Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » DURABLE & CO » Environnement » Dératisation : quel danger réel représente le rat ?
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Comment imprimer de façon écologique ?
  2. France tractor : réussir tous vos projets écologiques
  3. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?
  4. Encre et cartouches, prévenir le danger environnemental
  5. Les mesures pour protéger l’environnement de différentes entreprises
  6. Les formidables authenticités et capacité d’adaptation de la nature
  7. Les nouveaux carburants propres, l’avenir de notre planète
  8. Comment s’habiller de manière éco-responsable ?
  9. Barrage de Sivens : mise en place d’une commission locale de l’eau
  10. Le biomimétisme : les innovations de demain s’inspirent de la nature
  11. Homme, nature et pesticides 1/4
  12. Homme, nature et pesticides 2/4
  13. Homme, nature et pesticides 3/4
  14. Homme, nature et pesticides 4/4
  15. Saturisme – Santé – Environnement et chasse / pêche (dernière partie)
  16. Saturisme – Santé – Environnement et chasse / pêche (2e partie)
  17. La nature en hiver : ses moyens pour affronter le froid
  18. Préserver les ressources naturelles : une priorité pour McDonald’s
  19. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 1/3
  20. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 2/3
  21. Espaces protégés: Vanoise, Mercantour, réserves naturelles.. 3/3
  22. Les risques des expérimentations climatiques (dernière partie)
  23. Biocarburants : la filère de l’or vert 1/2
  24. Biocarburants : la filère de l’or vert 2/2
  25. La Bio Cohérence, c’est aussi un esprit
  26. Air et atmosphère, un bien précieux pour le climat, la santé
  27. Air et atmosphère, un bien précieux pour le climat, la santé
  28. La grippe aviaire de type H5N1 1/3
  29. La grippe aviaire de type H5N1 2/3
  30. La grippe aviaire de type H5N1 3/3
  31. Conséquences du réchauffement climatique (1ere partie)
  32. La géoingénierie, technologie de manipulation climatique 2/2
  33. Géoingénierie, solution ou menace ? (notes et sources)

L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Dératisation : quel danger réel représente le rat ?

Rat ville

Sa présence est importante dans les villes et il fait toujours peur. Le risque sanitaire est réel : le rat est un danger. Nos conseils pour la dératisation !

L’ennemi numéro 1 des citadins : le rat !

Rien qu’à lire le titre, vous frémissez peut-être, et c’est compréhensible. S’il y a bien une peur répandue parmi les citadins, c’est bien le rat. Que ce soit en raison d’une mythologie millénaire ou simplement parce qu’il incarne à lui-seul certaines des maladies qui ont été à l’origine de centaines de milliers de morts, cet animal reste un véritable danger sanitaire. Que faut-il savoir sur cet indésirable ? Et comment s’en débarrasser lorsqu’il a élu domicile chez vous ? Comment mener une dératisation ? Tous nos conseils !

Qu’a-t-il de si particulier ?

Le rat est un rongeur omnivore. Vous en avez certainement croisé régulièrement dans les métros ou dans les rues particulièrement humides. Il mange de tout et est extrêmement résistant, d’où sa présence quasi systématique dans toutes les sociétés humaines et ce depuis des générations entières. Son apparence, son pelage noir, sa longue queue, a participé à sa diabolisation. Mais ce traitement si particulier que lui ont réservé les mythes, contes et légendes vient également de son rôle et de son implication dans les grandes pandémies qui ont pu toucher l’humanité.

Il aime particulièrement les villes, les endroits humides et sombres, d’où sa présence massive dans les métros mais aussi le long des cours d’eau. Il n’est donc pas rare de le croiser si vous fréquentez des endroits de ce type. Mais, une fois qu’il s’est introduit chez vous, il représente un réel danger, d’où la nécessité d’une dératisation. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires sur le site de rentokil.fr. C’est une opération qu’il faut faire faire par des professionnels.

Mais quel risque sanitaire représente-t-il vraiment ? Et comment reconnaître sa présence chez vous ? Comment mener une dératisation efficace ? Voilà quelques conseils pour vous aider à vous débarrasser de ces nuisibles.

 

Un risque sanitaire réel et actuel

S’il est avant tout lié à la propagation de la rage dans l’imaginaire collectif, le rat continue à représenter un risque sanitaire réel pour les citadins. En fait, ce qui représente un risque important c’est ce qu’il transporte avec lui : des puces. Celles-ci sont présentes sur son pelage et véhiculent avec elles de nombreuses maladies. Une simple morsure peut suffire à contaminer un individu. Mais le rat est aussi responsable de nombreuses maladies qui sont transportées par l’eau.

Leur présence peut aussi augmenter par moments. Et ce pour plusieurs raisons. Lorsque la Seine monte à Paris, elle déloge ces nuisibles qui sortent alors à l’air libre et envahissent les rues. Mais les travaux faits en sous-sol ou même la nourriture laissée par les gens lors de leurs piques-niques peuvent aussi jouer sur la présence plus ou moins importantes de ces mammifères.

Si, dans les faits, il y a peut de chose qu’un rat vous transmette une maladie en passant près de vous, sa morsure, elle, représente un vrai danger. Le risque est très très faible mais une simple morsure peut vous transmettre des maladies sérieuses.

 

Reconnaître leur présence et s’en débarrasser

Le problème principal : le rat est un animal intelligent et nocturne. Vous avez donc peu de chance de le croiser en journée et, la nuit, il s’arrangera pour sortir en toute discrétion. Mais il laisse des traces ! Ce sont elles qu’il faut guetter avant de faire une dératisation.

Les crottes de rat, des endroits rongés, restent des signaux facilement identifiables. Il faut alors faire appel à une entreprise de dératisation professionnelle qui prendra en charge les opérations. Ne le faites pas seul, vous n’arriverez certainement pas à vos fins ! Et tant qu’ils sont là, il y a un risque sanitaire pour vous.

 

 

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS