Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » Articles » Lutter contre le carpocapse des pommes et poires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Non classé

Lutter contre le carpocapse des pommes et poires

S’abonner
pour recevoir
les articles par mail

Lutter contre le carpocapse des pommes et poires


::. Activité Jardin

Limiter l’expansion de plantes
Faire son compost
La boule de suif
Fabriquer un distributeur de graines
Désherber une allée
Eloigner les fourmis des arbres
Limiter les mauvaises herbes et l’arrosage, ne plus biner
Faire et utiliser du purin d’ortie
Eloigner les taupes d’un jardin
Lutter contre les limaces

Toutes les activités

Fabrication et ingrédients
Pour la fabrication du purin d’ortie il faut faire macérer dans 10 litres d’eau (eau de pluie préfèrable) 1,5 kg de feuilles d’orties hachées (choisir des pousses jeunes et non montées à graines).
Au bout d’une quinzaine de jours, filtrer la macération.

Selon l’utilisation souhaitée :

  • diluer avec de l’eau de pluie 2 litres de purin pour 10 litres d’eau (en pulvérisation sur le sol contre les maladies cryptogamiques -champignons, algues, lichens- comme le mildiou). Avec ce dosage, vous pouvez également utiliser la préparation en activateur de croissance grâce à la richesse en sels minéraux;
  • diluer 1 litre de purin pour 10 litres d’eau (en insecticide -principalement les pucerons- pulvérisation fine sur les feuilles);
  • sans dilution, le purin d’ortie fourni un bon activateur de compost.
  • L’odeur, pas vraiment agréable, durant la macération est tout à fait normale. Vous pouvez conserver votre purin dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et à 18-20°, durant quelques semaines.

    Attention, comme tous les produits de traitement, fût-il naturel, un surdosage de purin d’ortie peut s’avérer nocif.

    Pour aller plus loin, le livre de Bernard Bertrand, Jean-Paul Collaert, Eric Petiot, Purin d’ortie & compagnie, est la réfécence en la matière.
    Vous pouvez vous le procurer directement sur le site de la FNAC.

    A lire également sur Univers-nature, l’interview de Bernard Bertrand.

    >> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

    commentaires sur cet article - Univers Nature

    Article écrit par Pascal (voir la biographie)
    le 07 février 2013 à 05:39

    3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
    PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


    Partager sur
    S'inscrire à la newsletter
    Commenter cet article    
    132

    Votre nom : Votre adresse mail :
    Votre message :  
     




    à lire aussi
         
    Flux RSS