Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » INTERVIEW » Interview du président de la ligue de protection des oiseaux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Interview du président de la ligue de protection des oiseaux

=================> Début de l’article <=================

Univers-nature – Quelles sont les différents domaines d’actions de la L.P.O ?

Allain Bougrain-Dubourg - Contrairement aux idées reçues, nous ne nous contentons pas seulement de « protéger les petits oiseaux ». En fait, bien souvent, il faut commencer par préserver les milieux où ils vivent. C’est ainsi que nous avons acheté ou loué de nombreuses parcelles de marais dans le sud-ouest afin de conserver ces milieux qui disparaissaient en raison d’une agriculture intensive. De même, nous travaillons beaucoup avec les agriculteurs pour favoriser les mesures agro-environnementales qui favorisent une exploitation conforme aux intérêts de la nature. Il y a aussi la gestion des réserves comme les 7 îles, les centres de soin, l’action pour les espèces les plus menacées (râle des genêts, outarde, aigle de bonelli), le travail législatif, l’initiation des jeunes, la création de refuges LPO (3000 à ce jour !) etc.

Univers-nature – Comment faire pour aider la L.P.O dans sa lutte?

Allain Bougrain-Dubourg - Il n’y a qu’une voie : ADHERER !
En adhérant à la LPO, on la rend plus forte et on lui donne ainsi les moyens d’exister auprès des pouvoirs publics. Ces derniers sont extrêmement sensibles à la représentativité. Il faut donc que nous représentions une part non négligeable de l’opinion publique. Chaque adhésion est pour nous à la fois une bouffée d’oxygène, et la capacité de nous faire davantage entendre auprès de qui de droit.

Univers-nature – Depuis les années 80, des progrès quant à la protection des oiseaux ont été enregistrés, lesquels ?

Allain Bougrain-Dubourg - C’est vrai qu’entre hier et aujourd’hui, nous avons progressé. Avant la loi 76, les rapaces étaient encore persécutés, les poisons faisaient des ravages, etc.
Aujourd’hui la prise de conscience a planté ses racines. Mais nous assistons à une course contre la montre. Notre lucidité est en compétition avec les capacités de destruction qui n’ont jamais été aussi rapides. Qui de la raison ou de la déraison l’emportera à l’arrivée ?

Univers-nature – Vos rapports avec les chasseurs sont très difficiles, sont-ils meilleurs avec leurs représentants ?

Allain Bougrain-Dubourg - Avec certains de leurs représentants, sans aucun doute. Nous nous rencontrons du reste périodiquement pour faire le point. Mais – par ailleurs – beaucoup de chasseurs de base me disent (en aparté) leur solidarité. Il faudrait que davantage d’entre eux aient le courage de dire la vérité haut et fort.
Quant au reste, ils sont « chauffés à blanc » contre les écolos, l’Europe, etc. Les dirigeants des associations de chasse ou de fédérations espèrent ainsi se faire réélire. C’est médiocre…

Univers-nature – Si on vous dit « spectacles qui utilisent des rapaces » qu’en pensez-vous ?

Allain Bougrain-Dubourg - Vous parlez de voleries, ce n’est pas notre tasse de thé pour de multiples raisons que l’on comprendra. Mais la législation autorise ces établissements, ce qui limite nos capacités d’action. En revanche je crois qu’il faut impérativement en limiter le nombre. Les voleries sont de plus en plus nombreuses : d’où viennent les oiseaux, d’où viendront-ils dans l’avenir ? Il semble que la reproduction en captivité ne soit pas le seul réseau ….

Univers-nature – L’utilisation importante des insecticides et autres pesticides dans le monde agricole n’est pas sans conséquence sur la faune, quelles en sont les principales conséquences sur les oiseaux ?

Allain Bougrain-Dubourg - Mortalité, stérilisation, etc. Le jeu de la chaîne alimentaire frappe très rapidement l’oiseau en pareil cas.

Univers-nature – Comment voyez-vous l’avenir des oiseaux et de la nature en général ?

Allain Bougrain-Dubourg - D’un côté, je conserve l’espoir sinon il n’y aurait aucune raison de se battre, de l’autre, je suis très inquiet par le bouleversement auquel nous assistons. Je crois que jamais la nature n’a été aussi fragile. Et par conséquent, les oiseaux !

Univers-nature – Aux « amoureux de la nature » vous avez un message à faire passer ?

Allain Bougrain-Dubourg - Les amoureux de la nature doivent faire passer le message du respect. Il faut qu’ils en parlent à l’école, au bureau, à la famille. Nous avons la chance d’occuper l’un des pays au monde, où la biodiversité est la plus remarquable. Préservons ce patrimoine dont nous avons la chance d’hériter. En adhérant à la LPO on y contribuera !

Univers-nature – Pour finir sur une note plus agréable, quels sont vos sites ornithologiques préférés, et pourquoi ?

Allain Bougrain-Dubourg - En France, j’ai une tendresse toute particulière pour la réserve des 7 Iles qui nous offre l’exotisme à notre porte et qui fut la première créée en France, et pour celle de l’Illeau des Niges dans l’île de Ré puisque c’est là bas que j’ai grandi dans un concert d’oiseaux en tous genres.
Pour le reste du monde, il m’est difficile de trancher car j’ai eu le privilège de fréquenter la planète en tous sens, et les souvenirs exceptionnels se sont succédés. Faut-il recommander les grues au Japon, les albatros dans le sud, les veuves aux Seychelles, les pinsons aux Galapagos, les calaos au Kenya, etc.

Apprenons déjà à apprécier nos voisins de planète les plus proches :
- Savez-vous que le martinet dort en vol, et réalise 6 millions de kilomètres au cours de sa vie ?
-
Savez-vous que le coeur du rouge-gorge bat 10 fois plus vite que le nôtre ?
-
Savez-vous que les coucous peuvent pondre plus de 50 oeufs de couleurs différentes pour squatter les nids des espèces qui élèveront leurs petits ?

Les oiseaux sont magiques !

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
70

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS