Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Voiture électrique : début du retour à la réalité pour les aides !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Voiture électrique : début du retour à la réalité pour les aides !

La Tesla model S fait partie des meilleurs ventes de voitures électriques

La Tesla model S fait partie des meilleurs ventes de voitures électriques en Norvège. Avec un tarif commençant à environ 70 000 €, ses propriétaires profitent particulièrement des aides fiscales …

Suite à une politique fiscale particulièrement attractive pour l’achat d’une voiture électrique, la Norvège est depuis plusieurs années le pays où la mobilité électrique a le plus de succès au monde. Avec plus de 50 000 voitures électriques vendues pour 5 millions d’habitants, ces véhicules s’y octroient en effet une part de marché proche de 20 %. Un tel pourcentage doit assurément faire rêver le PDG de Renault, Carlos Ghosn, qui avait prédit qu’en 2020 10 % des véhicules vendus seraient électriques. Même s’il reste 5 ans pour y parvenir, on est très loin d’une telle part de marché en Europe, avec une moyenne inférieure à 1 % actuellement dans les principaux pays européens.

Cet intérêt norvégien n’a rien de magique, il repose sur une politique très volontariste en la matière. Ainsi, paradoxalement, dans le seul pays européen à bénéficier d’une rente pétrolière significative, la voiture électrique est synonyme d’exemption de TVA, de péages et parkings gratuits, de libre circulation sur les voies réservées aux transports en communs, etc.

Toutefois ce régime ne devrait pas passer l’année 2015. En 2014, le coût a atteint quelque 400 millions d’euros pour la Norvège, tandis que la fluidité des couloirs de bus commence à pâtir de la présence des véhicules électriques. Bref, pour le gouvernement, l’heure est au bilan, d’autant plus que l’objectif d’un parc de 50 000 véhicules électriques vient d’être atteint. Dans ce contexte, il est fort probable que les avantages consentis à la voiture électrique vont être fortement revus à la baisse et il en est vraisemblablement de même dans tous les pays où les aides sont importantes.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 29 avril 2015 à 12:53

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Christine
2 mai 2015 - 15 h 52 min

La voiture électrique : un voeu pieu de la part des industriels !


Méry Lujes
2 mai 2015 - 17 h 23 min

Conclusions claires sur les limites des incitations, ça ne change rien à ce système totalement saturé, game over :-(

MDR, l’histoire ressemble à celle du bison bourré, le plus intelligent est le plus c.., suit les conseils et se retrouve coincé… comme les autres, voiture élec ou pas !

En voiture le pb n’est pas le mode de propulsion mais le déplacement par lui-même. En France nous sommes très bien lotis de ce coté, 31.5 millions de voitures et 13 000 km/an chacune, cherchons l’erreur… Et si un jour la voiture « écolo », élec, hydrogène ou autre est une solution c’est celle qui restera au garage (on mieux n’existera pas).

La civilisation de la mobilité montre ses limites (incontournables), vive la télé-transportation et l’antigravitation :-)

Rémy


guyD
3 mai 2015 - 11 h 36 min

Bonjour,
Merci de conserver la possibilité d’utiliser les e-mail pour ceux qui ne veulent pas de Fesse-bouc.

J’ai acheté une voiture électrique bien avant les années 2000. Je n’ai bénéficié d’aucune aide ! Aussi lorsque les batteries sont devenues inutilisables, je n’en ai pas rachetées. Ma voiture électrique est chez moi elle a besoin d’aide pour repartir.
Durant ces vacances de printemps j’ai loué une voiture, on m’a proposé une diésel. J’ai apprécié pour la première fois l’intérêt économique du diesel… Qu’on arrête de culpabiliser les citoyens et que nos gouvernants prennent des mesures qui aillent dans le bon sens ! D’avance merci.


Gérard Mauget
3 mai 2015 - 17 h 23 min

faut il en lire des sotises sur les voitures.
elles représentent un progrés auquel quasiment personne ne souhaite renoncer.
bien sur, il y a quelques inconvénients mais ceux ci sont nettement inférieurs aux avantages
en tout cas, ce n’est pas avec des méthodes fascisantes que le problème de saturation momentannée de quelques itinéraires pourra être résolu.
Gérard Mauget (anti pseudo et contre les faux culs)


Méry Lujes
3 mai 2015 - 23 h 17 min

Pour Gérard Mauget, de la part de Rémy JULES (sans pseudo),

Des sotises sur les voitures ? Chacun ses avis (respectables), pro et anti, à chacun de voir :-)

Voiture progrès ? OUI, évidemment, y a 3 générations quasi personne n’avait d’ouverture sur le monde, on se mariait avec quelqu’un du village et celui d’à coté, vie en vase clos… Une génération plus tard c’était (déjà) la mobilité pour presque tous, et encore une c’était pour tous, « normalité », pré requis…
Rien à dire sur ce concept si logique, évolution, progrès, à chacun d’apprécier. Ce sont les avantages (auxquels « quasiment personne ne souhaite renoncer »).

Les inconvénients ? Bah, juste quelques détails de l’histoire, 1/4 de nos émissions des GES. Mais y a l’élec, l’hydrogène, « tout va changer » comme chantait quelqu’un… Bon, super, ça va devenir écolo, plus aucun GES, sont trop forts les occidentaux. C’est vrai que quand en France y a 700 voitures pour 1000 habitants, 70 en Chine et 7 en Afrique on peut toujours revendiquer ses solutions… Faut raconter cette histoire à la moitié de l’humanité n’ayant aucun (ou pas encore) accès à la mobilité…

Mais bon, la voiture ?, ouais, super !, mais jusqu’à quel point ? Tout système peut fonctionner jusqu’à saturation, au-delà chaque élément entrant provoque l’expulsion d’un autre, voir cette page Wikipédia sur l’augmentation du parc auto français http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_automobile_fran%C3%A7ais, tout y ai dit, y a un pic à tout !

« saturation momentannée de quelques itinéraires » ? Mais vous plaisantez ou quoi ?! En IDF c’est 300 km de ralentissements (embouteillages !) quotidien, y a des solutions mais faudra peut-être/surement abandonner sa chère poubelle à 4 anses et imaginer une autre vie correspondant à nos nécessités fondamentales.

Mais encore, la voiture est un paquet de syndromes:
- le triomphe de l’occident Vs les pays du sud, aucun pays « non développé » ne produit de voitures !
- Le triomphe de la vitesse sur la lenteur, l’impuissance d’autres, tant qu’on a les armes pour (croire) triompher on massacre ! Alors allons-y franco (de porc) avec la vitesse, la trouductivité, à ce petit jeu les gagnants seront les perdants et lycée de Versailles, cons se le disent !

Vous êtes bien optimiste Mr Mauget, tant mieux :-) mais faudrait un peu de réalisme pour qui vivra verra. Il ne s’agit pas de « méthodes fascisantes » (elles viendront d’elles-mêmes en temps voulu…) mais juste d’un peu « d’intelligence », « d’avancées » pour gérer un système (occidental !) en saturation, c’est à nous de trouver les solutions… et il y en a !
- Pourquoi circule t’on alors que c’est inutile, nuisible ???
- Pourquoi, alors qu’ici 70% des emplois sont dans le tertiaire aussi peu de personnes travaillent en télétravail ??? Je pense à mon frère qui chaque matin vous les couilles du curé qui pendent, Camaret, il regarde l’océan et ne se déplace pas !

Nos voulons une civilisation de mobilité (rapide), de conquérant, killer ?, nous en payons le prix !!! J’habite en ville (« Quand on habite en ville » dixit machin), sur la mobilité « acquise » j’en vois un brin, gare SNCF à 150 m, voiture omniprésente, avion également, chouette la civilisation de la mobilité, hein ?! Pour faire court chez moi y a moins de 4 heures de silence total !!! C’est ça qu’on voulait ?

Mr Mauget, les solutions aux pb, s’il y en a, sont bien fragiles, en milieu urbain on voit bien que la voiture n’en fait pas partie, impossibilité physique, on ne fera jamais passer un éléphant dans le chas d’une aiguille, notre histoire nous poursuit… Nos villes ont été construites avant l’ère de la voiture ? nos en payons le prix !, aucune solution sinon l’exclure (en partie), bien trop pour croire queue…

Bon, j’abrège, on parle parle pas de bagnole mais civilisation !

Rémy JULES, Houilles, jules.remy@free.fr… j’assume !


Jicé60
6 mai 2015 - 12 h 10 min

Rappel:en aucun cas la voiture électrique n’est une solution, elle ne fait que déplacer les problèmes des cytadins vers les zones de stockages des déchets nucléaires.
Si ces saloperies de centrales pourries ( Chinon 1962… ) ne nous pètent pas à la gueule…


Nicole Sarah Kretchmann
6 mai 2015 - 22 h 29 min

Les récoltes sont fonction des semailles ! Le bout du nez est bien trop près des yeux ! Y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !!!!!
Mon site http://chante-la-vie.fr où vous trouvez mon 6ème livre en téléchargement gratuit et sur papier au prix que vous décidez : voir ma 59 ème lettre d’info.


are
6 mai 2015 - 22 h 43 min

Bonsoir,

Mon métier : 30 ans dans les réseaux et télecom …
Des outils informatique très performants permettant de s’affranchir des distances, du temps, …
A quand l’utilisation du télétravail et la délocalisation en province des bassins d’emploi pour des métiers où c’est possible ?

Economie d’échelle : moins de transports ( coûts et pollution ), réactivité face aux demandes ( moins de temps de transport inutile ), meilleur cadre de vie, meilleure motivation du personnel, repeuplement de régions « abandonnées », coût salarié moindre grâce à un niveau de vie moins coûteux, consommation locale de produits plus naturels et abordables financièrement, moins de stress et fatigue, …

Le déplacement n’est pas forcément une fatalité. Je suis mieux en télétravail connecté à mes collègues que dans des embouteillages.

De plus ironie de comportement de salariés dans le même bâtiment ou campus : ils se téléphonent ou s’envoient des mails car la technologie les a rendu statiques !

Alors 100m ou 100 kms , quelle différence ?

De plus, répartis en régions, nous pouvons être plus proche de nos clients en cas de déplacements nécessaires.

A quand la pleine utilisation des réseaux informatique ?

Alain


Yacono
8 mai 2015 - 8 h 18 min

la voiture électrique propre Les déchets nucléaires vous en faites quoi Nos petits enfants s’ en démerderont????? Ces politiques ont la tête où moi j’ ai le cul


Méry Lujes
8 mai 2015 - 19 h 00 min

Vi, le coté nucléaire est sensible, spécialement en France…

De quoi parle cette article ?
- Du fait que les subventions ne peuvent être qu’incitation aucunement généralisable (quand c’est le cas on prend dans une poche pour mettre dans l’autre…), du vécu en France avec la loi de finance 2005 sur les EnR, quand les députés ont compris le montant de l’ardoise ces aides se sont effondrées, logique…
- Que toute incitation crée un appel d’air propre à la spéculation, quand ça déborde le couloir privilégié devient pénalisant (collectivement) !

Solutions ? Ben bien compliqué dans une civilisation urbaine, on fait au moins pire… En France les ruraux ne représentent plus que 21% de la population, les 79% autre se débrouilles dans le trafic (plus ou moins dense), Limoge et sa banlieue ne sont évidemment pas l’IDF. Mais quand on additionne la population des 20 1ères villes et de leur banlieue on atteint moitié de la population française, saturation totale !

Solutions ? Ben y en a pas beaucoup, et pour une simple raison, chaque projet sera obsolète dès réalisation, tous ceux travaillant sérieusement ces dossiers le savent, les autres ne font que dans l’effet d’annonce (le Grand Paris…), des fois que ça donne du boulot en période de crise…

Solutions ? Comme dit Jancovici (que les antinucléaires taxent de pronucléaire), « la civilisation du fossile n’a été qu’un rêve » (et le prouve), derrière ça est notre mode de vie, pas moins ! « On » a choisit ce mode de développement (sans fin), sommes franchement mal barré, (et pourquoi pas l’obsolescence programmée pour continuer à « survivre » ?!).
Désolé mais notre mode de vie n’est ni fait ni à faire, n’existe que de par la quasi gratuité de l’énergie et des matières 1ères, qu’en sera t’il pour nos enfants (dans leur désert) ? Énergies, matières 1ères ? Juste notre histoire depuis tjs, dommage mais maintenant c’est game over ! Va falloir passer à autre chose, quelque soient les progrès de « la science » ça le fera pas à 9 ou 12 milliards, déjà qu’à 7 moitié de l’humanité ne comprend déjà pas nos soucis de bourgeois occidental, avoir une bagnole, circuler pour aller bosser dans une « boite », aller au bureau (comme on mène la vache au taureau ou qu’on va au coiffeur), vacances, retraite, quels beaux rêves de ceux qui ont en main la maitrise des énergies et ressources ?!

Sans dec’, si y a des solutions, le mode vie changera pour tous, la mobilité, mondialisation, énorme plaisanterie sans rapport avec ce qui nous attend, EnR et matières 1ères limitées.

Maintenant, pas de pb, logique darwinienne, « Tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens »…

Rémy JULES
Croire


Fa by
9 mai 2015 - 21 h 53 min

Manifestement ,le démarrage des ventes de voitures électriques ne peut se faire sans l’aide de l’état. Les ventes ont augmenté de 60% en Europe cette année. C’est la Norvège en premier et ensuite la France qui ont booste ce marché. Ces deux pays ont des politiques volontaristes en ce domaine et ont mis en place les aides qui s’avèrent necessairesOn ne va pas s’en plaindre. Ségolène Royal l’a toujours prôné depuis des décennies. Si les gouvernements précédents avaient agi de même, nous aurions été les premiers constructeurs au monde. L’entreprise régionale Heuliez , qu’elle a soutenue quand elle était présidente de région, avait déjà finalisé le premier véhicule français, qui se branche sur une prise ordinaire, voici déjà 5 ou 6 ans. Avec cette politique la, l’entreprise aurait pu se placer au premier rang européen . Quel dommage de l’avoir laissé capote.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3024

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS