Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ECO-HABITAT » Une piscine naturelle biologique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Améliorer l’isolation de son logement par la porte d’entrée ?
  2. Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?
  3. Fenêtres, comment les entretenir durablement ?
  4. Isolant : quand le carton détrône le papier …
  5. La lumière des LED LIFI pour remplacer les ondes WIFI
  6. Pop-up House, maison recyclable Made in France
  7. 5 conseils pour bien dimensionner son radiateur électrique
  8. Vous rénovez votre façade ? ! Et si vous optiez pour un bardage !
  9. Le Confort Haute « Nature » du camping en Auvergne
  10. NATTITUDE : Des hébergements au cœur de vos activités
  11. Nattitude, un concept d’hébergements atypiques et éco-responsables 100% Auvergne
  12. quelle solution de chauffage pour le logement ?
  13. Un tournant clé pour le solaire grâce à EDF ENR ?
  14. A Taïwan, le restaurant qui fait un carton
  15. Granulé et Bûches de Bois Compressé, le chauffage du XXIe siècle
  16. Le compteur intelligent Linky : une transition énergétique à taille humaine
  17. Mon isolation à la laine de bois ?
  18. Les avantages écologiques des maisons enterrées
  19. Isolation : les toitures gagnent aussi à être isolées par l’extérieur
  20. Le vainqueur du SOLAR DECATHLON
  21. Visite de la plus ancienne maison en paille d’Europe
  22. En savoir plus sur les ampoules à LED
  23. Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse
  24. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  25. La chaux, version écolo du ciment
  26. Une maison écolo pas comme les autres
  27. Cumulant les avantages, la tuile en bois fera-t-elle son retour avec la RT2012 ?
  28. Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique pour des économies
  29. Quelles économies peut-on réaliser en changeant de fournisseur ?
  30. Le chauffage au bois est-il écologique ?
  31. En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage
  32. Shigeru Ban, l’architecte roi du carton
  33. Igloowood, la pièce en plus
  34. Caméra thermique : un outil incontournable avant tout achat
  35. L’Alsace s’offre une tour d’habitation à énergie positive
  36. Isolation phonique : des solutions simples
  37. 1 maison écologique + 1 maison écologique = 1 immeuble écologique
  38. Dans les Vosges, les logements sociaux sont écolos !
  39. Sur l’eau, dans ma maison écologique
  40. la piscine en bois
  41. VMC : quel modèle choisir ?
  42. Les panneaux solaires bientôt recyclés ?
  43. L’Indépendante : une maison écolo pas comme les autres
  44. Les tuiles se recyclent aussi…
  45. Un geste pour la planète : récupérer les eaux de pluie
  46. Double-vitrage, de quoi parle-t-on ?
  47. Puits de lumière
  48. Le Chanvre, cet isolant écologique
  49. Branchez votre chauffe-eau sur le soleil !
  50. Radiateur à inertie céramique économique
  51. Une consommation 100% éco-responsable pour un Monde Ethique
  52. Produits bio et gestes écolo
  53. Une piscine naturelle biologique
  54. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  55. Les Miroirs chauffants rayonnants aux infrarouges lointains (IRL)
  56. Lave-linge sans lessive Haier WasH2O
  57. L’isolation thermique représente un réel investissement
  58. Importance du conseil et du choix d’un matériel de randonnée
  59. Economiseur d’eau pour robinet et douche
  60. Economisez sur votre facture de chauffage en r
  61. Construction ou rénovation écologique
  62. Eclairage de cycles ReeLight
  63. Les vertus de l’eau de la fontaine Kangen
  64. Un concept écologique contre le calcaire et la corrosion
  65. Scandi-Vie, la cuisson naturelle en terre, fonte ou fer
  66. Chauffage éco-électrique – Solution Chaleur Bio-active
  67. Un radiateur à chaleur douce, à infrarouge lointain – Verelec
  68. Camping de l’Avelanède, dans le parc naturel du Verdon
  69. Biologie de l’habitat et label C’BIO®
  70. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (1ere partie)
  71. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (2e partie)
  72. Le Sac du Berger, artisan du cuir
  73. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  74. Ampoule basse consommation d’énergie – des précautions
  75. La construction bois fait de plus en plus d’adeptes en France
  76. Insolite : Habiter dans un silo à pétrole pour sauver la planète
  77. Maisons durables, des maisons écolos « clé en main »
  78. Au Moyen-Orient, un exemple d’architecture durable
  79. Le chauffage électrique, ce problème tellement français
  80. Des dêchets pour construire ma maison
  81. Au secours ! des vers de terre font du compost au fond des toilettes
  82. La ouate de cellulose, un isolant recyclé
  83. Tout savoir sur la rénovation des fenêtres en quelques clics…
  84. Pompe à chaleur : l’exemple venu du froid
  85. La chaudière à condensation réduit les pertes d’énergie
  86. A Lille, on recycle les containers pour en faire une maison
  87. Enfouie sous la terre, la maison en containers
  88. La maison passive
  89. La pompe à chaleur, un investissement rentable
  90. Isolant métisse : doublement durable
  91. Ma maison construite en Bambou
  92. Brique Monomur : La solution maçonnée écologique
  93. Le retour de la maison en paille
  94. La géothermie islandaise importée en france

L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une piscine naturelle biologique

Habitat

Retrouver le plaisir de la baignade naturelle avec une piscine biologique

Qu’est-ce
qu’une piscine biologique ?

Vous vous êtes sûrement déjà baigné dans de l’eau fraîche à la campagne ou à la montagne, dans un lac ou une rivière, et vous avez peut-être encore la nostalgie de cette découverte. Nos enfants ne pourront peut-être pas connaître ce plaisir en raison de la pollution, des risques bactériens, ou de l’extension des propriétés privées qui empêchent l’accès aux cours d’eau. Mais vous pouvez encore retrouver ce plaisir dans une piscine biologique, qu’elle soit privée ou publique.

Les piscines biologiques, encore appelées piscine naturelles, piscine écologique, biotope ou étang de baignade, sont la transposition dans votre jardin de ces pièces d’eau naturelle autrefois encore nombreuses et où il fait si bon se baigner.

Une piscine biologique n’est rien d’autre que ce que la nature nous offre comme exemple avec toutes les plantes et les animaux qu’elle attire. L’eau des rivières, des étangs, des lacs est purifiée par la combinaison des végétaux et des micro-organismes qui contiennent des bactéries ayant un pouvoir enzymatique. Ces bactéries transforment les matières organiques en substances que les végétaux peuvent directement absorber.


Photomontage piscine naturelle /piscine conventionnelle eau chlorée

Le concept de la piscine biologique a été redécouvert il y a une vingtaine d’années en Autriche après que les habitants aient constaté qu’une piscine biologique produit des effets similaires à ceux des spa ou des stations thermales. En 1985, un Autrichien, Peter Petrich, a créé la société Biotop pour mettre en œuvre l’idée d’une piscine naturelle dont l’eau s’auto-nettoierait en utilisant des phénomènes biologiques naturels. Biotope a eu du succès auprès des particuliers, des hôtels et certains parcs de loisirs se sont équipés rapidement. D’autres sociétés ont suivi comme par exemple Bionova en Allemagne ou Bioteich en Suisse.
En 2005, plus de 1000 piscines biologiques ont été construites en Autriche, en Allemagne et en Suisse, toutes basées sur le même principe mais avec de petites variantes pour chaque société.

Principe de fonctionnement
d’une piscine biologique

Les piscines biologiques fonctionnent sans produits chimiques en régénérant l’eau de la piscine par l’effet purificateur des plantes. Une piscine biologique comprend une zone de baignade et une zone de régénération. La zone de baignade communique avec la zone de régénération. Avec une piscine naturelle, on évite à la fois les produits chimiques et les bacs de filtration au sable. L’eau n’est pas stérilisée comme dans une piscine classique et par conséquent elle permet une vie aquatique. Des micro-organismes s’y développent, et on n’y voit de petits invertébrés comme les crapauds ou les grenouilles. La présence de flore et de faune sont des indicateurs du bon état de l’environnement.

Dans la zone de régénération, l’eau est purifiée par les racines des plantes aquatiques et les micro-organismes. Les plantes agissent comme des filtres vivants. Les bactéries transforment les matières organiques en produits assimilables par les plantes et les plantes se nourrissent de ces matières organiques. Une piscine naturelle contient également du plancton qui aide à éliminer les algues et à filtrer l’eau. Le processus est entièrement biologique et n’utilise aucun produit chimique ni bactéricide ni algicide. La maintenance est très réduite.

Construction d’une piscine naturelle

Vous devez creuser un trou de 1 à 2 m de profondeur. Réservez au moins 50 % de la surface de votre piscine pour la zone des plantes aquatiques. Tapisser le fond avec un liner en caoutchouc. Vous pouvez également utiliser une couche argileuse de bentonite d’une dizaine de centimètres d’épaisseur (voir Echo Nature n°12 pour la réalisation détaillée d’un bassin de ce type). Attention cependant, la bentonite n’est pas très efficace dans le cas des sols sablonneux.

Recouvrir le fond du bassin d’une couche de 10 à 15 cm de gravier. Le gravier favorise le travail des bactéries et la biodégradation des matériaux naturels tels que les feuilles ou l’herbe qui pourraient tomber au fond de la piscine. Utilisez toujours un gravier très propre. Dans la zone de filtration, prévoir une zone peu profonde de 5 à 10 cm qui permet à l’eau de se réchauffer plus rapidement et favorise l’implantation des grenouilles et autres invertébrées qui vous débarrasseront des larves de moustiques. Séparer la zone baignade et la zone régénération par un petit muret situé environ 10 cm sous la surface de l’eau, ceci afin de faciliter les transferts entre les deux zones.

Il est bon de créer un léger courant entre les deux zones en utilisant une pompe de circulation. Ceci évite le risque qu’une zone devienne stagnante avec développement de bactéries anaérobies à l’odeur très désagréable. Si vous le pouvez créer une petite cascade qui aidera à aérer l’eau. A défaut vous pouvez créer votre propre aérateur en utilisant un simple compresseur d’air. Placer le diffuseur à l’endroit le plus profond de la piscine en le protégeant des baigneurs. Il est recommandé d’aérer l’eau de votre piscine quatre à huit heures par jour, surtout le matin et le soir lorsque la demande en oxygène est la plus forte. Camoufler tous ces équipements derrière des plantes décoratives. Enfin, il est pratique d’installer une pompe pour éliminer les débris végétaux, feuilles et brins d’herbe ce qui évite la prolifération des algues et rend l’eau beaucoup plus agréable pour la baignade.

Attention, si vous faites l’installation vous-même prenez particulièrement soin à l’installation électrique car vous êtes dans un environnement très humide et il est indispensable de respecter les normes de sécurité.

Vous pouvez compléter votre ouvrage par une zone pavée permettant d’accéder à l’eau, ou bien créer un petit quai d’accès (flottant ou non) qui aide à protéger les bords de la piscine. Une autre possibilité est d’entourer le bassin avec des blocs de pierre ou de fabriquer des quais en bois. Si vous aimez les formes plus conventionnelles vous pouvez construire le bassin en ciment. C’est moins esthétique et un peu moins écologique, mais cela vous permet quand même d’éviter tout recours aux produits chimiques en utilisant la filtration naturelle pour nettoyer la piscine.

Une piscine biologique est d’un coût très abordable. On peut construire une piscine naturelle soi-même pour un budget de l’ordre de 2000 €.


Tech loisir

Le spécialiste des plaisirs de l’eau
Piscines, sauna, spa, hammam, aquagym

A la Une de l’actualité

Contrôle des algues

Les algues sont en concurrence avec les plantes dans la recherche de nutriments et de lumière. Au printemps, le développement des feuilles provoque de l’ombre qui suffit en général à éliminer les algues. On peut contrôler la croissance des algues en éliminant le phosphore et en maintenant un pH un peu faible (5.5 à 6.5). Les composés phosphorés sont le plus souvent issu des fertilisants ou des urines. En général une hygiène stricte suffit à éviter les problèmes. Toutefois, vous pouvez augmenter l’aération de l’eau pour stimuler l’activité biologique et empêcher les algues de proliférer.

Néanmoins, en cas de prolifération, l’ajout de petites quantités de paille dans l’eau peu améliorer la situation, sans recourir à des enzymes ou des solutions acides pour diminuer le pH, efficaces mais pas sans risque pour votre écosystème.
Autre solution, dans le cas où les algues indésirables semblent se développer, le remède le plus simple, et le moins risqué pour votre écosystème, est d’ajouter des plantes supplémentaires qui feront concurrence aux indésirables dans la recherche d’éléments nutritifs.

Maintenance

Retirer les débris végétaux au printemps et à l’automne et garder un niveau d’eau constant en ajoutant de l’eau. Vous pouvez également vous procurer des tests permettant de vérifier le niveau de contamination de l’eau de la piscine. Veiller à la propreté des pièces mécaniques (pompes, crépines…), si besoin les détartrer avec du vinaigre.

En suivant ces conseils simples votre piscine remplira ses fonctions pendant de nombreuses années.

Plantes pour piscines naturelles

La plupart des plantes aquatiques sont utilisables. Dans toute la mesure du possible il vaut mieux utiliser des plantes indigènes. Choisir des plantes adaptées à votre climat et aimant beaucoup l’humidité : Carex, brocheton, primevères, lis d’eau… Plantez-les en les regroupant par hauteurs voisines. Outre leur pouvoir de purification de l’eau les plantes servent à stabiliser le sol.

Qualité de l’eau

Vous devez vous demander quel est le risque d’avoir des microbes pathogènes dans votre piscine. Les plantes aquatiques n’épurent pas tous les contaminants de l’eau, mais la probabilité de contracter une maladie grave dans votre piscine naturelle est faible. En cas de doute sur la qualité de l’eau de votre piscine naturelle, testez-la ou faite examiner un échantillon d’eau que vous aurez prélevé.

A un moment où notre environnement connaît des menaces sévères et se dégrade, les piscines naturelles apportent leur contribution à l’écologie. Elles s’intègrent très facilement dans le paysage et contribuent de façon très sensible à la préservation de la faune et la flore aquatique.

Les articles les plus lus

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 février 2013 à 05:42

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
doroulet
7 avril 2013 - 23 h 05 min

intéressant, mais les crapauds et grenouilles sont bien des vertébrés !


danielle Legalle
24 novembre 2013 - 20 h 18 min

Serait il possible d’envisager une telle piscine à l’intérieur d’un bâtiment public en remplacement d’une piscine classique existante?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
6425

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS