Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » CONSEILS » Recyclage & compost » Recyclage : quand le plastique devient essence
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X

Devis pompe à chaleur Gratuit.


Dans la même rubrique
  1. Et si au lieu de jeter vos cartouches vides, vous les vendiez ?
  2. Fabrication de compost (1ere partie)
  3. Fabrication de compost (2e partie)
  4. Recyclage : quand le plastique devient essence

L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Recyclage : quand le plastique devient essence

transformation essence

recyclage du plastique

En Europe, la problématique des déchets est prise au sérieux par les pouvoirs publics depuis longtemps déjà. Et heureusement, parce que lors des 30 dernières années, la production de déchets municipaux par les 27 membres de l’UE a quasiment doublé pour atteindre 524 kilos par an et par habitant, selon les chiffres de l’ADEME datant de 2011. La population de l’UE étant légèrement supérieure à 500 millions d’habitants, nous vous laissons faire le calcul du volume total de déchets produit chaque année dans l’Union.

Pour atténuer cet énorme volume, différentes politiques sont engagées : travail avec les industriels pour réduire les emballages, tri et valorisation des déchets… La valorisation, justement. Les déchets organiques ménagers (restes de repas, épluchures…) et municipaux (herbe tondue, feuilles d’arbres ramassées…) sont de plus en plus transformées en compost. Les déchets en aluminium sont récupérés et recyclés pour revenir dans le cycle de production.

Et les déchets plastique ? Eux, posent problème. Autant les plastiques végétaux (en général à base d’amidon) sont biodégradables et peuvent aisément trouver une seconde vie, autant les plastiques issus de l’industrie pétrochimique sont plus difficiles à retraiter. En Grande-Bretagne pourtant, une société recycle les déchets plastique ménagers pour en faire du gazole. C’est Cynar, une société irlandaise, qui développe cette technologie depuis 2007 et dont la seule usine située en plein coeur de l’Irlande, est pour l’instant capable de transformer 60 000 tonnes de déchets plastique en 4 millions de litres de gazole. Sita UK, une filiale britannique de Suez Environnement qui surveille le projet depuis ses balbutiements, a signé un contrat d’exploitation avec Cynar lui garantissant l’exploitation du procédé pour 9 nouvelles usines. Ainsi, une seconde unité de production devrait être ouverte à Bristol au début de l’année 2013 et sera capable, elle de produire 4 millions de litres de gazole, en plus de 1,2 millions de litres d’essence et de kérosène.

Avec cette nouvelle usine anglaise, Sita UK pourra faire rouler la flotte des 1750 camions-benne qu’elle exploite outre-Manche avec ce carburant recyclé. Encore mieux : ses futures usines lui permettront de vendre ce carburant à d’autres entreprises qui exploitent des flottes de poids-lourds. Pour Sita UK, l’utilisation de ce qu’il convient d’appeler l’ELP Diesel (End of Life Plastic Diesel) permettra aux sociétés partenaires d’afficher clairement leurs préoccupations environnementales. Un bémol tout de même : si le procédé permet bien de valoriser et de recycler des centaines de milliers de tonnes de plastique chaque année, les premiers utilisateurs de l’ELP Diesel ne verront aucune différence dans leur portefeuille. Le procédé industriel, aussi génial soit-il, reste très coûteux, et Sita UK propose son carburant recyclé à un prix équivalent à celui que l’on retrouve à la pompe

Espérons que le système fasse des heureux et qu’il soit généralisé aux particuliers dans les années à venir.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 21 décembre 2012 à 08:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
787

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS