Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Loop, les courses sans emballages plastiques !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Loop, les courses sans emballages plastiques !
  2. Des légumes si peu aimés mais tellement bons ...
  3. De l’engrais dans mes toilettes
  4. Quelles sont les sources d’énergie pour la ...
  5. Le drapeau du réchauffement climatique


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Loop, les courses sans emballages plastiques !

Réhabiliter les emballages réutilisables et recyclables, et remettre la consigne au goût du jour pour en finir avec les emballages plastiques sous lesquels la Nature et les océans étouffent : c’est le noble projet développé par TerraCycle, entreprise américaine spécialiste du recyclage, qui a lancé en France Loop, sa plateforme de commerce en ligne.

Si vous habitez la capitale, réjouissez-vous, puisque vous avez été sélectionnés comme première zone de test de l’Hexagone. Et même si les quelques milliers de places proposées aux premiers testeurs de la plateforme sont déjà allouées, vous pouvez toujours vous inscrire sur maboutiqueloop.fr pour figurer sur une liste d’attente qui sera ouverte dès la vitesse de croisière du service atteinte. A quoi aurez-vous alors accès ? A un catalogue de produits du quotidien composé de vos marques préférées : Evian, Pampers, Coca Cola, Oral B ou Lesieur, vous ne serez pas dépaysé par rapport aux rayons classiques de vos supermarchés.

Loop-Univers

Après avoir rempli et réglé votre panier virtuel, les courses vous sont livrées le lendemain à domicile. La différence, ce sont les emballages puisqu’ici vous ne trouverez aucune trace de plastique : les bouteilles sont en verre, les boîtes en fer ou en carton. Et quand tous ces produits ont été consommés, un livreur vient récupérer les contenants vides. Zéro déchet. Rien. Est-ce que nous tenons là le modèle de grande distribution de demain, celui que notre planète qui se meurt attendait impatiemment ?

Rien n’est moins sûr puisque deux obstacles environnementaux conséquents se présentent. Celui de la livraison à domicile d’abord, qui induit une armée de camions lancés dans les rues de la capitale pour satisfaire les clients. Avec les émissions de CO2 qui vont avec, évidemment. L’autre obstacle de taille, c’est la logistique mise en place par Loop : pour l’instant, les emballages vides récupérés chez les clients parisiens sont envoyés au nettoyage à 400km de là, à Besançon, avant d’être remplis à nouveau ! L’entreprise met cela sur le compte d’un manque de prestataires disposés à faire ce travail en région parisienne, et assure que le problème sera réglé dès que Loop aura atteint une taille suffisante.

En attendant, l’empreinte carbone de l’opération, même si elle empêche des tonnes de déchets plastiques de se retrouver dans la Nature, ne peut pas être satisfaisante. Mais Loop atteindra-t-il un jour une taille suffisante ? Avec les tarifs proposés sur le site, il est permis d’en douter : le litre d’Evian s’affiche à 1,96€ (+0,80€ de consigne), et celui de Coca Cola à 3,10 (+0,35€). Trois, voire quatre fois plus cher que les tarifs en supermarchés, dans des emballages « classiques ».

Le succès des produits bio le prouve, les Français sont prêts à payer un peu plus cher pour l’environnement. Mais multiplier la facture par 3… 

Photo : Loop sur Facebook

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS