Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » OBJET-ECOLO » La douche économe de la NASA
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :






La douche économe de la NASA

orbisys

douche econome

La NASA et tout ce qui touche de près ou de loin à la conquête spatiale a toujours intéressé ou intrigué.

Pourquoi ?

Parce que lorsque l’agence spatiale américaine envoie ses astronautes pour des séjours longue-durée dans l’espace, ceux-ci doivent tenir le plus longtemps possible avec le minimum de matériel. Là-haut, le gain de place et le recyclage semble être les maître-mots. En 2009, le recyclage a même atteint un point que l’on n’imagine que difficilement sur Terre. Le problème de l’eau s’est toujours posé dans l’espace, et dans la station spatiale internationale (ISS) en particulier. Les volumes d’eau à transporter chaque fois depuis la Terre étaient conséquents, pour désaltérer les équipages successifs et leur permettre de se laver. En 2009 donc, la NASA a mis au point une machine à recycler l’urine des astronautes. Pour un coût de développement de 250 millions de dollars, la machine est capable de transformer l’urine en une eau parfaitement saine et potable. Le recyclage ultime.

Dans le cadre d’un partenariat entre son université suédoise et la NASA, un étudiant en design a persévéré dans cette voie, en cherchant lui aussi à faire des économies d’eau substantielles. Plutôt que de se tourner vers les toilettes, il s’est intéressé à la salle de bain et à la douche, reine du gaspillage d’eau. En effet, même si la douche est plus recommandée que le bain, puisqu’on y utilise 4 fois moins d’eau, elle n’en demeure pas moins gourmande en eau.

Combien de litres d’eau s’écoulent entre le moment ou vous vous mouillez le corps et celui ou, après vous être lavés, vous vous rincez ? 10 ? 20 ? 30 ?
Trop, en tout cas. Cette eau gâchée, à peine altérée, file cependant en direction des égouts.

Notre étudiant suédois propose, lui, de la réutiliser. Le système est baptisé OrbSys (pour « Orbital System ») et fonctionne très simplement : l’eau évacuée de la douche est immédiatement récupérée, passée dans différents filtres (le projet est breveté, et OrbSys ne dévoile que très peu de choses de ses filtres), renvoyée dans la pomme de douche à la même température que lors de son évacuation puisque, miracle de la technologie secrète, OrbSys récupère aussi la chaleur perdue. Les chiffres avancés par la société OrbSys sont impressionnants : leur système permet d’économiser 90% d’eau et 80% d’énergie. Rapporté au portefeuille, cela représenterait une économie pouvant aller jusqu’à un millier de dollars par an et par personne. Qui sait, peut-être que demain, cette technologie spatiale sera la norme.

En attendant, rien ne nous empêche de couper l’eau de la douche pendant qu’on se lave…

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 21 janvier 2014 à 10:37

123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
baumgartner
22 janvier 2014 - 18 h 12 min

pour un amateur de douches……….


Econolo
23 janvier 2014 - 9 h 36 min

Pas la peine d’aller à la NASA, cette douche est déjà en vente chez Casto !


pivert
25 janvier 2014 - 12 h 18 min

en vente chez Casto ? sous quelle appellation ?
je n’ai pas trouvé sur leur site.


DLaf
25 janvier 2014 - 13 h 15 min

Économiser 90% d’eau et 80% d’énergie sur une douche c’est très bien.

Par contre dire que cela représenterait une économie pouvant aller jusqu’à un millier de dollars par an et par personne, cela veut dire que par personne et par an on peut dépenser pour sa douche plus de 1000 dollars (730 euros)….

Pour ma part je trouve que cela fait beaucoup. En prenant mes factures d’eau, plus d’électricité et de gaz, ce qui couvre toute ma consommation énergétique, je ne suis par encore aux 1000 dollars (environ 730 euros)par personne. Et nous ne faisons pas que prendre des douches !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2481

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS