi. Enfin notre but est de vous informer sur tous les sujets et surtout sur des produits largement utilisés par le grand public. Avant de critiquer (ce qui est assez facile), apportez plutot de l’information concrete et des précisions au débat.


L ‘ Observateur
14 février 2015 - 16 h 48 min

De toutes façons, ce n’est pas très malin d’acheter beaucoup plus cher du café en capsule aluminium que l’on paye , aluminium en plus toxique comme chacun sait !

Tous les amateurs de café qui s’expriment ici ont bien raison…la meilleure solution, c’est d’acheter son café en grains, de le moudre, et ensuite expresso ou méthode traditionnelle.


Marie
17 février 2015 - 0 h 23 min

Jamais je acheterai une machine a café qui a besoin d’acheter de café en petites capsules. Plus de poubelle et du gaspillage. Est ce que les gens sont devenus fous?. L’emballage ne fait pas le café plus bon.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3298

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS