Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » INTERVIEW » Ijenko : « L’automatisation va permettre les économies d’énergie »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :








Ijenko : « L’automatisation va permettre les économies d’énergie »

 

Système de management énergétique pour la maison Ijenko

Système de management énergétique pour la maison Ijenko

Interview d’Arnaud Versaveaud, chef de produit efficacité énergétique chez Ijenko, une start-up qui s’intéresse à l’Internet des Objets et à la réduction de la consommation énergétique dans l’habitat. Le marché du « smart home » s’organise pour créer l’habitat intelligent.

1/ Pouvez-vous présenter Ijenko et les solutions développées ?
Ijenko a été crée il y a un peu plus de 4 ans pour proposer des solutions de maîtrise de l’énergie pour le foyer résidentiel à travers des éléments « software » (dans le nuage) et matériel via des capteurs placés principalement sur les prises électriques et sur lesquels sont branchés les appareils électroniques ou l’électroménager…Les capteurs collectent des données qui sont centralisées sur une plateforme. Des alertes de surconsommation ou de défaillance dans la production photovoltaïque (comme déceler un problème sur un panneau) sont d’autres fonctionnalités que nous développons également. Notre ambition est d’aller vers la domotique et d’intégrer progressivement des fonctionnalités pour le chauffage (prévues d’ici fin 2013) ou encore de gestion intelligente de la lumière.

2/ A qui s’adressent vos solutions ?
Il s’agit d’un modèle économique indirect c’est à dire que nos clients ne sont pas directement les consommateurs mais les fournisseurs d’énergie, fournisseurs d’accès à Internet, grandes marques. Nous avons actuellement un partenariat avec Toshiba qui se positionne comme un acteur du Smart Home (ou maison connectée) et qui prépare le lancement de son offre pour fin juin 2013.
Nous avons réalisé quelques projets pilote notamment avec Direct Énergie et avec l’Ademe pour le projet Modelec pour tester notre solution sur 1000 foyers mais aussi quelques pilotes avec des collectivités territoriales.

3/ Quel est votre premier retour d’expérience ? Quelles sont les économies d’énergies permises par vos solutions ?
Une des réponses énergétiques permises est pour les fournisseurs ce qu’on appelle une opération d’effacement du réseau soit le principe de lisser les pics de charge (comme entre 18 heures et 20 heures) et de permettre à l’utilisateur de dégrader dans une certaine mesure le volume d’énergie qu’il va consommer. C’est l’automatisation qui va permettre des gains énergétiques. Il est difficile de quantifier précisément les économies d’énergie possibles car cela dépend du logement mais aussi du comportement de l’utilisateur. A travers notre plateforme, nous proposons des objectifs de réduction de l’ordre de 15% en rythme annuel.

4/ Vos produits sont-ils « cohérents » dans un habitat très énergivore or s’inscrivent-ils dans des bâtiments basse consommations …?
Cela peut évidemment concerner tous les bâtiments ; il y a deux façons de jouer sur la consommation énergétique d’un habitat : la première est de concentrer sur l’enveloppe du bâtiment, la seconde est de s’intéresser aux comportements et aux usages à travers des outils de pilotage et c’est ce que nous proposons.

5/ Quelles sont selon vous l’avenir de ce type de technologies ? Quelles sont les potentialités offertes par ces technologies ? A quel horizon ?
Nous sommes aujourd’hui dans une phase de transition, un cadre réglementaire est en train de se mettre en place et on peut imaginer une généralisation de la tendance actuelle vers « l’effacement ». Il y a encore quelques réticences mais je pense que le concept de maison connectée devrait monter en puissance d’ici 2/3 ans.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 29 mai 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
714

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS