Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Transport » New Beetle Bio-Bug : quand la Coccinelle s’inspire de  »Retour vers le futur »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






New Beetle Bio-Bug : quand la Coccinelle s’inspire de  »Retour vers le futur »

Après les biocarburants issus de déchets pour les avions de British Airways, une autre société anglaise vient de présenter une VW New Beetle dont la particularité est de faire appel à du biogaz provenant d’excréments humains pour se déplacer.

Développé pour démontrer le potentiel des biogaz en matière de transport, ce projet de GENeco est une réussite. Au niveau performance, cette VW très particulière affiche un niveau de performance équivalent au modèle classique et, si le démarrage et la montée en température du moteur se font en mode essence, une fois à température le passage au biogaz (du méthane) est automatique. Côté consommation, les ingénieurs estiment que la production annuelle d’excréments de 70 foyers de 4 personnes suffirait à produire suffisamment de gaz pour parcourir 16 000 km, soit environ un an de déplacements.

Après les excréments pour produire le biogaz, le prochain démonstrateur de GENeco valorisera les déchets ménagers, autre gisement d’importance …

A l’inverse des gaz déjà utilisés dans les transports, le biogaz présente l’avantage de ne pas être d’origine fossile, en ne dépendant que d’une denrée que nos sociétés produisent en quantité, à savoir les déchets fermentescibles. Or, outre cette démonstration à l’humour très british, l’utilisation de biogaz dans les transports n’est pas une nouveauté, la plus grande flotte correspondante circulant en Suède, avec plus de 10 000 véhicules.

Autrement dit, si le chemin à parcourir pour, à l’instar de Doc Brown, du film ‘Retour vers le futur’, faire le plein de sa voiture avec une simple peau de banane, progressivement de multiples alternatives au pétrole apparaissent, laissant entrevoir un futur très varié en terme d’énergie.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 15 août 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS