Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Transport » 3 000 € pour un taxi hybride à Paris
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






3 000 € pour un taxi hybride à Paris

Après le Vélib’, la ville de Paris veut des taxis moins polluants. Ainsi, en partenariat avec la région Ile-de-France, la municipalité propose aux taxis une subvention de 3000€ pour l’achat de véhicules hybrides émettant moins de 120g de CO2 par km.

Sous réserve d’un engagement d’utilisation durant 3 ans ou 300 000 kilomètres, cette proposition concerne les 15 600 véhicules circulant dans Paris et en petite couronne, quasiment tous en motorisation diesel source d’émissions de particules. Les centres de formation taxis, habilités par la préfecture de Police de Paris, peuvent demander à bénéficier de cette aide, sous réserve d’un engagement similaire.

Néanmoins, pour le moment l’offre en véhicules hybrides est très faible et semble peut adaptée à une utilisation en taxi. En effet, mis à part quelques voitures très haut de gamme, le marché repose essentiellement sur les Toyota Prius et Honda Civic, des véhicules qui n’offrent pas une place démesurée aux places arrières.

Cela dit, pour les chauffeurs et/ou sociétés de taxis intéressés, les dossiers de demande de subvention sont à demander auprès de la Direction de la Voirie et des Déplacements (40, rue du Louvre – 75 001 Paris).

Si l’idée n’est pas mauvaise, face la politique menée à Londres la volonté parisienne de s’attaquer réellement à la pollution atmosphérique due aux transports apparaît bien faible. En effet, le parc de taxis parisiens représente une goutte d’eau dans le flot de véhicules qui circulent quotidiennement à Paris et, à ce titre, cela ne changera pas grand-chose à la qualité de l’air de la capitale.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 22 février 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
23 février 2008 - 0 h 00 min

Peut-on ou doit-on encore faire confiance a nos élus ? Nous sommes en période électorale et les effets d’annonces vont devenir intensifs .A part descendre dans la rue massivement je ne vois pas comment on va s’en sortir…..Y a qu’a voir ce qu’est en train de devenir le grenelle de l’environnement ….Sarko. c’est fait de la pub. avec ça en sachant bien que ses amis pourrait détruire ce qui a été construit .Plus tard il dira : moi j’voulais ben mais voyez y venlent point eus !!


Guigui
24 février 2008 - 0 h 00 min

La Pruis offre plus de place a l’arriere que la pluspart des Taxi urbains (comparable a une 407 / laguna). Le coffre peut etre un peu juste dans certains cas. Les taxis qui l’ont choisis en sont tres satisfaits (du moins ceux qui s’expriment sur les forums). Esperons que beaucoup vont franchir le pas !


lou21
25 février 2008 - 0 h 00 min

Je reviens de Vancouver. Là-bas beaucoup de taxis sont des Toyota Prius à moteur hybride et leur chauffeur en sont en sont satisfait. De la place il y en a ! Consommation urbaine autour de 5l au 100. Moteur souple et silencieux. Alors pourquoi pas à Paris !


sissi
27 février 2008 - 0 h 00 min

Enfin une mesure qui va dans le bon sens. Pour ceux qui douteraient de la nocivité du diésel consultez le site médical de l’association santé environnement provence les articles pollution routiére et bonusmalus.


diego
1 mars 2008 - 0 h 00 min

1,80 m dans une Prius à l’arrière, c’est pas très confort et très en dessous de ce que l’on trouve dans la majorité des taxis.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
38

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS