Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » DURABLE & CO » Environnement » Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 3/3
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?
  2. Encre et cartouches, prévenir le danger environnemental
  3. Les mesures pour protéger l’environnement de différentes entreprises
  4. Les formidables authenticités et capacité d’adaptation de la nature
  5. Les nouveaux carburants propres, l’avenir de notre planète
  6. Comment s’habiller de manière éco-responsable ?
  7. Barrage de Sivens : mise en place d’une commission locale de l’eau
  8. Le biomimétisme : les innovations de demain s’inspirent de la nature
  9. Homme, nature et pesticides 1/4
  10. Homme, nature et pesticides 2/4
  11. Homme, nature et pesticides 3/4
  12. Homme, nature et pesticides 4/4
  13. Saturisme – Santé – Environnement et chasse / pêche (dernière partie)
  14. Saturisme – Santé – Environnement et chasse / pêche (2e partie)
  15. La nature en hiver : ses moyens pour affronter le froid
  16. Préserver les ressources naturelles : une priorité pour McDonald’s
  17. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 1/3
  18. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 2/3
  19. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 3/3
  20. Les risques des expérimentations climatiques (dernière partie)
  21. Biocarburants : la filère de l’or vert 1/2
  22. Biocarburants : la filère de l’or vert 2/2
  23. La Bio Cohérence, c’est aussi un esprit
  24. Air et atmosphère, un bien précieux pour le climat, la santé
  25. Air et atmosphère, un bien précieux pour le climat, la santé
  26. La grippe aviaire de type H5N1 1/3
  27. La grippe aviaire de type H5N1 2/3
  28. La grippe aviaire de type H5N1 3/3
  29. Conséquences du réchauffement climatique (1ere partie)
  30. La géoingénierie, technologie de manipulation climatique 2/2
  31. Géoingénierie, solution ou menace ? (notes et sources)

L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 3/3

Les espaces protégés en France

::. Dossiers environnement

=================> Page précédente de l’article <=================

Les Pyrénées

Date de création : 1967
Superficie de la zone centrale : 45 707 ha
Altitude : comprise entre 1067 et 3298 m
Superficie de la zone périphérique : 206 352 ha

Caractéristiques

Jumelé avec son voisin espagnol, le parc national d’Ordesa et du mont-Perdu, il doit faire face à une surfréquentation dans certaines zones dont la plus connue est le cirque de Gavarnie. Fin 1997, le massif de Gavarnie et du mont-Perdu ont été inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO, concourant ainsi à rapprocher encore les 2 parcs. De par son tracé très longiligne (d’est en ouest plus de 70 km et moins de 1 km de largeur à certains endroits) la sauvegarde de certaines espèces ne lui sont pas chose facile. Ainsi la sauvegarde de l’ours semble malgré les efforts entrepris, bien incertaine. Par contre la possibilité de revoir le loup augmente régulièrement, présent en Espagne il se rapproche doucement de la frontière.

Avec sa situation géographique, le parc est un point de passage obligé pour de nombreuses migrations et offre ainsi un point de comptage et d’observation des migrants, idéal.

Marmotte Mercantour flore du parc des Pyrénées

Sa faune

Chevreuil, cerf , isard (chamois pyrénéen) desman (sorte de musaraigne aquatique, présente uniquement dans les Pyrénées) vautour percnoptère d’Egypte, aigle royal, lagopède des Alpes (sorte de perdrix) etc …

Sa flore

Environ 1800 espèces présentes, jacinthe des Pyrénées, renoncule des glaciers, chardon bleu, sapin, hêtre, etc…

Quelques actions en cours

- projet de réintroduction des bouquetins sur les versants français et espagnol afin de reconstituer une population viable dans les Pyrénées.
- suivi et nourrissage de la population de gypaète barbu.

Les Cévennes

Date de création : 1970Mouflon du parc régional des Cévennes
Superficie de la zone centrale : 91 279 ha
Espace réellement protégé : 13 500 ha
Altitude : comprise entre 378 et 1699 m
Population permanente : 591
Superficie de la zone périphérique : 229 726 ha

Caractéristiques

Le parc national des Cévennes n’est pas un parc comme les autres, il a été le plus difficile à mettre en place et son règlement apparaît pour le moins surprenant. En effet, parmi ses objectifs de départ, le parc doit rechercher les conditions d’un éco-développement durable, soucieux de la protection du patrimoine, respectueux des grands équilibres, et assurant la pérennité des activités agro-pastorales. Ceci se traduit par une présence et une activité humaine permanente au sein même de la zone centrale, avec le droit de chasse pour les locaux, et une participation du parc aux investissements agricoles !

espace montagnardAvec la réintroduction dans de vastes enclos du bison d’Europe et du cheval de Prjevalski, tout semble en place pour favoriser la venue de touristes friands de vie rurale et de faune sauvage.

Depuis 1984, il est jumelé avec le parc national du Saguenay au Québec, et en 1985 il a reçu la distinction de réserve mondiale de la biosphère.

Sa faune

Avec plus de la moitié de sa surface boisée et une altitude limitée, il héberge un échantillon assez représentatif de la faune métropolitaine. Genette, loutre, chauve-souris, castor, vautour, faucon pèlerin, mouflon, cerf, sanglier, écrevisse à pattes blanches, grenouille rieuse, etc …

Sa flore

1656 espèces présentes, soit plus du tiers des variétés métropolitaines, plantes carnivores, orchidées, arbousier, thym serpolet, châtaignier, chênes, sapin, etc …

Quelques actions en cours

- suivi de la population de grands tétras (repérage, comptage et nourrissage éventuel)
- Repérage des populations de castors et protection des arbres menacés
- réhabilitation du petit patrimoine (fours, moulins, clochers, canaux d’irrigation).
- Projet de réintroduction de la gélinotte.

Les Ecrins

Date de création : 1973
Superficie de la zone centrale : 91 740 ha
Altitude : comprise entre 800 et 4102 m
Population permanente : jusqu’à 3 habitants
montagnes enneigéesSuperficie de la zone périphérique : 180 000 ha

Caractéristiques

Premier parc national français par sa superficie protégée et son record d’altitude, il offre une faune et une flore importantes. C’est essentiellement un territoire de haute montagne, les glaciers y occupent une place importante avec plus de 20% de la surface, tandis que la forêt couvre difficilement 5%.

Sa faune

Mésange bleue, perdrix bartavelle, martre, chevreuil, chamois, tarin des aulnes (passereau) hibou grand duc, faucon pèlerin, papillon apollon, etc…

Chamois dans le MercantourSa flore

Avec plus de 1600 espèces estimées, la flore est particulièrement présente avec le lys orangé, la gentiane des Alpes, le saule herbacé, le genévrier nain, le pin à crochet, le mélèze, le chêne pubescent, etc …

Quelques actions en cours

- suivi de l’évolution des glaciers;
- suivi des bouquetins réintroduits;
- avec l’Italie à une vingtaine de kilomètres, le parc a entrepris de devancer l’arrivée possible du loup, en formant ses gardes moniteurs;
- suivi du tétras-lyre avec des actions en direction de son environnement, pouvant influer sur le trajet des troupeaux des bergers ou le débroussaillage;
- réintroduction après des opérations de fécondation, du papillon isabelle.

=================> suite de l’article <=================

::. A lire aussi

La planète Terre bientôt climatisée ?
La grippe aviaire de type H5N1
Biocarburants
Les additifs alimentaires
Alternance jour / nuit : influence sur les animaux
… sur les plantes
L’air, ce bien si précieux
Les espaces protégés en France
La nature en hiver
Homme, nature et pesticides
Saturnisme – Santé – Environnement
Comparatif sur la chasse en Europe
Droits et limites de la chasse
Le Tofou au curry

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
406

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS