Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ECO-HABITAT » VMC : quel modèle choisir ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  2. Faites des économies d’énergie avec VELUX
  3. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  4. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  5. Innovation et tradition pour un revêtement ardoise écologique
  6. Améliorer l’isolation de son logement par la porte d’entrée ?
  7. Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?
  8. Fenêtres, comment les entretenir durablement ?
  9. Isolant : quand le carton détrône le papier …
  10. La lumière des LED LIFI pour remplacer les ondes WIFI
  11. Pop-up House, maison recyclable Made in France
  12. 5 conseils pour bien dimensionner son radiateur électrique
  13. Vous rénovez votre façade ? ! Et si vous optiez pour un bardage !
  14. Le Confort Haute « Nature » du camping en Auvergne
  15. NATTITUDE : Des hébergements au cœur de vos activités
  16. Nattitude, un concept d’hébergements atypiques et éco-responsables 100% Auvergne
  17. quelle solution de chauffage pour le logement ?
  18. Un tournant clé pour le solaire grâce à EDF ENR ?
  19. A Taïwan, le restaurant qui fait un carton
  20. Granulé et Bûches de Bois Compressé, le chauffage du XXIe siècle
  21. Le compteur intelligent Linky : une transition énergétique à taille humaine
  22. Mon isolation à la laine de bois ?
  23. Les avantages écologiques des maisons enterrées
  24. Isolation : les toitures gagnent aussi à être isolées par l’extérieur
  25. Le vainqueur du SOLAR DECATHLON
  26. Visite de la plus ancienne maison en paille d’Europe
  27. En savoir plus sur les ampoules à LED
  28. Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse
  29. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  30. La chaux, version écolo du ciment
  31. Une maison écolo pas comme les autres
  32. Cumulant les avantages, la tuile en bois fera-t-elle son retour avec la RT2012 ?
  33. Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique pour des économies
  34. Quelles économies peut-on réaliser en changeant de fournisseur ?
  35. Le chauffage au bois est-il écologique ?
  36. En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage
  37. Shigeru Ban, l’architecte roi du carton
  38. Igloowood, la pièce en plus
  39. Caméra thermique : un outil incontournable avant tout achat
  40. L’Alsace s’offre une tour d’habitation à énergie positive
  41. Isolation phonique : des solutions simples
  42. 1 maison écologique + 1 maison écologique = 1 immeuble écologique
  43. Dans les Vosges, les logements sociaux sont écolos !
  44. Sur l’eau, dans ma maison écologique
  45. la piscine en bois
  46. VMC : quel modèle choisir ?
  47. Les panneaux solaires bientôt recyclés ?
  48. L’Indépendante : une maison écolo pas comme les autres
  49. Les tuiles se recyclent aussi…
  50. Un geste pour la planète : récupérer les eaux de pluie
  51. Double-vitrage, de quoi parle-t-on ?
  52. Puits de lumière
  53. Le Chanvre, cet isolant écologique
  54. Branchez votre chauffe-eau sur le soleil !
  55. Radiateur à inertie céramique économique
  56. Une consommation 100% éco-responsable pour un Monde Ethique
  57. Produits bio et gestes écolo
  58. Une piscine naturelle biologique
  59. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  60. Les Miroirs chauffants rayonnants aux infrarouges lointains (IRL)
  61. Lave-linge sans lessive Haier WasH2O
  62. L’isolation thermique représente un réel investissement
  63. Importance du conseil et du choix d’un matériel de randonnée
  64. Economiseur d’eau pour robinet et douche
  65. Economisez sur votre facture de chauffage en r
  66. Construction ou rénovation écologique
  67. Eclairage de cycles ReeLight
  68. Les vertus de l’eau de la fontaine Kangen
  69. Un concept écologique contre le calcaire et la corrosion
  70. Scandi-Vie, la cuisson naturelle en terre, fonte ou fer
  71. Chauffage éco-électrique – Solution Chaleur Bio-active
  72. Un radiateur à chaleur douce, à infrarouge lointain – Verelec
  73. Camping de l’Avelanède, dans le parc naturel du Verdon
  74. Biologie de l’habitat et label C’BIO®
  75. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (1ere partie)
  76. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (2e partie)
  77. Le Sac du Berger, artisan du cuir
  78. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  79. Ampoule basse consommation d’énergie – des précautions
  80. La construction bois fait de plus en plus d’adeptes en France
  81. Insolite : Habiter dans un silo à pétrole pour sauver la planète
  82. Maisons durables, des maisons écolos « clé en main »
  83. Au Moyen-Orient, un exemple d’architecture durable
  84. Le chauffage électrique, ce problème tellement français
  85. Des dêchets pour construire ma maison
  86. Au secours ! des vers de terre font du compost au fond des toilettes
  87. La ouate de cellulose, un isolant recyclé
  88. Tout savoir sur la rénovation des fenêtres en quelques clics…
  89. Pompe à chaleur : l’exemple venu du froid
  90. La chaudière à condensation réduit les pertes d’énergie
  91. A Lille, on recycle les containers pour en faire une maison
  92. Enfouie sous la terre, la maison en containers
  93. La maison passive
  94. La pompe à chaleur, un investissement rentable
  95. Isolant métisse : doublement durable
  96. Ma maison construite en Bambou
  97. Brique Monomur : La solution maçonnée écologique
  98. Le retour de la maison en paille
  99. La géothermie islandaise importée en france

L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




VMC : quel modèle choisir ?

VMC

VMC

Une habitation confine les polluants et l’humidité si elle est insuffisamment ventilée. Face à ce constat, le législateur a défini une obligation de ventilation pour les logements postérieurs à 1982, qu’ils soient collectifs ou individuels.

Deux grandes familles de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) : la simple flux et la double flux

La VMC simple flux

Elle fonctionne comme un aspirateur en extrayant l’air de l’habitation. Par cette action, elle crée une relative dépression à l’intérieur du logement qui génère une entrée d’air frais par les ouvertures prévues à cet effet. Les modèles actuels bénéficient de deux vitesses d’aspiration, commandées par un simple commutateur mural. Cette VMC ne tient pas compte des variations d’humidité ou de chaleur et, en hiver, concourt à refroidir l’habitation, tandis qu’elle la réchauffe en été … Grâce à son faible coût d’acquisition et d’entretien, ce système est le plus répandu.

La VMC simple flux hygroréglable

Pour répondre à ces inconvénients, les VMC simple flux dite hygroréglable permettent de limiter les déperditions de chauffage en rendant l’installation sensible à l’ambiance intérieure. Pour cela, des capteurs d’humidité sont placés à l’entrée des prises d’air et sur les bouches d’extraction. En analysant l’humidité ambiante à l’intérieur, ils évitent, par exemple, d’extraire l’air de la salle de bain toujours au même débit que l’on prenne une douche ou pas. De même, lorsqu’il pleut et que le taux d’humidité extérieur est supérieur à celui de l’intérieur, la VMC peut se couper.

La VMC double flux

En expulsant l’air, les VMC simple flux évacuent également les calories qui s’y trouvent. C’est cet inconvénient que la double flux minimise. Pour y parvenir, l’air chaud vicié, capté dans les pièces humides, traverse un échangeur de chaleur avant d’être rejeté à l’extérieur. Simultanément, l’air froid “neuf”, capté en un point unique, passe par cet échangeur et y récupère entre 60 et 90 % de la chaleur de l’air expulsé, avant d’être diffusé vers les différentes pièces à vivre par l’intermédiaire d’un réseau de gaines isolées. Avec ce dispositif, une économie de chauffage d’environ 10 à 15% est envisageable par rapport à une simple flux classique (5 à 10% face à une simple flux hygroréglable). Toutefois, le coût (entre 1 500 et 3 000 € en moyenne, posé lors de la construction, contre environ 400 € pour une VMC simple flux), fait que la double flux demeure un équipement rare.

Quel modèle et entretien

A défaut d’une baisse tarifaire des VMC double flux, la simple flux hygroréglable apparaît comme la solution de ventilation la plus raisonnable avec un tarif oscillant entre 700 et 900 € en moyenne, et un niveau de performance satisfaisant.

Les gaines de ventilation doivent être nettoyées tous les 2 à 3 ans maximum, pour éviter une trop grande accumulation de poussière et de graisse. Le filtre d’extraction du groupe d’aspiration (et d’insufflation pour une VMC double flux) doit être nettoyé une fois par an.

Légende : Une VMC double flux impose une habitation très étanche

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 26 avril 2013 à 10:09

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Beaufils
28 avril 2013 - 10 h 11 min

En 1988, j’avais effectué des calculs comparatifs.
Chauffage avec cheminée-insert au centre de la maison.
Relayage avec chauffage électrique commandé par un système proggrammable 6 voies Delta Dore et un délesteur.
Ventilation double flux.
L’économie réalisée était supérieure à 30 % entre 2 maisons construites à l’identique, bien que j’avais davantage d’ouvertures (baies vitrées). Mon investissement a été amorti en 5 ans.
Aujourd’hui, les systèmes de chauffage au sol, les pompes à chaleur et les panneaux solaires apportent encore plus d’économies.
Cordialement,
JB


cuieuse
4 décembre 2013 - 22 h 05 min

comment nettoyer les gaines de ventilation VMC double flux? merci du renseignement.(mon fils fait une allergie rhinite à chaque visite à la maison.


bioclim
18 décembre 2013 - 23 h 58 min

Nettoyage des gaines: si elles sont souples, il n’y a pas grand chose à faire
Si elles sont rigides, pas facile non plus car vous devez probablement avoir quelques coudes à 90°
Enfin, les gaines rigides se nettoient avec un simple furet. Si elles sont longues, on le fait par chaque extrémité. On peut aussi passer un « hérisson » sous pression
VMC double flux: ce dont l’article ne parle pas, c’est l’agrément de vivre sans air froid qui arrive au dessus des fenêtres, c’est l’homogénéité de température. Ainsi, j’ai construit une maison dans laquelle le chauffage (plafond) n’est installé qu’au RdC et les chambres sont seulement 1 à 1.5°C moins chaudes que les pièces de jour.
Si vous avez de plus fait une ITE, c’est le rêve en hiver et la fraicheur en été.
Par contre, attention à la qualité de la centrale: c’est bête de vouloir faire 500 euros d’économie et d’avoir le bruit de la VMC en continu.
Quant à la rentabilité financière, je ne sais au juste mais vu le prix, le cout de fonctionnement et de maintenance (filtres) le critère économique n’est pas celui sur lequel il faut s’arrêter pour décider.
Et l’énergie la moins chère étant celle qu’on ne consomme pas, isolez, isolez, isolez
Et pour terminer, pendant que j’y suis: j’ai souvent lu qu’avec une DF il ne fallait pas ouvrir les fenêtres: et bien en été elles sont souvent ouvertes (mais je mets en simple flux, et en hiver, lorsqu’il y a du soleil, il m’arrive souvent d’ouvrir une baie. Et pour la hotte, quelqu’un aurait-il connaissance d’un registre à installer en sortie de hotte qui s’ouvre et ferme instantanément? ceux du commerce (pro) mettent parfois plus d’une minute à s’ouvrir ou/et se fermer, alors qu’il faut une réactivité immédiate. Merci


bioclim
18 décembre 2013 - 23 h 59 min

Erratum
Ce sont les gaines SEMI RIGIDES qui se nettoient sans « trop » de difficulté


Lefebvre
28 avril 2014 - 11 h 54 min

Je suis effrayé par l’idée de passer dans les gaines pour les nettoyer… dans les coffrages, les murs, les isolants, les coudes, tous ces endroits inaccessibles… et comment retirer les amas de graisses et autres agrégats ?






à lire aussi
     
Flux RSS