Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.


Fermer
Univers Nature - Actualité, ennvironnement, habitat et santé » INTERVIEW » Sauvegarde des chevaux de prezwalski, C.Dohin de TAKH
L'éco-photo de la semaine
magasin bio qui produit ses legumes


Newsletter
+ de 150 000 abonnés

La ruche qui dit oui !
Les 5 dernières ruches ouvertes !

Chiffre Clé
· 190 000 litres d’eau potable sont perdus toutes les 5 secondes en France ·
1 300, c’est le nombre de milliards de litres d’eau potable perdus dans des fuites en France. [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Le principal prédateur du maïs s’adapte à sa ...
  2. En savoir plus sur les ampoules à LED
  3. Le GIEC ne fait plus recette
  4. Pollution de l’air intérieur, une ...
  5. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!

Focus Sur
maison ecologique
Une maison écolo pas comme les autres

Archives depuis 1999





Le dossier du mois
Revêtements de sol écologique
Si parfois, l’offre de produits écologiques est limitée, ce n’est assurément pas le cas pour les revêtements de sol. Il y en a pour tous les goûts et les pièces, avec des touchés très différents et des matières aussi variées que les couleurs, pour au final, des combinaisons décoratives et fonctionnelles qui n’auront de limite que votre imagination. • Les sols durs et froids - [...] Lire la suite ...


Sauvegarde des chevaux de prezwalski, C.Dohin de TAKH

TAKH (février 2003)

Univers-nature – L’association Takh oeuvre pour la sauvegarde et la réintroduction du cheval de Przéwalski à l’état sauvage. Pouvez-vous nous présenter le projet ?

Corinne Dohin - Oui, nous pouvons peut-être commencer par une date qui est l’année 1860, où un colonel polonais du nom de Przéwalski est parti en mission en Mongolie et à trouvé là-bas le dernier troupeau de chevaux sauvages du monde, et c’était les chevaux que l’on a appelés plus tard les chevaux de przewalski, du nom du colonel.

Univers-nature – C’était déjà le dernier troupeau à l’époque ?

Corinne Dohin - Oui, il ne le savait pas, mais c’était le dernier troupeau, composé de 11 chevaux. Il les a ramenés en Europe et les a vendus à divers zoos, à partir de ce moment-là, les chevaux n’existaient plus qu’en captivité. Ils se sont reproduits plus ou moins bien, et cette vie a commencé à amener des tares. Pour finir, leur comportement à l’état sauvage était une énigme complète.
chevaux de prezwalskiL’espèce s’est retrouvée en fait menacée de disparition, elle était disparue à l’état sauvage et dans les années 1980 – 90 il n’existait plus qu’à peu près mille chevaux dans des zoos. Donc en fait, Claudia Feh qui est une éthologue qui travaille sur le comportement des chevaux depuis 25 ans, et qui a énormément travaillé sur les chevaux de Camargue à l’état semi-sauvage et sauvage, a monté un projet vers 1990 en partenariat avec le WWF et le parc national des Cévennes. Divers Zoos d’Europe ont donné ou prêté 21 des chevaux à titre expérimental, et on les a placés dans un enclos dans le parc national des Cévennes. Toujours sous l’initiative de Claudia Feh, a été créée en 1992 l’association TACK pour le cheval de przewalski, là le second projet a réellement démarré, toujours en partenariat avec le WWF et le parc national des Cévennes mais cette fois-ci, l’association a acquis un terrain sur le Causse-Méjean de 300 hectares. Les Zoos ont continué à jouer le jeu et ils nous ont encore fait venir des chevaux.

Univers-nature – Le terrain est différent du premier ?

Corinne Dohin - C’est un site qui est très proche des conditions climatiques que pourrait retrouver le cheval de Przewalski en Mongolie, le milieu quasi steppique est à 1000 mètres d’altitude, avec des effleurements rocheux pour que les chevaux puissent se limer les sabots, en fait tout est prévu pour qu’il n’y ait aucune intervention humaine sur les chevaux. Le premier but du projet est de réacclimater ces chevaux à l’état naturel, le second étant de les réintroduire dans leur pays d’origine, la Mongolie.

Univers-nature – Justement, à quelle période est prévue la réintroduction, y a t’il une échéance ?

Corinne Dohin - Pas vraiment, parce qu’avec le manque de moyens que l’on a ….. On a des petits moyens, donc on avance lentement, on espère pouvoir commencer la réintroduction d’ici 3 ans maximum.

Ce qui nous a beaucoup aidé, c’est que depuis que les chevaux sont arrivés en Europe, il y a stock-book qui est établi avec toute la lignée génétique des chevaux. Le but du jeu étant pour nous de trouver des chevaux les plus éloignés possible génétiquement parlant, parce qu’il y a énormément de co-sanguinité, donc on a pu avoir des chevaux de divers zoos d’Europe, Paris, Cologne, ….
Donc ces chevaux sont arrivés au Villaret, on en avait 8 au début, que l’on a réacclimatés à une vie naturelle petit à petit. Cela a très bien marché, le troupeau est maintenant d’une trentaine de chevaux et ils se reproduisent très bien.

Univers-nature – Y-a-t-il d’autres projets identiques de par le monde, avec lesquels vous travaillez ?

Corinne Dohin - Oui, il y a 2 projets qui ont déjà amené des chevaux en Mongolie, mais ils ne sont pas similaires au nôtre. Le premier projet a un troupeau avec des chevaux qui ne sont pas vraiment en liberté, ils sont gardés par des gardes et il y a des risques de croisement avec des chevaux domestiques, bref c’est assez aléatoire. Le second projet quant à lui, sépare les étalons des juments et ils vivent en semi-liberté, ils sont affouragés etc… donc ce n’est pas réellement une réintroduction en milieu naturel.
Le but étant pour nous, maintenant, d’essayer de s’allier à ces deux projets, de leur apporter nos compétences et qu’ils nous apportent les leurs, afin d’essayer de faire un projet commun. Donc pour cela, on va essayer de réunir les responsables des différents projets et voir avec eux.

=================> Suite de l’article <=================

 

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 25 février 2013 à 08:41

3034 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
97

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS