Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » Articles » Trèfle et ozone troposphérique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Ecomobilité 2

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Apprendre l’anglais en ligne
  2. Comment trouver une mutuelle adaptée à la ...
  3. Couper l’eau pendant le savonnage !
  4. Chaudière à basse température ...
  5. L’hiver, faut-il hiberner ou préparer le ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Non classé

Trèfle et ozone troposphérique

Il s’agit de cultiver du trèfle en pots, de l’exposer au soleil à l’approche de l’été
et d’y observer les dégâts dus à l’ozone, qui cette année encore,
ne manqueront pas de se produire.

L’espèce utilisée est le trèfle appelé California. Celui-ci réagit à l’ozone de basse atmosphère par la formation de points caractéristiques.

La période idéale de plantation correspond à fin octobre début novembre ou au printemps.

L’expérience s’étend sur une période relativement longue. A partir de l’installation de vos pots et de la semence des graines, il faut compter une bonne douzaine de semaines avant la première observation de chacun des pots.
L’expérience peut ensuite se poursuivre tout l’été.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS