Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Transport » Les Chinois réinventent la voiture hybride et la commercialisent
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les Chinois réinventent la voiture hybride et la commercialisent

C’est au moment où les constructeurs automobiles occidentaux, jusqu’alors fort peu avares de déclarations toutes plus enthousiastes les unes que les autres sur leurs futurs modèles électriques, hybrides ou non, commencent à afficher profil bas, qu’un industriel chinois débute la commercialisation d’une voiture hybride dont le mode électrique offre une autonomie de 100 km.



Cette voiture chinoise est également la première hybride destinée à un ‘marché de masse’ à bénéficier d’une autonomie de 100 km en mode électrique


Commercialisé depuis hier dans une dizaine de grandes villes chinoise à un prix de 149 800 yuans (16 000 € ou 21 800 $), un niveau tarifaire à comparer au prix d’une Toyota Prius en Chine (259 800 yuans), ce véhicule est une déclinaison hybride du modèle F3 du constructeur chinois. Se présentant sous la forme d’une berline 4 portes, aux lignes classiques, la F3 DM (pour Double Mode) se distingue des hybrides existants essentiellement par ses motorisations. En effet, si les Prius et autres Honda hybrides ont un mode 100 % électrique, celui-ci demeure réservé à une utilisation très restreinte faute d’autonomie (25 km maxi pour la Toyota), obligeant les constructeurs à privilégier le moteur thermique à l’électrique pour l’essentiel des déplacements.

Le constructeur chinois, BYD Auto (1), a fait un choix inverse en choisissant de privilégier le mode électrique en embarquant à bord un important pack de batteries lithium ion phosphate et un petit moteur essence d’une cylindrée de 1 litre. Placées sous la banquette arrière, les batteries auraient une longévité correspondante à 2000 cycles de recharge, soit 160 000 km, selon le constructeur. La recharge intervient soit lors des phases de fonctionnement avec le moteur thermique, soit par le raccordement à un réseau de distribution électrique classique, chez le particulier par exemple, sachant qu’une recharge complète demande 9 heures. Selon le constructeur, cette possibilité, donnée au propriétaire du véhicule de recharger ses batteries, est une première mondiale sur un véhicule hybride destiné à une ‘production de masse’. Côté performance, c’est également en motorisation électrique que la vélocité est la plus grande, avec notamment une vitesse maxi de 150 km/h.

Malgré son positionnement tarifaire ‘agressif’ par rapport à la concurrence, officiellement BYD Auto vise en premier lieu le marché des organismes gouvernementaux et envisage de s’ouvrir à l’export aux Etats-Unis en 2011.

Pascal Farcy

1- BYD signifie ‘Construisez Vos Rêves’. Cette société chinoise, aux multiples activités, détient actuellement 30 % du marché mondial de la batterie rapporté au secteur de la téléphonie mobile, ce qui en fait la première du secteur. Mais sa principale force repose en ses importantes capacités de recherche, avec des milliers d’ingénieurs, et sa position de numéro deux mondial en terme de production de batteries tout secteur confondu. La branche automobile devrait commercialiser 200 000 véhicules cette année, pour une prévision de 350 000 en 2009. Sans prendre un grand risque, on peut imaginer que sa position dominante dans l’industrie des batteries a été un élément déterminant dans son choix de lancer la F3 DB.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Ropie
18 décembre 2008 - 0 h 00 min

C’est bien les voitures électriques.
Mais comment ce constructeur communique-t-il sur le recyclage des batteries usées ? Fait-il comme les autres, à savoir du stockage en tas, en attendant un miracle divin ?


suidacra
18 décembre 2008 - 0 h 00 min

Surtout que contrairement à l’argument du secteur les ressources en lithium ne sont pas tellement … durables!
Après la crise du pétrole celle du lithium?

Qui a dit que l’homme tirait leçons de ses erreurs?


denlaf
23 décembre 2008 - 0 h 00 min

Cette voiture hybride chinoise sera la bienvenue sur le marché mondial. Tout ce qui nous permet d’éviter la combustion des combustibles fossiles est une bonne nouvelle. En fait il faut privilégier les énergies renouvelables, les économies d’énergie et la diminution des émissions de G.E.S. .J’ai plein d’articles sur ces sujets ; http://www.denis-laforme.over-blog.com


nathou
26 décembre 2008 - 0 h 00 min

A lire le rapport caché sur les voitures électriques, pire que moteurs à explosion !
et la voiture à air comprimé MDI me parait la meilleure alternative car l’hybride n’a pas de batterie et se recharge en roulant (nous l’avons testée avec greenpeace). la meilleure façon de stocker l’énergie c’est l’air comprimé.cela fait 10 ans que les taxi de mexico roulent MDI !! mais il faudra QUAND MEME SE PASSER DE VOITURE AU MAX il faut donc modifier toute notre société en conséquence



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
166

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS