Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Transport » Bientôt une voiture électrique franco-italienne
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Bientôt une voiture électrique franco-italienne

Les Groupes Bolloré (1) et Pininfarina (2) viennent de finaliser un accord pour produire et commercialiser un véhicule à propulsion 100 % électrique. Cet accord va se concrétiser par la création d’une filiale détenue à 50 % par chacun des deux Groupes et dont l’investissement initial avoisinera les 150 millions d’euros.

Les véhicules seront fabriqués en Italie et commercialisés sous la marque Pininfarina. Dans cette alliance, Bolloré apportera son savoir faire et ses capacités de production en matière de batteries Lithium Métal Polymère, Pininfarina ses compétences dans les domaines du design et de la production de voitures haut de gamme.



La première Pininfarina ‘de série’ à moteur électrique


Le véhicule sera une quatre places avec une autonomie, en parcours urbain, de 250 km. Elle pourra atteindre les 130 km/h avec une accélération au démarrage lui permettant de franchir les 50 km/h en cinq secondes. La durée de vie de la batterie devrait offrir la capacité au véhicule de franchir le seuil des 200 000 km. Le véhicule pourra être rechargé via une simple prise électrique domestique, le temps de recharge complet étant estimé à cinq heures et les cinq premières minutes permettant d’effectuer 25 km.

La Pininfarina pourra être commandée à partir de décembre 2008 mais les premières livraisons ne seront pas effectuées avant la fin de l’été 2009. Dans son communiqué, le Groupe Bolloré parle de « mise en vente au prix de 500 euros/mois », ce qui s’apparente plus à un système de location longue durée ; reste à savoir si, avec ce mode de fonctionnement, il sera possible de bénéficier du bonus de 5 000 euros réservé aux véhicules émettant moins de 60 grammes de CO2 au kilomètre.

Le véhicule sera vendu en Europe, aux Etats-Unis et au Japon mais les chiffres de production annoncés sont faibles : « 1 000 véhicules mi-2009, 4 000 en 2010, 5 000 en 2011, 10 000 en 2012, et 15 000 les années suivantes ». Ces limites de productions sont directement liées aux capacités des usines Bolloré à fournir les batteries Lithium.

Michel Sage

1- Le Groupe Bolloré emploie 32 000 personnes dans le monde. Il exerce ses activités dans l’industrie (films et papiers minces, terminaux spécialisés…), le transport et les médias.

2- Le Groupe Pininfarina emploie 3 000 personnes dans le monde. Sous-traitant de l’industrie automobile, il est notamment réputé pour ses coopérations avec Ferrari et Maserati.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
philou
7 janvier 2008 - 0 h 00 min

Je suis sceptique à la lecture de cet article : Un industriel connu pour ses liens avec notre président va construire un modèle révolutionnaire car tout public, mais avec une production insignifiante …
Derrière cette nouvelle, y a t’il un accord gouvernemental? Des subventions, des aides? Pourquoi les grandes marques, qui ont une expérience et un réseau autrement plus développés, ne se lancent elles pas dans l’aventure??
Quelqu’un peut il répondre à ça?
En tout cas, d’avance, très déçu d’accomplir un geste citoyen en engraissant le compte en banque de Bolloré … Va falloir trouver une autre solution, ça passera pas par moi !!


NONOD
7 janvier 2008 - 0 h 00 min

Je suis un peu étonné, lors d’une émission sur l’automobile, Mr BOLLORE était interviewé. Il cherchait à s’associer à un grand groupe automobile pour pouvoir produire la voiture électrique à un nombre d’exemplaire suffisamment intéressant pour proposer le véhicule à un prix abordable. Alors s’il ne peut fournir les batteries en nombre suffisant à quel prix il veut vendre sa voiture? Sera t’elle juste un « joujou écologiste » pour une clientèle aisée?


pol
8 janvier 2008 - 0 h 00 min

La voiture électrique est un concep qui fonctionne pour un petit nombre…. mais dès que l’on envisage des grandes séries, cela semble poser plein de problèmes.
Imaginer rien qu’un million de Français en véhicule éléctrique, qui le soir la branche sur le réseau pour faire le « plein »….. quel pic de consommation supplémentaire à gérer… Combien de centrales nuclaires…
Au niveau des matières premières pour fabriquer ces méga-batteries, le problème semble aussi, pas simple a résoudre… Les Chinois veulent en sortir en masse et se posent le problème de la ressource…
Ce qui parait être une solution simple et efficace pour un petit nombre devient vite insurmontable dès que l’on veut l’appliquer à un grand nombre….


athy
8 janvier 2008 - 0 h 00 min

bientot un nouveau modele, de concentré de matieres polluante, sortira en serie pour favoriser la production de briques nucleaire ‘gerer par une grande entreprise familiale francaise’ car on vend pas que des usines nucleaire, on s’occupe des dechets.

Sarkozy c’est le commercial francais qui vend des extensions de garantie à l’etranger. Vive la croissance.


tseparis
12 janvier 2008 - 0 h 00 min

en tout cas, elle a un look sympa. A 500€/mois ce serait du leasing. Faut voir…
Bolloré a je suppose prévu dans la foulée, le recyclage des batteries lithium usagées.
Quant a recharger la batterie tous les soirs, Pol cela me semble un peu excessif, ce véhicule étant annoncé avoir une autonomie de 250km.
Dans certaines régions, on peut même imaginer des bornes de recharges alimentées en énergie photovoltaïque. Dans d’autres des bornes mixtes.
Il me semble également qu’au démarrage, un petit nombre de ces véhicules suffira à satisfaire la demande. Le frein de la fabrication des batteries lithium n’en est donc pas un.


Euskalion
13 janvier 2008 - 0 h 00 min

Amis boursicoteurs, bonjour !

Si vous ne l’aviez pas encore compris, le pétrole n’a plus le vent pollué en poupe dans le monde des affaires.
Non, l’avenir c’est l’électricité, donc… le nucléaire. Car si nous voulons garantir à nos rejetons la même civilisation du gaspillage dont nous jouissons sans limites, l’électricité venant de sources renouvelables et non-polluantes ne suffira pas. C’est mathématique !
Le bonheur, c’est « chacun sa voiture » et seul le nucléaire peut assurer aujourd’hui la permanence de ce modèle.
Le prix ? On s’en fout car le bonheur n’a pas de prix. Et puis tout est sous contrôle, voire secret-défense, pour s’assurer qu’on ne saurait être trop curieux à mauvais escient.
Finis les vieux transports en commun de (grand)papa, à nous les bouchons dans des boîtes de conserve garanties sans émission de CO2 !
Oui, amis boursicoteurs, l’avenir est clair, l’avenir est nucléaire !

Amitiés ioduriquement argentées



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
384

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS