Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Un Livre vert de l’Union européenne pour les déchets plastiques
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :





Un Livre vert de l’Union européenne pour les déchets plastiques

déchets plastiques pour recyclage

Introduit pour la première fois dans la fabrication des produits au début du 20ième siècle, le plastique est maintenant omniprésent dans l’ensemble des filières industrielles. Sur les cinq dernières décennies, la production annuelle mondiale de matières plastiques est passée de 1,5 million de tonnes à près de 250 millions de tonnes. La part de l’Union européenne dans le circuit mondial dépasse maintenant les 60 millions de tonnes.

En ce début du mois de mars 2013, la Commission européenne vient de publier un livre vert destiné à : « lancer une discussion structurée sur les possibilités d’améliorer la durabilité des produits plastiques tout au long de leur cycle de vie et de réduire l’incidence des déchets plastiques sur l’environnement. ».

Le plastique est représentatif de notre société dite moderne. Il est synonyme de matière jetable, il est léger, pratique et permet à l’industrie de produire des biens à des coûts de plus en plus faibles.  Comme tout produit de masse, le plastique ne fait pas exception et pose le problème de l’après vie, à savoir des déchets. A titre d’illustration, il est reconnu par la Commission européenne qu’« une fois dans l’environnement, en particulier dans le milieu marin, les déchets plastiques peuvent mettre des centaines d’années à disparaître. Jusqu’à 10 millions de tonnes de déchets, pour la plupart plastiques, finissent chaque année dans les océans et les mers du globe et en font progressivement la plus vaste décharge de déchets plastiques du monde. »

La démarche de la publication de ce livre vert de traiter essentiellement les problèmes des déchets et de leur recyclage. Selon les chiffres publiés par la Commission, seulement 21,3 % des déchets plastiques ont été recyclés en 2008 dans l’Union européenne. Actuellement, chaque pays membre traite selon sa volonté la problématique des déchets plastiques. Ce livre vert, formulé sous la forme de 26 questions, devrait permettre d’établir un cadre commun afin d’évaluer les incidences des déchets plastiques et définir une stratégie globale visant à les atténuer.

Théoriquement, ce livre vert devrait déboucher sur des mesures concrètes en 2014.

La réduction de l’utilisation des matières plastiques ne semble pas être la préoccupation, les lobbys ont déjà fait leur travail… Reste maintenant à déterminer, selon la Commission, des régimes tarification du type « payer pour jeter ». La conclusion sera sans doute dans l’air du temps : L’industrie fabrique, le marketing nous le vend et, l’Etat nous taxe pour que l’industrie recycle, car il n’y a pas de petits profits. Surtout pour la protection de l’environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Michel (voir la biographie)
le 14 mars 2013 à 11:50

95 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
24 mars 2013 - 17 h 04 min

CQFD
j’espère que la couverture de ce livre de réflexion est plastifiée: car il faudrait voir à ce qu’on ne soit pas tentés de le bruler dans la cheminée sans l’avoir lu.
Une telle hypocrisie nous laisse de marbre… comme si le problème était le traitement des déchets, et non pas leur production.
Atténuons , mes frères, l’impact du calibre 45 tiré dans votre cerveau: il en restera toujours quelque chose…


beatrice de hericourt
2 avril 2013 - 22 h 00 min

J’ai vu à la télévision il y a un an ou deux un reportage aux Etats Unis concernant le recyclage des déchets plastiques. Ce plastique étant un dérivé du pétrole, un ingénieur américain a fabriqué une machine qui retransforme le plastique en pétrole. Pourquoi ne pas essayer enFrance ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
679

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS