Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » Articles » Faire et utiliser du purin d’ortie
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Selon la Nasa, notre civilisation pourrait ne ...
  2. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Un premier bâtiment tertiaire en France en ...

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Non classé

Faire et utiliser du purin d’ortie

S’abonner
pour recevoir
les articles par mail

Faire et utiliser du purin d’ortie


::. Activité Jardin

Limiter l’expansion de plantes
Faire son compost
La boule de suif
Fabriquer un distributeur de graines
Désherber une allée
Eloigner les fourmis des arbres
Limiter les mauvaises herbes et l’arrosage, ne plus biner
Faire et utiliser du purin d’ortie
Eloigner les taupes d’un jardin
Lutter contre les limaces

Toutes les activités

feuille ortieFabrication et ingrédients
Pour la fabrication du purin d’ortie il faut faire macérer dans 10 litres d’eau (eau de pluie préfèrable) 1,5 kg de feuilles d’orties hachées (choisir des pousses jeunes et non montées à graines).
Au bout d’une quinzaine de jours, filtrer la macération.

Selon l’utilisation souhaitée :

  • diluer avec de l’eau de pluie 2 litres de purin pour 10 litres d’eau (en pulvérisation sur le sol contre les maladies cryptogamiques -champignons, algues, lichens- comme le mildiou). Avec ce dosage, vous pouvez également utiliser la préparation en activateur de croissance grâce à la richesse en sels minéraux;
  • diluer 1 litre de purin pour 10 litres d’eau (en insecticide -principalement les pucerons- pulvérisation fine sur les feuilles);
  • sans dilution, le purin d’ortie fourni un bon activateur de compost.
  • L’odeur, pas vraiment agréable, durant la macération est tout à fait normale. Vous pouvez conserver votre purin dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et à 18-20°, durant quelques semaines.

    Attention, comme tous les produits de traitement, fût-il naturel, un surdosage de purin d’ortie peut s’avérer nocif.

    Pour aller plus loin, le livre de Bernard Bertrand, Jean-Paul Collaert, Eric Petiot, Purin d’ortie & compagnie, est la réfécence en la matière.
    Vous pouvez vous le procurer directement sur le site de la FNAC.

    A lire également sur Univers-nature, l’interview de Bernard Bertrand.

    PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


    Commentaires
    MORIN
    14 avril 2014 - 14 h 27 min

    pour garder une trace



    Partager sur
    S'inscrire à la newsletter
    Commenter cet article    
    16984

    Votre nom : Votre adresse mail :
    Votre message :  
     




    à lire aussi
         
    Flux RSS