Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » Non classé » Les chiffres de l’économie circulaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :












Les chiffres de l’économie circulaire

Le tri, le recyclage des déchets et leur réemploi offrent des bénéfices environnementaux et économiques

Le tri, le recyclage des déchets et leur réemploi offrent des bénéfices environnementaux et économiques

L’Économie circulaire ? Ce concept très en vogue contredit le principe : « produire, consommer, jeter ». La démarche permet de lutter contre la prolifération des déchets et ainsi contribuer à un développement plus durable ainsi que de générer des bénéfices économiques. Le point sur l’économie circulaire en quelques chiffres.

Selon le commissariat au développement durable (CGDD) qui a publiée le 4 septembre une synthèse « Le cycle des matières dans l’économie française », en 2010, 60 % des déchets ont été recyclés. Cependant les taux de recyclage varient selon  le type de déchet, le secteur de production ou les technologies mises en œuvre.

 Des déchets qui continuent d’augmenter

En 2010, la France a produit 355 millions de tonnes de déchets, soit 3 % de plus qu’en 2008. La production des déchets ménagers et assimilés, qui pèse environ 10 % du total, continue elle aussi de croître, tandis que la quantité produite par habitant reste stable. En 2010, le taux de recyclage des déchets non minéraux non dangereux s’élève en France à 51%, tandis que 14,8 % sont valorisés sous forme d’énergie et 34,4% sont encore stockés en décharge ou incinérés sans valorisation énergétique.

Les matériaux de construction représentent près de 40 % des besoins de matières et dans le même temps, en 2010,  seulement 65 % des déchets du bâtiment et des travaux publics traités en France sont recyclés : leur utilisation comme  matière première, notamment dans les travaux publics, est pourtant techniquement maîtrisée.

 Un enjeu créateur d’emploi qui relocalise l’économie

Comme le rappelle le document de travail de la Conférence environnementale des 20 et 21 septembre dernier, l’économie française est dépendante de l’importation de matières premières. Un chiffre illustre cette dépendance : « si l’on ne faisait pas de recyclage, 100 % des métaux utilisés en France seraient importés. »

Selon Eco-emballages, structure qui accompagne le dispositif de tri et de recyclage au niveau national crée il y a 20 ans, en France au niveau national plus de 3 millions de tonnes de déchets ont été réutilisés pour être transformés et valorisés en un autre objet. 80% de ses déchets ont été transformés sur le territoire national en créant aussi 28.000 emplois notamment dans les filières d’insertion. La revente des matériaux recyclés a généré 238 millions d’Euros en 2011. De plus, les entreprises ont investi 4 milliards d’Euros en 20 ans pour financer le dispositif.

Une directive européenne de 2008 traduit dans le droit français impose la réalisation par chaque État membre d’un plan national de prévention des déchets d’ici fin 2013. On attend de connaître les grandes orientations pour la France…

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 02 octobre 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Colin
2 octobre 2013 - 18 h 34 min

« en France au niveau national plus de 3 tonnes de déchets ont été réutilisés pour être transformés et valorisés en un autre objet »

J’espère bien, si c’est moins de 3 tonnes c’est vraiment peu ! J’imagine qu’il manque « millions » :-)


Nicole Sarah Kretchmann
2 octobre 2013 - 18 h 37 min

bonheur et joie de recevoir cette info.
Perso, j’irais bien dans le sud-ouest !!!!
Je vis en meublé et peux partir quand je veux !!
Fraternellement


Brigitte Compain-Murez
3 octobre 2013 - 8 h 37 min

POURQUOI L’ECONOMIE CIRCULAIRE DOIT RESTER UNE ACTIVITE DE TERRITOIRE
Pour au moins trois raisons …
- Agir positivement sur les ressources prélevées dans la nature (2ème vie des matériaux par leur revalorisation : textiles, matériaux issus de déchets de chantier…)
- Réduire les transports de transit, les émissions de CO2 et la multiplication des axes routiers qui mitent les paysages et laminent la biodiversité
- Infléchir la courbe du chômage au sein des territoires :
. renforcement et créations de filières locales dans le recyclage et l’éco-conception (le chantier du tri et la collecte déjà avancés ne représentent qu’une petite partie de la valorisation),
. le développement de l’autonomie alimentaire et des produits de transformation (marchés locaux du privé, de la restauration collective, des hôpitaux…
. la rénovation énergétique des bâtiments, associée à l’utilisation de matériaux bio-sourcés (produits localement, y compris les isolants issus du textile transformé).
Autant que possible, les territoires doivent tenter au maximum la valorisation de leurs ressources sur l’ensemble de la chaîne de valeur : production, valorisation, commercialisation…
Avant d’être une ressource, les déchets (même en seconde vie) sont d’abord une lourde charge financière pour les collectivités et les contribuables. Il est normal que les territoires, eux-mêmes, tirent profit de leur seconde vie.


zerr
3 octobre 2013 - 20 h 40 min

et encore et toujours: « générer des bénéfices économiques » !


Isabelle
9 octobre 2013 - 18 h 50 min

Cette économie circulaire se met bien en place dans le secteur des vélos, avec notamment les ateliers fédérés dans L’Heureux cyclage ! C’est un secteur très porteur, pour le recyclage mais aussi sous l’aspect social. Par aillleurs le club des villes cyclables a signé une convention sur ce thème avec AMORCE. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez consulter les communiqués reçus de ces organismes sur mon blog : http://isabelleetlevelo.20minutes-blogs.fr/archive/2013/09/27/reutiliser-plutot-que-recycler-proclament-les-ateliers-du-ve.html



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2370

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Agriculture...
Chardonneret Elégant
     
Flux RSS