Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Un immeuble de 7 étages, bois et bottes de paille, dans les Vosges
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Un immeuble de 7 étages, bois et bottes de paille, dans les Vosges

Immeuble écologique en bois et bottes de paille

La résidence Jules Ferry comporte deux immeubles écologique d’habitation en bois et bottes de paille, conçus par l’architecte Antoine Pagnoux d’ASP Architecture.

Huit, c’est le nombre record de niveaux atteint par un immeuble écologique d’habitation, réalisé en bois pour sa structure et en bottes de paille pour son isolation, à Saint-Dié-des-Vosges, en Lorraine. Si le procédé bois et bottes de paille n’est plus vraiment une nouveauté, les 24 m de haut et 8 niveaux de ce bâtiment constitue un record en Europe.

Reposant sur une ossature en panneaux de bois massif en épicéa, doublée de quelque 700 caissons bois remplis de paille, le tout en privilégiant un approvisionnement local, le bilan CO2 affiché par l’ensemble est excellent avec 1200 tonnes de CO2 séquestrées. Au final, le coefficient de transmission thermique U des parois est deux fois supérieur à celui exigé par la RT2012 (la Règlementation Thermique 2012 qui impose la construction de bâtiments basse consommation), permettant ainsi à la construction d’être labellisée Passiv’haus. Outre ces caractéristiques, le Toit Vosgien, la société HLM à l’origine de ce projet, a été encore plus loin dans sa démarche d’habitat écologique. Le bâtiment est en effet quasiment autonome en énergie puisqu’une pompe à chaleur géothermique, une ventilation double flux, un système de récupération de la chaleur des eaux usées, des capteurs solaires thermiques et … un ascenseur dégénératif (qui récupère de l’énergie lors de la descente) complètent l’ensemble.

Immeuble écologique en bois et bottes de paille à Saint-Dié, dans les Vosges

Au-delà de son intérêt environnemental et sanitaire, cet immeuble écologique va permettre de réduire très significativement les charges. Annuellement, le coût annuel des charges (chauffage, production d’eau chaude, ventilation) ne devrait pas dépasser 132 € pour un appartement T4 de 100 m2, selon le Toit Vosgien. Un exploit dû, certes, à la performance thermique de la technique bois/bottes de paille, mais également à l’orientation de l’ensemble des appartements au sud et aux 95 % d’énergie gratuite hors équipements électriques domestiques (cuisson, TV, réfrigérateur, machine à laver, etc.).

Le coût global de l’opération, pour 26 logements T3 et T4 d’une surface moyenne de 80 m2 dans deux bâtiments distincts mais de même technologie, voit la facture s’élever à environ 5 millions d’euros. Pour la seule isolation et façade le coût s’élève à 175 € ht/m2 (une solution économique revient à 135 € ht/m2). Une valeur qui permet néanmoins au bailleur de maintenir les loyers à moins de 5 € le mètre carré.

comparatif coût paille polystyrène en isolation

Avec cet immeuble écologique et ses appartements à prix modérés, le Toit Vosgien apporte la preuve qu’il est possible de concilier performance énergétique, habitat écologique et logement social. Il reste ainsi à espérer que cette réalisation inspirera d’autres bailleurs sociaux …

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 janvier 2014 à 10:55

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jb bello
8 janvier 2014 - 11 h 13 min

Bonjour Monsieur,
Merci de ces informations; Pouvez-vous préciser le coût global de construction par M2 ? En effet le paragraphe 4 (avant-dernier) ne me semble pas clair. Merci d’avance.


Boulic
8 janvier 2014 - 15 h 05 min

Ecologique,c’est superbe,mais l’architecture est banale et très laide, sans interêt devant un très beau site !


PhilipA04
9 janvier 2014 - 8 h 35 min

bjr
Nous apprécions énormément ce programme qui correspond à nos recherche et développements ici en PACA
Nous sommes sur les mêmes bases de recherche d’efficacités énergétiques, système constructif et couts de réalisations et/ou gestions
Philip ARIOLI
DG d’ATTITUDES SOLIDAIRES Scic Sa
04300 LIMANS
0492 746 640
http://www.attitudesolidaires.wordpress.com


rollpipess
9 janvier 2014 - 15 h 27 min

Beurk:les cages a lapins de mon grand père étaient plus sympa!


Alexis
11 janvier 2014 - 21 h 27 min

Le coefficient de transmission thermique doit être inférieur et pas supérieur à la réglementation. C’est la résistance thermique, son inverse pour faire simple, qui doit être supérieure dans ce cas.


SAINT-PIERRE
12 janvier 2014 - 12 h 14 min

Quelle est la durée de vie escomptée d’une telle construction ?


Bousquet
12 janvier 2014 - 12 h 34 min

26 logements d’environ 80m², soit environ 2080m² au total. Pour un coût global de 5M€ divisés par la surface = 2400€/m². D’où sortent ces 175€/m² ? Est-ce le coût du gros oeuvre ou du m² hors d’eau ?


Plouz Von Gravy
22 janvier 2014 - 21 h 58 min

A Bousquet: 175€/m2 c’est par m2 de mur de facade isolé seulement. 2400€/m2 c’est par m2 de plancher d’appart tout compris :)


Plouz Von Gravy
22 janvier 2014 - 22 h 06 min

Et sans compter la structure comme le titre du tableau l’indique



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3757

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS