Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ECO-HABITAT » Tiny Houses : un micro-habitat écologique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. Innovation et tradition pour un revêtement ardoise écologique
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la porte d’entrée ?
  4. Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?
  5. Fenêtres, comment les entretenir durablement ?
  6. Isolant : quand le carton détrône le papier …
  7. La lumière des LED LIFI pour remplacer les ondes WIFI
  8. Pop-up House, maison recyclable Made in France
  9. 5 conseils pour bien dimensionner son radiateur électrique
  10. Vous rénovez votre façade ? ! Et si vous optiez pour un bardage !
  11. Le Confort Haute « Nature » du camping en Auvergne
  12. NATTITUDE : Des hébergements au cœur de vos activités
  13. Nattitude, un concept d’hébergements atypiques et éco-responsables 100% Auvergne
  14. quelle solution de chauffage pour le logement ?
  15. Un tournant clé pour le solaire grâce à EDF ENR ?
  16. A Taïwan, le restaurant qui fait un carton
  17. Granulé et Bûches de Bois Compressé, le chauffage du XXIe siècle
  18. Le compteur intelligent Linky : une transition énergétique à taille humaine
  19. Mon isolation à la laine de bois ?
  20. Les avantages écologiques des maisons enterrées
  21. Isolation : les toitures gagnent aussi à être isolées par l’extérieur
  22. Le vainqueur du SOLAR DECATHLON
  23. Visite de la plus ancienne maison en paille d’Europe
  24. En savoir plus sur les ampoules à LED
  25. Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse
  26. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  27. La chaux, version écolo du ciment
  28. Une maison écolo pas comme les autres
  29. Cumulant les avantages, la tuile en bois fera-t-elle son retour avec la RT2012 ?
  30. Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique pour des économies
  31. Quelles économies peut-on réaliser en changeant de fournisseur ?
  32. Le chauffage au bois est-il écologique ?
  33. En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage
  34. Shigeru Ban, l’architecte roi du carton
  35. Igloowood, la pièce en plus
  36. Caméra thermique : un outil incontournable avant tout achat
  37. L’Alsace s’offre une tour d’habitation à énergie positive
  38. Isolation phonique : des solutions simples
  39. 1 maison écologique + 1 maison écologique = 1 immeuble écologique
  40. Dans les Vosges, les logements sociaux sont écolos !
  41. Sur l’eau, dans ma maison écologique
  42. la piscine en bois
  43. VMC : quel modèle choisir ?
  44. Les panneaux solaires bientôt recyclés ?
  45. L’Indépendante : une maison écolo pas comme les autres
  46. Les tuiles se recyclent aussi…
  47. Un geste pour la planète : récupérer les eaux de pluie
  48. Double-vitrage, de quoi parle-t-on ?
  49. Puits de lumière
  50. Le Chanvre, cet isolant écologique
  51. Branchez votre chauffe-eau sur le soleil !
  52. Radiateur à inertie céramique économique
  53. Une consommation 100% éco-responsable pour un Monde Ethique
  54. Produits bio et gestes écolo
  55. Une piscine naturelle biologique
  56. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  57. Les Miroirs chauffants rayonnants aux infrarouges lointains (IRL)
  58. Lave-linge sans lessive Haier WasH2O
  59. L’isolation thermique représente un réel investissement
  60. Importance du conseil et du choix d’un matériel de randonnée
  61. Economiseur d’eau pour robinet et douche
  62. Economisez sur votre facture de chauffage en r
  63. Construction ou rénovation écologique
  64. Eclairage de cycles ReeLight
  65. Les vertus de l’eau de la fontaine Kangen
  66. Un concept écologique contre le calcaire et la corrosion
  67. Scandi-Vie, la cuisson naturelle en terre, fonte ou fer
  68. Chauffage éco-électrique – Solution Chaleur Bio-active
  69. Un radiateur à chaleur douce, à infrarouge lointain – Verelec
  70. Camping de l’Avelanède, dans le parc naturel du Verdon
  71. Biologie de l’habitat et label C’BIO®
  72. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (1ere partie)
  73. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (2e partie)
  74. Le Sac du Berger, artisan du cuir
  75. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  76. Ampoule basse consommation d’énergie – des précautions
  77. La construction bois fait de plus en plus d’adeptes en France
  78. Insolite : Habiter dans un silo à pétrole pour sauver la planète
  79. Maisons durables, des maisons écolos « clé en main »
  80. Au Moyen-Orient, un exemple d’architecture durable
  81. Le chauffage électrique, ce problème tellement français
  82. Des dêchets pour construire ma maison
  83. Au secours ! des vers de terre font du compost au fond des toilettes
  84. La ouate de cellulose, un isolant recyclé
  85. Tout savoir sur la rénovation des fenêtres en quelques clics…
  86. Pompe à chaleur : l’exemple venu du froid
  87. La chaudière à condensation réduit les pertes d’énergie
  88. A Lille, on recycle les containers pour en faire une maison
  89. Enfouie sous la terre, la maison en containers
  90. La maison passive
  91. La pompe à chaleur, un investissement rentable
  92. Isolant métisse : doublement durable
  93. Ma maison construite en Bambou
  94. Brique Monomur : La solution maçonnée écologique
  95. Le retour de la maison en paille
  96. La géothermie islandaise importée en france

L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Tiny Houses : un micro-habitat écologique

tiny-house


1-Source: Wanderingonwheelsblog.com

Le mouvement des Tiny Houses (ou micro-maisons) est un mouvement social né aux Etats-Unis au début des années 2000 et popularisé par Jay Shafer. Ce mouvement prône le retour à la simplicité et à la liberté ainsi que la nécessité de protéger notre environnement et de vivre en harmonie avec la nature. Un autre aspect déterminant qui pousse certains à acheter (ou construire) une Tiny House est l’aspect financier. En effet, alors que l’achat d’une maison « traditionnelle » implique de contracter un prêt que l’on mettra des années à rembourser, l’achat d’une Tiny House ne demande que peu d’investissement financier, permettant ainsi de consacrer l’argent économisé à d’autres activités. Les Tiny Houses représentent ainsi l’alternative idéale pour ceux qui souhaitent acquérir une maison et qui ne disposent pas de revenus suffisants.

Mais que sont les Tiny Houses ? Il s’agit de petites maisons en bois, situées à mi-chemin entre la caravane, la roulotte et la cabane, disposant d’une surface pouvant aller de 10 à 25 m2. Elles peuvent se décliner sous plusieurs formes et couleurs et sont, dans la plupart du temps, montées sur roues et fixées sur une remorque (qui fait office de « fondations » de la maison), cette dernière étant tractée par un véhicule.

Ces maisons écologiques « nouvelle génération » permettent de vivre de manière plus simple, dans un espace certes petit mais optimisé. Ces micro-maisons furent imaginées par Jay Shafer, qui fonda à la fin des années 90, l’entreprise Tumbleweed, spécialisée dans ce concept. L’entreprise fournit des formations aux personnes souhaitant construire leur propre Tiny House. Aujourd’hui le concept ne se limite pas qu’aux Etats Unis mais connait un engouement certain en France, en Australie, au Canada, au Mexique…

Ces Tiny Houses constituent une véritable révolution, mettant l’accent sur le « vivre mieux avec moins ». Les personnes qui adoptent ce mode de vie préfèrent faire passer leur vie personnelle (passer plus de temps avec sa famille…) avant l’aspect matériel. Grâce à ces petites maisons, fixes ou mobiles, on peut voyager à sa guise, s’occuper de son jardin, profiter de sa famille, de ses amis… L’essor de ces habitats fait également écho à une prise de conscience de plus en plus grande de l’impact de l’homme sur son environnement et de la nécessité de préserver ce dernier.

Architecture d’une Tiny House

Concernant l’architecture d’une micro-maison, elle présente en général une toiture double pente, semblable aux maisons traditionnelles, mais elle peut également arborer un toit plat. La toiture double pente est l’architecture la plus commune car c’est celle qui optimise le plus l’espace, permettant de couvrir une mezzanine, qui fait généralement office de chambre.

En termes de construction, aucun permis de construire n’est nécessaire pour bâtir une Tiny House. De plus, les travaux d’excavation ne sont pas nécessaires car les Tiny Houses sont mobiles et non enterrées. Cependant, certaines machines de construction telles que les chariots élévateurs, les tractopelles…peuvent s’avérer utiles pour transporter les différents matériaux.

La vie à l’intérieur d’une Tiny House

Au vu de l’espace restreint de ces habitats, l’essentiel est de l’optimiser et de créer un intérieur confortable. Pour optimiser l’espace, il faut donc profiter de chaque coin ou creux et ne pas s’encombrer d’objets superflus. Seuls les éléments indispensables à la vie quotidienne doivent être pris en compte.

La plupart de ces maisons sont construites en bois, ce qui confère ainsi un environnement à la fois chaleureux et respectueux de la nature. La décoration, le mobilier et l’aménagement intérieur sont réalisés en fonction de chacun et contribuent également à procurer un sentiment de « chez soi ».

Concernant les aménagements, tout y est ! Coin cuisine, séjour, salle de bain, chambre en mezzanine, toilettes (parfois sèches)… La Tiny House dispose de toutes les commodités nécessaires pour vivre de manière décente et confortable.

Quels sont les avantages de ce type d’habitat ?

Parmi les avantages indéniables de ce type d’habitation, on note notamment un faible impact sur l’environnement et des économies d’énergie importantes (par rapport à une maison traditionnelle). En effet, vu leur taille réduite, ces maisons se chauffent très rapidement. Il n’est donc pas nécessaire de dépenser beaucoup de chauffage.

Par ailleurs, la construction d’une Tiny House est assez rapide et l’investissement en mobilier est plutôt faible puisque limité au strict nécessaire. Cette micro-maison peut également être auto-construite.

Autre avantage : le prix. Le prix d’une Tiny House varie en fonction de plusieurs critères tels que la surface, les matériaux, le mobilier, le type de prestation (construite par une entreprise ou non), les options (panneaux solaires…)… La fourchette se situe généralement entre 15 000€ pour les plus simples à 40 000€ pour les plus sophistiquées. Autre avantage, pas besoin de payer de loyer ou de taxes !

En outre, ce type d’habitat ne requiert pas de permis de construire, limite les tâches domestiques, donne plus de temps libre pour les loisirs, permet de vivre dans un logement sans emprunt…En d’autres termes, la Tiny House permet de se recentrer sur les choses essentielles de notre vie.

Le seul inconvénient de cet habitat – mais c’est ce qui fait aussi sa singularité – est son espace restreint. Au vu du manque de place, il est donc important d’optimiser l’espace et ne pas s’encombrer de choses non fonctionnelles. Un autre inconvénient des Tiny Houses est leur incapacité à accueillir des familles nombreuses.

Malgré cela, les Tiny Houses semblent constituer l’alternative idéale permettant de profiter des avantages d’une maison sans les contraintes d’une maison « traditionnelle » (emprunt, travaux…)

Une Tiny House est également une bonne solution pour ceux qui souhaitent s’émanciper. En effet, les Tiny Houses sur roues – et donc mobiles – permettent de partir en vacances, de voyager librement, de découvrir le monde en famille ou entre amis et de s’affranchir des contraintes d’une maison classique. Ainsi, la Tiny House représente un style de vie écologique, insolite et unique. Elle symbolise le choix d’une vie simple, proche de la nature et des autres.

2-Source: Cabinity.com

2-Source: Cabinity.com

3-Source: Tinyhousetalk.com

3-Source: Tinyhousetalk.com

4-Source: Tinyhousepins.com

4-Source: Tinyhousepins.com

5-Source: Tinyhouse-design.com

5-Source: Tinyhouse-design.com

6-Source: Tinyhouseliving.com

6-Source: Tinyhouseliving.com

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 31 janvier 2017 à 11:17

124 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Jerome
8 février 2017 - 19 h 05 min

L’inconvénient concernant les familles nombreuses n’en est pas un car l’augmentation de la population n’est ni écologique ni viable, non ?


Terra58
9 février 2017 - 10 h 26 min

Je ne sais pas comment ça se passe aux Etats Unis, mais en France ça ne sera pas aussi simple. 2 cas de figures. Si la tiny house n’est pas sur roues il faudra un terrain constructible (plutôt cher) et si il faudra un permis de construire et il y aura des taxes (foncières et d’habitations) sans parler des raccordements aux reseaux (eau potable, eaux usées, électricité). Si elle est sur roues, vous ne pourrez pas poser votre tiny house n’importe où et heureusement car en verrait rapidement s’implanter dans les endroits les plus improbables de la nature (pas très écolo ça). Après réflexion, à part les campings vous ne pourrez la poser nul par. Ensuite, d’où vient l’eau courante (et l’élec)? où vont les eaux usées? que deviennent les déchets? pris en charge par la collectivité je suppose (merci pour ceux qui payent les taxes) et l’itinérance du point de vue carburant n’est pas très écolo.


rené
13 février 2017 - 13 h 44 min

Autre inconvénient: le véhicule tracteur doit comporter une certaine puissance non négligeable écologiquement, sans parler du permis EB. bon j’arrete la, un peu de rêves non de dela!!!


CUGUILLERE Maryse
17 février 2017 - 13 h 28 min

Bien à condition de vivre seul avec une activité manuelle en intérieur prenant un minimum de place ou à deux sans avoir d’activité en intérieur, ne pas avoir ni famille, ni amis. Ce qui est très loin d’être mon cas. De plus avoir un voire deux enfants,des petits enfants et arrières petits-enfants, je ne considère pas cela comme avoir une famille nombreuse. Par contre utile pour mettre sur un terrain déjà bâti pour recevoir amis ou famille ou y installer un petit atelier.


VINCENT
18 février 2017 - 18 h 10 min

Un intérêt pour des gens qui ont un terrain non constructible en bord de mer ou d’un lac, mais sans enfants pour le début et puis un jour l’achat d’un terrain constructible, cela permet de surveiller le chantier éventuellement ou d’en faire une autre résidence pour des proches lors de vacances.


Khartaqk
20 février 2017 - 8 h 34 min

Et le gros inconvénient est à mes yeux que cela implique que tout le monde puisse poser sa maison sur un terrain de 10 000m carrés. Sinon, cela fait les cages à lapins que nous avons déjà en banlieue parisienne par exemple


dune
23 février 2017 - 2 h 39 min

c’est marrant comme vous êtes tellement habitués à vivre dans une maison de 100m² et plus que vous n’avez pas idée à quel point on vit bien dans ces petites maisons. Nous on est 4 (dont une ado de 14 ans et un ado de 18 ans) sur un bateau, on a pas 20m² et pourtant 4 chambres, une salle de bain, une cuisine et un joli salon et une terrasse d’exterieur et on vit comme dans notre maison qui en faisait 100… la différence est qu’on n’a que 1000 euros de dépenses. Je peux vous dire que sans crédit la vie est plus douce !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
4143

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS