Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » DURABLE & CO » Santé » Le plantain, une plante médicinale majeure contre la grippe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Clic PAC, pompe à chaleur


Dans la même rubrique
  1. L’élement nutritionnel le plus proche de la perfection naturelle
  2. Pasteur, mystification et vaccination
  3. Vaccination contre le cancer du col de l’utérus (1ere partie)
  4. Vaccination contre le cancer du col de l’utérus (2e partie)
  5. Qu’est-ce que l’Aromathérapie et les huiles essentielles ?
  6. Traitement naturel contre les vaginites, et précautions pour les éviter
  7. Un traitement naturel à double détente contre les migraines
  8. Les carences alimentaires et spiruline
  9. Soulager le mal de dos avec des élongations
  10. Suspensions Intégrales de Plantes Fraîches (SIPF)
  11. Savon et cosmétique : les vertus du lait d’ânesse
  12. La réglisse, un médicament naturel puissant
  13. Le Tofou, ou tofu, au curry
  14. Le plantain, une plante médicinale majeure contre la grippe
  15. Omraam Mikhaël Aïvanhov aux EDITIONS PROSVETA
  16. La dynamisation de l’eau. Pourquoi ?
  17. Magnetotherapie par aimants permanents pour bien dormir et une aide au traitement de la douleur
  18. Compléments alimentaires pour une action anti-vieillissement
  19. La santé au naturel : conseils de soin nature
  20. Ioniseur pour une eau ionisée alcaline
  21. le monde de la tisane, du thé et des épices avec Herbatica
  22. Le griffonia, contre les migraines, la dépression et la fibromyalgie
  23. Le GLUTATHION : antioxydant, détoxydant, immunostimulant
  24. Les vertus de l’eau de la fontaine Kangen
  25. Eliminez naturellement les toxines de votre corps par les pieds
  26. Dépistage des troubles nerveux et rééducation du système nerveux
  27. L’hygiène intestinale comme ouverture vers le bien-être
  28. Un remède naturel contre les infections urinaires : la cranberry
  29. L’harmonie du tout végétal
  30. Cosmétiques bio anti-âge
  31. NUTRILYS : compléments nutritionnels naturels d’origine marine
  32. LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES « BRULEURS DE GRAISSE »
  33. Choucroute, des vertus médicinales depuis des siècles
  34. Le chocolat cru, nouvel or noir
  35. Le blé khorasan de la marque Kamut®
  36. La centella pour le système nerveux et la régénération des tissus
  37. Bronzer naturellement
  38. La bourse-à-pasteur, plante du sang
  39. La boswellie, contre les rhumatismes
  40. Notre Beurre de Karité
  41. Aubépine contre les bouffées de chaleur et l’irritabilité dues à la ménopause
  42. L’Artemisia annua contre le paludisme
  43. L’arnica une fleur contre les coups (oedèmes…)
  44. Aromathérapie et phytothérapie
  45. L’argousier : une plante contre la fatigue, la grippe, les brûlures (1ere partie)
  46. L’argousier : une plante contre la fatigue, la grippe, les brûlures (2e partie)
  47. Argile : la terre guérisseuse aux mille vertus (1ere partie)
  48. Argile : la terre guérisseuse aux mille vertus (2e partie)
  49. Qu’est-ce que l’argent colloïdal, pourquoi et comment l’utiliser ?
  50. Facial-Flex®: un appareil de fitness pour un visage plus ferme et plus net
  51. Aloe vera, plante de la peau
  52. Santé et additifs alimentaires (1ere partie)
  53. Santé et additifs alimentaires (fin du dossier)
  54. Santé et additifs alimentaires (fin du dossier)

L'éco-photo de la semaine
ile-dechets-NY

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine

Chiffre Clé
· 14,2% de l’énergie en France est renouvelable ·
La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Obsolescence programmée : l’affichage de la ...
  2. IKEA en route vers l’indépendance énergétique
  3. Faire sa lessive dans une roue à aubes : ...
  4. Smartphones, rasoirs & co. : bon ou ...
  5. Transformer le marc de café en carburant

Focus Sur
collecte et réparation de déchets électronique DEEE
Smartphones, rasoirs & co. : bon ou mauvais état, des conseils pour s’en défaire

Le dossier du mois
Copyright Gabriele Diamanti
Gabriele Diamanti. Voilà un nom qui ne vous dit probablement rien. Pourtant, ce designer italien a mis au point un objet qui pourrait bien sauver la vie de millions de gens partout sur le globe. Le nom de son invention : « Eliodomestico« , soit un distillateur qui transforme l’eau salée en eau potable grâce à la seule énergie solaire. Car pendant que la France gaspille allègrement [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le plantain, une plante médicinale majeure contre la grippe

Santé

Considéré jusqu’au début du XXème siècle, comme une plante médicinale majeure, le plantain est aujourd’hui passée de mode. Pourtant, cette fleur très commune mériterait qu’on s’intéresse de nouveau à elle ! Car elle est aussi efficace pour calmer la toux ou stopper une grippe que pour lutter contre la constipation.

le plantain, une plante médicinale majeure pour la toux et la grippeCette modeste plante que l’on trouve dans les pelouses ou les prairies, guérit de nombreuses affections. Le plantain se caractérise par une hampe florale (de 10 à 50 cm) sortant d’un bouquet de feuilles épaisses, avec de grosses nervures qui partent de la base. Le grand plantain (Plantago major) a des feuilles larges et des fleurs allongées. Le plantain lancéolé (ou petit plantain ou herbe à cinq coutures) a des feuilles allongées (en forme de lance) et des petites fleurs au bout des tiges. Quant au plantain moyen (ou langue d’agneau), il possède des feuilles plutôt rondes et des fleurs crème à étamines violettes alors que leurs cousines sont verdâtres ou brunâtres et inodores.

Des études scientifiques convaincantes

Les constituants du plantain (pectine, aucubine, ampigénine, flavonoïdes, tanins, soufre, calcium, fer, phosphore, mucilage…) en font une plante aux très nombreuses indications, utilisable aussi bien en interne qu’en externe. Pour les amateurs de chimie pharmacologique, précisons que l’aucubine accélère l’élimination par les reins et possède des propriétés antimicrobiennes ; l’ampigénine est un anti-inflammatoire et les mucilages freinent l’appétit et activent le transit intestinal… Le plantain est aussi concentré en vitamines du groupe B (B1, B2 et PP) et en vitamine A. Plusieurs études scientifiques ont confirmé les bienfaits du plantain. Ainsi en 1980, des médecins allemands avaient administré pendant 10 jours une préparation à base de plantain à 593 personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës : leurs symptômes — et notamment la toux — avaient significativement diminué.

Pas de contre-indication

Il n’existe pas d’effets secondaires liés au plantain qu’il soit pris seul ou avec un médicament. Toutefois, par prudence, on le déconseille aux femmes enceintes car il pourrait avoir un effet stimulant sur l’utérus. Seul effet indésirable, à haute dose, le plantain peut être un laxatif mal contrôlé.

De bronchite à ulcère en passant par surpoids !

La première indication du plantain concerne les inflammations des voies respiratoires, des muqueuses de la bouche et du pharynx. Mais, en interne, le plantain est aussi utile pour lutter contre l’eczéma, les infections des voies urinaires, les hémorroïdes et la constipation. En externe, on l’utilise pour stopper les saignements, cicatriser les blessures, soulager les piqûres et les rhumatismes. C’est un excellent collyre pour défatiguer les yeux et lutter contre l’inflammation des paupières et la conjonctivite.

… Et comme si tant d’indications ne suffisaient pas, le plantain est aussi prescrit pour lutter contre le saignement des voies urinaires, l’ulcère gastro-duodénal et la consolidation des fractures !
Enfin, il serait sans doute intéressant de voir comment le plantain agit dans le cadre d’un régime amincissant puisque, d’une part, il régule l’appétit et le transit intestinal et que, d’autre part, diurétique et circulatoire, il facilite toutes les fonctions éliminatrices de l’organisme.

Le plantain à toutes les sauces !

plantain préparation en plante médicinale contre la toux, la bronchite...On conseille l’utilisation de feuilles et fleurs fraîches, ce qui n’est pas compliqué puisque le plantain se récolte 10 mois sur 12. Mais il est, bien sûr, préférable de cueillir le plantain à la floraison, au printemps et loin de toute pollution (ce qui est rarement le cas dans les pelouses !). Les feuilles doivent être soigneusement lavées. Pour les sécher, on les place au soleil ou dans un four chaud.

• salade : préférez les jeunes feuilles que vous ajouterez à votre laitue ou à vos endives. Le goût est légèrement amer, avec un petit parfum de champignon.
• légume : il suffit de cuire les feuilles et de les utiliser en soupe (comme pour les orties).
• infusion : laisser infuser 10 minutes, 1,5 g de parties aériennes pour 1 litre d’eau frémissante (2 à 4 tasses par jour). Pour la toux, les bronchites et la constipation.
• décoction : à utiliser en gargarisme ou lotion. 10 à 20 g de plante entière (feuilles, fleurs et même racines) dans 1 litre d’eau, laissez bouillir 10 minutes. 1 tasse à chaque repas.
• macération : pour les problèmes digestifs ou urinaires. 30 à 60 g dans 1 litre d’eau. Faites bouillir 3 minutes et laissez macérer toute la nuit. Buvez toute la macération dans les 24 heures.

A la Une

• collyre : utilisez la décoction, ajoutez éventuellement du mélilot et/ou du bleuet.
• friction : frottez et massez la peau avec des feuilles fraîches. Attendez plusieurs heures avant de rincer sans savon.
• compresses et cataplasmes : feuilles fraîches sur les plaies, les varices… et même les rhumatismes.
• gélules : 2 gélules 3 fois par jour avec beaucoup d’eau.
• sirop : 2 cuillérées à soupe en cas de toux sèche ou grasse.

Avec du miel,
c’est délicieux

Vous pouvez faire votre sirop anti-toux très facilement. Séchez les feuilles lavées avec un linge propre. Écrasez-les pour en extraire le suc que vous mélangez à du miel à quantité égale. Faites cuire à feu doux pendant 20 minutes. Cela se conserve sans problème au réfrigérateur. Recommandé pour soulager les affections respiratoires et la grippe. Bien entendu, si les troubles persistent, consultez votre médecin.

Les actus les plus lues

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
LILOU
17 mai 2013 - 9 h 37 min

Une bonne nouvelle, une plante aussi banale avec autant de proprietés


jpierre
29 mai 2013 - 15 h 56 min

Récupérer la plante en essorant le miel du sirop, rouler en boule et mettre dans un sucre glace puis stocker sur papier sulfuriser en boite au frigo( vous obtenez des bonbons de plantain) Bronchite et troubles respiratoires entre autre!


Patrick
13 juin 2013 - 14 h 26 min

Randonnée scolaire ce matin, temps chaud et humide = moustiques. Les enfants et quelques adultes accompagnateurs ont très vite appris à reconnaître cette plante et à en utiliser les feuilles froissées en friction contre les piqûres de ces exaspérants diptères.


OLIVIER
17 juillet 2013 - 20 h 07 min

Bonjour,Pensez vous que le plantain soit efficace sur une brulure (7 CM de diam et assez profonde)?


Françoise
31 juillet 2013 - 17 h 00 min

J’ai utilisé en cataplasme des feuilles broyées de plantain mélangé avec des feuilles de calendula avec succès sur une morsure assez profonde


Charles
3 septembre 2013 - 22 h 58 min

Depuis que je suis petit, j’utilise cette plante pour la cicatrisation de grosse plaie, mais j’ai appris qu’elle faisait tellement plus.
Cette année je l’a utilisé pour le dos d’une main complètement brûlée au 2eme degré. C’était pas beau à voir, on remplaçait par une couche de feuille de plantain tous les jours. Pour faciliter le placement des feuilles en dessous du bandage, elles étaient graissées au début avec de la biafine et ensuite avec du Karité. Résultat après 1 mois: pas une seule cicatrice!


Camille
3 octobre 2013 - 10 h 49 min

Pour les brûlures, j’ai obtenu les mêmes bons résultats avec des cataplasmes
d’argile qui de plus supprime en grande partie la douleur et ne nécessitent pas
de nettoyage pénible de la plaie .


Marie Charlots
29 octobre 2013 - 21 h 11 min

Vous ne parlez pas du plantain corne de cerf qui aurait les même propriétés, de plus c’est une très belle plante que l’on peut planter en pot ou en bordures dans un jardin.Les feuilles sont bien plus tendres que celles du plantain lancéolé ou du grand plantain qu’il est préférable de consommer cuit.J’ai tenté une cure de 3 semaines d’extrait de plantain frais pour soigner une rhinite allergique sans résultats significatifs, en préventif ce serait + efficace .Son astringence est ce qui m’a gêné dans ce traitement, même avec du miel.


Yvonne
30 octobre 2013 - 10 h 52 min

oui, l argile enleve la douleur des que l on pose l argile (teste sur un enfant brule avec un fer a repasser).


Kriss
2 novembre 2013 - 2 h 20 min

Efficace aussi si l’on écrase une feuille pour la frotter sur des « piqûres » d’orties .


Lydie
2 novembre 2013 - 16 h 48 min

Le plantain lancéolé en EPS marche très bien contre les allergies respiratoires type rhume des foins ou allergie aux fruits frais. En crème, il apaise l’eczéma.
http://www.elatium.fr


Lunesoleil
17 novembre 2013 - 12 h 10 min

C’est la nature qui a raison
maurice messegue

Merci :)


Yves
1 juin 2014 - 19 h 15 min

Je vais en semer dans mon jardin.J’ai utilisé cette plante en bain de pieds contre les engelures dans les années 1954 _ 1960.


Henri-Louis Pallen
7 juin 2014 - 19 h 58 min

Je ne pensais pas que l’on pouvait semer du plantain. Comment s’y prendre ?…


steven caron
3 juillet 2014 - 2 h 14 min

Sujets intéressants


liliane
9 août 2014 - 14 h 59 min

Bonjour , le plaintain est également bon pour les brûlures, le mieux est encore l’huile frais de millepertuis (hypericum perforatum) .
si vous êtes intéressé à en faire écrivez moi à mon adresse mail, car je ne sais pas si j’ai le droit d’indiquer la recette ici. contact@secretsplantessante.com
Il faut tout de même se faire suivre par le médecin.moi j’avais une brûlure à la main de presque 3ème degré,car mon vitrocéramique était encore chaud lorsque je voulais enlever des mièttes de pain..et bien ma main est restée collée !!!.et en mettant ma main 1 minute sous l’eau froide, ensuite directement dans l’huile que j’avais faite , en 3 jours je n’avais plus rien du tout sauf que ma main était sensible .. .
pour la fabrication de l’huile il faut agir vite car d’ici 4 semaines il sera trop tard il faut le soleil .Bon courage Liliane


anne le gorju
21 septembre 2014 - 17 h 22 min

Où peut-on trouver des graines de plantain à semer ? merci



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
77678

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS