Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Transport » Les actes de vandalisme ne freinent pas l’extension du Vélib’
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les actes de vandalisme ne freinent pas l’extension du Vélib’

Dans un communiqué daté du 9 février dernier, la mairie de Paris a confirmé l’extension du concept de location de vélos, Vélib’, à une trentaine de villes limitrophes de la capitale. Lancé en juillet 2007, ce service de location a, depuis lors, connu un succès croissant, totalisant à ce jour quelque 170 000 abonnés. Détenteur de 1 400 stations et de près de 20 000 vélos disponibles en libre service, le dispositif revendique fièrement, aujourd’hui, plus de 41 millions de trajets effectués depuis sa mise en service.

Fortes de cette expérience, dès le printemps prochain, 28 communes (1), situées dans une bande de 1,5 km autour de Paris, accueilleront 3 300 vélos supplémentaires. Mais, comme leurs prédécesseurs parisiens, ces nouveaux venus devront composer avec les actes de vandalisme, lesquels ont connu une recrudescence au cours de l’été 2008. Si l’on s’en réfère à Europe 1, le nombre de vélos détériorés s’élèverait à 11 600 depuis leur mise en circulation en juillet 2007.

Alertée par la société prestataire du service Vélib’, SOMUPI (2), la mairie de Paris a décidé de participer aux frais de dommages sous réserve de certaines conditions. Ainsi, à compter de l’ouverture de la première station en banlieue (ou d’un groupe significatif de stations), dans la limite où les vélos déclarés détruits ou volés n’excèdent pas 4 % du parc de vélos disponibles (décomptés par année civile), il revient au prestataire de prendre en charge le financement du remplacement des deux roues volés ou endommagés. En revanche, si cette part est comprise entre 4 et 20 %, la ville s’engage à verser au prestataire 400 € par vélo supplémentaire volé ou détruit, ayant fait l’objet d’une déclaration de vol ou de destruction et non retrouvé le 30 du mois suivant. Un coût qui pourrait ne pas être sans incidence sur le porte-monnaie des ‘contribuables français’, selon une communication de la Mairie de Paris. Au-delà de 20 %, les deux parties devront à nouveau se concerter pour convenir d’une clause de revoyure et « réexaminer les modalités de prise en charge ». Mais espérons que nous n’en arriverons pas à de telles extrémités et que le Vélib’ ne sera pas victime de sa popularité.

Cécile Cassier
1- Les communes concernées sont Arcueil, Aubervilliers, Bagnolet, Boulogne-Billancourt, Charenton-le-Pont, Clichy, Fontenay-sous-Bois, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, Ivry-sur-Seine, Joinville-le-Pont, Le Kremlin-Bicêtre, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas, Levallois-Perret, Malakoff, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Nogent-sur-Marne, Pantin, Puteaux, Saint-Denis, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Saint-Ouen, Suresnes, Vanves, Vincennes.

2- SOMUPI est une filiale du groupe JC Decaux.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
musico
15 février 2009 - 0 h 00 min

Chaque fois qu’on fait un petit pas en avant (c’est déjà pas souvent) il faut qu’il y ait des cons qui nous mêtent des batons dans les roues. Comment voulez-vous que l’on s’en sorte ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS