Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » OBJET-ECOLO » Drôle de promo pour les toilettes sèches
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Drôle de promo pour les toilettes sèches

 

toilettes seches

présentation tes toilettes sèches

Les toilettes sèches, ça vous dit quelque chose ?

Si autrefois on avait plus tendance à s’imaginer la fameuse « cabane au fond du jardin« , la technologie a aujourd’hui bien évolué.

 

Les toilettes sèches ont ainsi l’allure de « vraies toilettes », à la différence près qu’elles ne sont pas reliées au réseau de distribution d’eau, et que tout ce que vous décidez d’y laisser finit dans de la sciure (attention à ne pas chuinter la prononciation…). Pas d’eau utilisée, pas d’odeurs, et une possibilité de transformer tout ça en compost pour aller nourrir votre jardin bio. Dis comme ça, ce n’est pas très ragoûtant. Pourtant, les toilettes sèches se démocratisent, petit à petit…

 

 Ainsi, selon l’association Toilettes du Monde, de 3000 à 6000 foyers seraient équipés en France d’un tel système, qui bénéficie en cette période estivale d’un soutien inattendu : celui des festivals musicaux. Des dizaines d’événements partout en France qui rassemblent des dizaines ou des centaines de milliers de spectateurs sur plusieurs jours, dans un espace limité. Autant de personnes qui ne pourront pas se retenir indéfiniment et qui finiront forcément par passer par la case « toilettes ». Le festival des Vieilles Charrues, qui accueille jusqu’à 60 000 personnes par jour chaque été à Carhaix, dans le Finistère, a cette année pris une grande décision : s’équiper de 120 toilettes sèches. Impressionnant, surtout quand on pense qu’elles n’étaient que 10 en 2005. Et les résultats sont plutôt positifs.

 

 En effet, côté pratique, les toilettes sèches ne rejettent aucune odeur, contrairement aux toilettes chimiques des festivals. Les habitués savent que pour s’y rendre, mieux vaut savoir retenir sa respiration… Et puis côté écolo, les toilettes sèches permettent de grandes économies d’eau : si dans le festival cela ne concerne « que » 200 mètres cubes (toilettes chimiques oblige), soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une famille de quatre personnes, un système « sec » peut faire économiser jusqu’à 15 000 litres d’eau par an et par personne pour une utilisation domestique classique.

 

 Alors, prêts à vous équiper ?

 

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
261

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS