Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » OBJET-ECOLO » A Toulouse, on teste le réseau intelligent made in Cofely Ineo
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  4. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  5. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



A Toulouse, on teste le réseau intelligent made in Cofely Ineo

cofely1

La région toulousaine est souvent présentée comme un centre technologique de tout premier plan de notre pays. A raison, puisqu’en plus d’une industrie aéronautique et aérospatiale florissante, la capitale de Haute-Garonne héberge désormais l’un des premiers réseaux électriques intelligents du pays.

C’est l’antenne locale de Cofely Ineo, une filiale de GDF SUEZ spécialisée dans le génie électrique, qui a tenté la « Smart Grid Experience« . Au programme de ce test grandeur nature, ce sont 4 bâtiments qui sont connectés au réseau intelligent, et dans lesquels travaillent 250 personnes. On ne parle ainsi pas ici d’un test « à blanc », sans conséquences, mais bel et bien d’une expérience grandeur nature dans les conditions du réel.

Dans les entrailles de nos 4 bâtiments, Cofely Ineo a disposé plus d’une centaine de compteurs intelligents qui font remonter au centre de commande du réseau les besoins électriques en temps réel. Depuis ce centre, de l’énergie produite localement à partir de sources renouvelables est alors envoyée dans le réseau pour subvenir à ces besoins. Et pour éviter des pannes de courant, Cofely Ineo a également pensé à installer des unités de stockage d’énergie qui peuvent prendre le relais en cas d’urgence.

En choisissant le renouvelable, la filiale de GDF SUEZ s’affranchit donc de l’énergie nucléaire (et du risque potentiel que cela représente) qui représente les trois-quarts du mix énergétique français, mais aussi des centrales à charbon (et de leurs fortes émissions de CO2) qui sont les premières sollicitées par les distributeurs d’énergie pour procéder à des ajustements de production.

Souhaitons que l’expérience se déroule pour le mieux et soit étendue, au plus tôt, au reste de la métropole toulousaine et, pourquoi pas, à tout le pays.

Le XXIe siècle sera-t-il celui des réseaux intelligents ?


Sponsored by BuzzParadise

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires




à lire aussi
     
Flux RSS