Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ECO-HABITAT » En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Améliorer l’isolation de son logement par la porte d’entrée ?
  2. Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?
  3. Fenêtres, comment les entretenir durablement ?
  4. Isolant : quand le carton détrône le papier …
  5. La lumière des LED LIFI pour remplacer les ondes WIFI
  6. Pop-up House, maison recyclable Made in France
  7. 5 conseils pour bien dimensionner son radiateur électrique
  8. Vous rénovez votre façade ? ! Et si vous optiez pour un bardage !
  9. Le Confort Haute « Nature » du camping en Auvergne
  10. NATTITUDE : Des hébergements au cœur de vos activités
  11. Nattitude, un concept d’hébergements atypiques et éco-responsables 100% Auvergne
  12. quelle solution de chauffage pour le logement ?
  13. Un tournant clé pour le solaire grâce à EDF ENR ?
  14. A Taïwan, le restaurant qui fait un carton
  15. Granulé et Bûches de Bois Compressé, le chauffage du XXIe siècle
  16. Le compteur intelligent Linky : une transition énergétique à taille humaine
  17. Mon isolation à la laine de bois ?
  18. Les avantages écologiques des maisons enterrées
  19. Isolation : les toitures gagnent aussi à être isolées par l’extérieur
  20. Le vainqueur du SOLAR DECATHLON
  21. Visite de la plus ancienne maison en paille d’Europe
  22. En savoir plus sur les ampoules à LED
  23. Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse
  24. Revêtements de sol écolo : y’a du choix !!
  25. La chaux, version écolo du ciment
  26. Une maison écolo pas comme les autres
  27. Cumulant les avantages, la tuile en bois fera-t-elle son retour avec la RT2012 ?
  28. Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique pour des économies
  29. Quelles économies peut-on réaliser en changeant de fournisseur ?
  30. Le chauffage au bois est-il écologique ?
  31. En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage
  32. Shigeru Ban, l’architecte roi du carton
  33. Igloowood, la pièce en plus
  34. Caméra thermique : un outil incontournable avant tout achat
  35. L’Alsace s’offre une tour d’habitation à énergie positive
  36. Isolation phonique : des solutions simples
  37. 1 maison écologique + 1 maison écologique = 1 immeuble écologique
  38. Dans les Vosges, les logements sociaux sont écolos !
  39. Sur l’eau, dans ma maison écologique
  40. la piscine en bois
  41. VMC : quel modèle choisir ?
  42. Les panneaux solaires bientôt recyclés ?
  43. L’Indépendante : une maison écolo pas comme les autres
  44. Les tuiles se recyclent aussi…
  45. Un geste pour la planète : récupérer les eaux de pluie
  46. Double-vitrage, de quoi parle-t-on ?
  47. Puits de lumière
  48. Le Chanvre, cet isolant écologique
  49. Branchez votre chauffe-eau sur le soleil !
  50. Radiateur à inertie céramique économique
  51. Une consommation 100% éco-responsable pour un Monde Ethique
  52. Produits bio et gestes écolo
  53. Une piscine naturelle biologique
  54. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  55. Les Miroirs chauffants rayonnants aux infrarouges lointains (IRL)
  56. Lave-linge sans lessive Haier WasH2O
  57. L’isolation thermique représente un réel investissement
  58. Importance du conseil et du choix d’un matériel de randonnée
  59. Economiseur d’eau pour robinet et douche
  60. Economisez sur votre facture de chauffage en r
  61. Construction ou rénovation écologique
  62. Eclairage de cycles ReeLight
  63. Les vertus de l’eau de la fontaine Kangen
  64. Un concept écologique contre le calcaire et la corrosion
  65. Scandi-Vie, la cuisson naturelle en terre, fonte ou fer
  66. Chauffage éco-électrique – Solution Chaleur Bio-active
  67. Un radiateur à chaleur douce, à infrarouge lointain – Verelec
  68. Camping de l’Avelanède, dans le parc naturel du Verdon
  69. Biologie de l’habitat et label C’BIO®
  70. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (1ere partie)
  71. Assainissement : des roseaux pour les particuliers (2e partie)
  72. Le Sac du Berger, artisan du cuir
  73. Arcy Vert : Des produits d’entretien écologiques pour l’entretien de vos canalisations
  74. Ampoule basse consommation d’énergie – des précautions
  75. La construction bois fait de plus en plus d’adeptes en France
  76. Insolite : Habiter dans un silo à pétrole pour sauver la planète
  77. Maisons durables, des maisons écolos « clé en main »
  78. Au Moyen-Orient, un exemple d’architecture durable
  79. Le chauffage électrique, ce problème tellement français
  80. Des dêchets pour construire ma maison
  81. Au secours ! des vers de terre font du compost au fond des toilettes
  82. La ouate de cellulose, un isolant recyclé
  83. Tout savoir sur la rénovation des fenêtres en quelques clics…
  84. Pompe à chaleur : l’exemple venu du froid
  85. La chaudière à condensation réduit les pertes d’énergie
  86. A Lille, on recycle les containers pour en faire une maison
  87. Enfouie sous la terre, la maison en containers
  88. La maison passive
  89. La pompe à chaleur, un investissement rentable
  90. Isolant métisse : doublement durable
  91. Ma maison construite en Bambou
  92. Brique Monomur : La solution maçonnée écologique
  93. Le retour de la maison en paille
  94. La géothermie islandaise importée en france

L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




En Bourgogne, il est possible de passer l’hiver sans chauffage

isolation maison

maison passive en bourgogne

Pour celles et ceux qui ont la chance de devenir propriétaires et de se lancer dans la construction de leur maison, des milliers de questions se posent au moment de faire les plans. Agencement des pièces, habillage extérieur, technologies à privilégier, etc…

Aujourd’hui, dans notre monde où l’énergie est toujours plus chère (et la tendance globale ne semble pas partie pour être inversée de sitôt), le choix d’une bonne isolation et du bon système de chauffage mérite d’être particulièrement réfléchi. Il faut, dans ces cas précis, penser au long-terme. Oui, cette chaudière couplée à des panneaux solaires posés sur le toit coûte quelques milliers d’euros de plus qu’un chauffage électrique classique, mais d’ici quelques années, les économies que vous aurez réalisées grâce à l’énergie renouvelable sur votre facture énergétique auront remboursé l’achat de cette chaudière hi-tech. Idem pour l’isolation de votre foyer. Une attention particulière portée à l’isolation d’une maison fait grimper la facture à l’achat, mais promet de belles économies dans les années à venir.

En Saône-et-Loire, dans le village de Gergy, le journal local rapporte qu’un habitant a tout misé sur l’isolation pour se construire une maison passive. Selon la définition donnée par l’ADEME, il s’agit là d’un bâtiment ayant pour concept « de minimiser les déperditions thermiques dans le bâtiment et d’utiliser de façon optimale l’énergie apportée par le soleil. »

Concrètement, cela donne une maison dans laquelle les radiateurs deviennent inutiles. Pour les façades exposées au Nord, les ouvertures sont réduites au minimum : ce sont les pièces traditionnellement les plus « sombres » qui y trouvent leur place (toilettes, salle de bain et cellier). Les pièces de vie, elles, bénéficient d’une exposition optimale aux rayons du soleil, pour en capter toute la chaleur. Les 30 centimètres d’isolant sous le plancher, les 40 centimètres d’isolant sous la toiture, et les 55 centimètres dissimulés dans les murs, permettent de garder au chaud la petite famille de notre homme. Les triples vitrages évitent aussi la perte de chaleur en hiver. Pour assurer un minimum de chaleur, une ventilation mécanique contrôlée à double flux assure une redistribution dans tout l’édifice de la chaleur émise par le ballon d’eau chaude, les appareils électriques et même les habitants de la maison. Au final, la température moyenne oscille entre 15 et 20 degrés.

Le résultat est probant : là où une maison construite dans les années 90 nécessite 200 kWh par an et par mètre carré, la maison passive de Gergy demande seulement 15 kWh. Certes, la maison a coûté 20% de plus qu’une construction plus classique, mais d’ici quelques années, en consultant ses factures d’énergie après l’hiver, ce Bourguignon ne devrait pas regretter son choix. Loin de là, même…

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 09 décembre 2013 à 12:02

123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Marie VB
11 décembre 2013 - 13 h 11 min

Coucou Nanou,
Article trouvé sur le net.
J’ai donc pensé à toi, future propriétaire ;-) )
Marie.


pierre
11 décembre 2013 - 21 h 19 min

je suis eco artisan et 55 cm dans les murs c’est du grand n’importe quoi !


Jim Hotofdown
12 décembre 2013 - 3 h 25 min

Moi j’ai rénové une maison des années 50 dans cette idée :
Isolation + triplevitrage + panneaux solaires thermiques + chauffage a granulé de bois + ventilation a double flux l’air pur est entrant réchauffé par la température de l’air vicie sortant.

Et bien l’investissement en vaut la peine. La maison ne consomme presque rien et la qualité de vie est au dessus de la moyenne.


Jim Hotofdown
14 décembre 2013 - 10 h 53 min

Dans ma maison rénovée la norme pour l’isolation des façades était de 18 cm mais après calculs nous nous sommes rendus compte qu’une isolation de 25 cm proposait le meilleur facteur prix-rendement. Pour l’isolation des plafonds nous avons préférés 40cm d’épaisseur au 18cm exigés car c’est la que l’économie était la plus intéressante. Le travail était simple a faire : isolation posée sur le plancher du galetas et réduire la taille du galetas non habitable ne posait pas de problème.


bioclim
14 décembre 2013 - 18 h 00 min

30 40 55
Il me semble que, si les chiffres sont exacts, les endroits dans lequels l’isolant est mis le sont moins.
Mais qu’à cela ne tienne: avec une telle isolation, il n’y a pas besoin de beaucoup de chauffage, et mettre une chaudière plus des panneaux solaires c’est un marteau pilon pour écraser une mouche, car si la maison est très bien isolée, l’idéal est le chauffage électrique.
Par exemple, j’ai construit une habitation de 200 m2 sur deux niveaux avec chauffage électrique plafond dans séjour entrée et cuisine au total 2300W
La circulation de l’air suffit à disposer de toujours plus de 18°C dans les chambres. Les avantages? Faible cout d’installation, cout nul de maintenance et durée de vie nettement plus longue qu’une chaudière ou des panneaux solaires
Précision: cette maison est en Bretagne près de la côte


Breton
16 décembre 2013 - 12 h 00 min

Nous n’avons pas de maison passive, mais une fuste en douglas construite en 2008. nous avons donc 4 hivers de recul. Le chauffage est en geothermie + un poêle à bois au cas ou ErDF change un poteau dans le secteur :) Les murs font en moyenne 35 cm d’épaisseur, le rondin le plus gros mesure 53 cms. L’isolation toiture est en Sapisol (je sais c’est 16 cm de pol…ène expansé) L’orientation est Sud/Ouest. Résultat: Déclanchement géothermie vers 06h du matin pendant 1h30 environ => montée en température jusqu’à 21%c. Quand le soleil « tape » il est 9h / 9h30 il tourne jusqu’à 17 h. (hiver) la chaleur monte jusqu’à 22° et redescend à 20° vers 22/23 h. C’est l’heure ou la sonde de la géothermie est callée à 18°5 pour ne pas déclencher la nuit. S’il n’y a pas de soleil. deux ou trois heures de chauffage au bois (5 ou 6 buches de 25 cm) remplace le soleil. Pourquoi si peu d’énergie? Les murs en rondins servent de « radiateurs » La chaleur accumulée par l’un des trois acteurs (geoth. soleil ou bois) dans les murs du chalet est restituée naturellement. nous n’avons pas de VMC les microfissures suffisent à renouveler l’air en permanence sans pénaliser la consommation énergétique. Coût du chauffage à l’année pour 150 m2 habitables environ 600 E. (Elec et bois)


alainS
22 décembre 2013 - 18 h 00 min

15 Kw.h/m² an cela reste à confirmer et pour quelle température dans la salle d’eau (par exemple : non précisé)le problème n’est oas tant le chauffage mais celui de l’isolation associée à la ventilation car il coute moins de chauffer un m3 d’air sec que le même très humide (loi de masse!)et la ventilation doit on préférer une légère surpression à une légère dépression (voir un grand nombre de VMC ?? vaste sujet très peu développé car aucune solution détient toute la vérité économique/confort mais au minimum 2 sources pour des volumes différents et a des moments différents …..les solutions existent mais qui conseille ??


Jim Hotofdown
11 avril 2014 - 0 h 30 min

@Bioclim au 21 ieme siècle mettre un chauffage électrique c’est aberrant.
L’énergie électrique elle vient d’où ?
D’une centrale nucléaire à bout de souffle ?

Le solaire thermique où de l’eau est chauffée derrière une vitre avant de circuler en circuit fermé dans un bidon rempli d’eau qui circule dans les radiateurs est bien plus efficace et ne nécessite qu’une petite pompe qui fait circuler l’eau…

En complément un chauffage à pelets de bois (granulés) automatique chauffe l’eau quand il n’y a pas de soleil.

Des centaines de maisons sont équipées comme ça en Suisse jusque dans les alpes où les hivers sont longs et rigoureux !


Lefebvre
28 avril 2014 - 12 h 04 min

J’aurais spontanément mis 55cm en toiture et 40cm dans les murs.
Ce qui peut se faire en construisant en béton cellulaire (pareil pour le plancher).



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
6000

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS