Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Greenpeace contre le suremballage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :



Greenpeace contre le suremballage

C’est une expérience que nous avons tous vécus au moins une fois : s’arrêter dans un rayon de supermarché, et désespérer devant un emballage de produit particulièrement absurde. Des pots de yaourts pourtant déjà attachés entre eux, conditionnés par douzaines dans des cartons, eux-même emballés sous plastique pour être vendus par lot, par exemple. Mais là où les pires absurdités sont constatées, c’est au rayon fruits et légumes : des oranges emballées individuellement, des pommes glissées dans des tubes en plastique comme des balles de tennis, des nectarines vendues dans des barquettes en plastique entourées d’un film plastique, alors qu’un mètre plus loin, les mêmes fruits sont vendus en vrac. Les exemples pourraient se multiplier encore et encore.

carrotes-emballage

Le problème n’est évidemment pas propre à la France : à l’échelle européenne, on estime ainsi que les déchets d’emballage plastique dépassent les 15 millions de tonnes par an, soit 30 kilos par personne. D’après une étude de l’association des Amis de la Terre et de Zero Waste France, 12% de ce volume seulement serait incinérés. Le reste ? Dans les décharges, dans la nature, on ne sait pas exactement… Evidemment, la réflexion sur le suremballage que vous vous faites, les ONG environnementales se la font également.

Greenpeace vient par exemple de lancer sur les réseaux sociaux un concours de l’emballage le plus idiot. Il suffit pour cela de publier sur Twitter une photo du produit et de l’emballage incriminés, et de les faire suivre par #RidiculousPackaging et #Breakfreefromplastic pour participer à ce jeu (où aucun prix n’est à remporter). Les candidats à la victoire finale sont déjà nombreux : les noix de coco enveloppés dans un film plastique, les bananes glissées individuellement dans un sachet en dérivé de pétrole, les fraises disposées dans des plaques de mousse pour les protéger, etc…

Si vous pouvez participer à ce petit jeu organisé par Greenpeace, n’hésitez surtout pas à dégainer votre smartphone pour diffuser votre emballage absurde : en plus de faire rire (jaune) les internautes, vous aiderez peut-être à faire réaliser à certains industriels l’inanité de leur modèle économique et environnemental…

Photo : AnnaGregory/Flickr/CC

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS