Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » INTERVIEW » ANCER : interview du président pour une chasse écologique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






ANCER : interview du président pour une chasse écologique

=================>Début de l’article <=================

Univers-nature – Arrivez-vous à avoir un certain poids par rapport à l’administration ?

Simon Charbonneau - Auprès du ministère de l’environnement, on a toujours été soutenu, il est très preneur de nos positions. Regardez, même Voynet (Madame Voynet est l’actuelle ministre de l’environnement, NDLR), qui était au ROC, est maintenant pour une chasse durable et responsable. L’expression de « chasse écologiquement responsable » est reprise maintenant partout.

Univers-nature – Etant ministre, elle est maintenant probablement contrainte d’adopter une attitude plus nuancée.

Simon Charbonneau - Oui, elle est ministre, on est tout à fait d’accord, mais cela prouve que politiquement, notre position est réaliste. Il y aura certainement moins de chasseurs dans l’avenir, mais ils seront plus qualifiés et probablement davantage reconnus.

Univers-nature – Actuellement, il est vrai que les chasseurs veulent se donner une image de protecteurs de la nature, qu’en pensez-vous ?

Simon Charbonneau - Là il faut bien dire qu’ils devraient l’être, mais malheureusement, pour la protection des milieux qui pour nous est la priorité des priorités, il faudrait nous unir aux protecteurs.
Il faut bien dire que les chasseurs ont été comme les pêcheurs, pour les organisations de chasse et de pêche, depuis 30 ans la carence en terme de protection a été totale. Il faut bien le reconnaître, ce sont les associations de protection de la nature qui ont fait le boulot et qui continuent. Maintenant, c’est en train de changer, même chez les chasseurs, même dans les fédérations de chasse, il y a quand même une démarche environnementale qui est nouvelle. A titre d’exemple on peut citer la fédération des Landes.

Univers-nature – La fédération des Landes ?!! Il me semble qu’elle n’est pas très éloignée des palombières….

Simon Charbonneau - Oui, mais sur le plan de la gestion des parcs de l’Adours, milieux humides très intéressants, ils ont fait un effort notable, il faut le reconnaître. Seulement ils sont en concurrence avec les associations de protection de la nature, et ça, la concurrence sur la protection des milieux c’est complètement stupide, mais cela existe.

Univers-nature – Que pensez-vous du permis de chasse actuel ?

Simon Charbonneau - Tout à fait insuffisant. En particulier, il manque des épreuves pratiques sur le tir, la sécurité, et puis quelques reconnaissances de terrain et identifications d’oiseaux en milieu naturel.

Univers-nature – A ce sujet, l’identification des oiseaux la nuit, lors de la chasse à la tonne, cela parait aberrant de…

Simon Charbonneau - C’est une tradition authentique à laquelle les chasseurs de gibier d’eau sont très attachés, et ils se sont sentis agressés par ce recours du ROC. L’interdiction de la chasse de nuit ne concernait à l’origine et essentiellement que le gibier sédentaire car le gibier migrateur était considéré, à tort d’ailleurs, comme une manne inépuisable.
Au final, cette interdiction est vécue comme une provocation, et cela ne fait que jeter de l’huile sur le feu et donc cela réjouit beaucoup les extrémistes des 2 clans. La politique du pire ils aiment ça, au lieu de s’associer entre sauvaginiers et protecteurs pour la défense des zones humides……

Univers-nature – La législation sur les espèces protégées et les dates de fermeture de la chasse, qu’en pensez-vous ?

Simon Charbonneau - Nous on est qu’en même plutôt pour la fermeture au 31 janvier, avec peut-être des dérogations limitées pour certaines espèces d’oiseaux d’eau. En particulier pour la chasse aux oies par exemple, on pourrait envisager des dérogations. Sinon dans l’ensemble, pour les migrateurs qui restent, on est pour le 31 janvier, la pression de chasse étant trop importante pendant le reste de l’année.

Univers-nature – Et la fermeture à la mi-janvier pour des espèces comme certains canards, qui commencent à se reproduire, cela vous paraîtrait illogique ?

Simon Charbonneau - Vous savez, il faut faire attention; toute date a une part d’arbitraire; si on prend le 31 janvier, biologiquement il y a toujours un coté qui paraîtra arbitraire à l’une des parties, donc il y a forcément une démarche de compromis, et ça on ne peut pas y échapper.
Pour l’ouverture, le 14 juillet, c’est tout à fait néfaste. Pour nous, il est évident que cela ne peut être au minimum que le 15 août, et pour le gibier d’eau.

Univers-nature – Je pense que vous êtes promeneur….

Simon Charbonneau - Ah ça, oui c’est ce qu’il faut savoir, on n’est pas chasseur toute l’année, c’est très important pour nous à l’ANCER, on s’intéresse aussi à la nature sans fusil.

=================> Suite de l’article <=================

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
220

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS