Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » DURABLE & CO » Flore » Dossier: le châtaignier, histoire de châtaigne et de marron 2/2
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Le trèfle blanc : plante porte bonheur légumineuse
  2. Dossier sur le sureau noir – Sambucus nigra
  3. Le pissenlit, une plante pas si simple que ça
  4. Ortie, une plante pleine de ressources : à redécouvrir
  5. Alternance jour / nuit : Influence et effets sur les plantes 1/2
  6. Alternance jour / nuit : Influence et effets sur les plantes 2/2
  7. La haie, un bienfait favorable au climat et aux insectivores
  8. érable plane : son dossier de a à z
  9. épicéa mais pas sapin. Bien connaître l’épicéa
  10. La digitale pourpre : fleur superbe mais également poison
  11. Dossier: le châtaignier, histoire de châtaigne et de marron 1/2
  12. Dossier: le châtaignier, histoire de châtaigne et de marron 2/2
  13. Mycologie : fonctionnement et classification des champignons 1/2
  14. Mycologie : fonctionnement et classification des champignons 2/2
  15. Dossier sur le bouleau verruqueux
  16. Fonctionnement des arbres, résineux et feuillus 1/2
  17. Fonctionnement des arbres, résineux et feuillus 2/2

L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Dossier: le châtaignier, histoire de châtaigne et de marron 2/2

Le châtaignier

Flore

=================> Page précédente de l’article <=================

Pour la flore et la faune, il est fort sociable.
Il héberge sur son tronc ou à ses pieds de nombreuses variétés de champignons (la russule verdoyante, le bolet bai, le polypore en touffe, …). Poussent également très bien sous son ombre, la fougère, le millepertuis, le chèvrefeuille, …. Cette grande variété florale incite de nombreux animaux à le côtoyer pour le gîte et le couvert. Les rongeurs s’abritent dans son tronc lorsqu’il est creux et se nourrissent avec ses châtaignes, tout comme le sanglier qui en est également friand. De nombreux insectes se nichent dans son tronc, ou son bois victime de la roulure. Les insectes butineurs se régalent et font provisions de pollen sur ses chatons et sur la végétation environnante.

Toutes ses qualités ont incité les hommes à le cultiver depuis fort longtemps (environ 6 siècles avant JC). Grâce à cette activité ancestrale, et malgré les maladies et autres campagnes d'abattage dont il a été l'objet, il occupe actuellement environ 4% de la surface boisée en France.

Reproduction

Il est à la fois mâle et femelle.

Les fleurs femelles sont verdâtres et non duveteuses. La hampe florale que forme le chaton mâle (photo de droite), donne une superbe apparence à l’arbre. L’autofécondation ne peut avoir lieu, car sur un même arbre, les fleurs femelles ne sont pas mûres en même temps que les mâles. La fécondation est alors assurée par le vent et les insectes.
Les graines tombent au sol au mois d’octobre-novembre, et sont disséminées par les animaux ( rongeurs et certains oiseaux tels les geais) qui les enterrent, afin de se faire un garde-manger pour l’hiver. Mais, comme parfois ils oublient où ils ont caché leurs réserves, le printemps arrivant, celle-ci vont germer et avec un peu de chance donner naissance à un arbre de plusieurs mètres de haut.

chataignier et châtaigne dans bogueLes graines du châtaignier (les châtaignes) sont protégées par une bogue épineuse (photo ci-contre). Il y a généralement 2 à 3 châtaignes par bogue.

Comment le reconnaître

Grâce à sa feuille caractéristique, il est relativement aisé à identifier. Elle mesure de 15 à 20 cm de longueur et est assez fortement dentée. Autre moyen de le repérer, bien évidemment, avec ses bogues contenant les châtaignes.
Mais en hiver, comment faire ?
En observant le sol ! Grâce à la présence des bogues vides et des feuilles sèches, on peut affirmer sans prendre trop de risque, que l’on est en présence d’un chataignier. Les pros peuvent le reconnaître grâce à son allure et à son écorce.

Conditions de vie

Ils ne supportent pas les sols calcaires

Sur ce thème Univers-nature vous recommande

Le CD-Rom « Une forêt dans la tête »

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
1709

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS