Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Vélos à assistance électrique : gare au freinage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Vélos à assistance électrique : gare au freinage

Moins polluer, sans pour autant se fatiguer plus, tel pourrait être la devise du vélo à assistance électrique (VAE). Doté d’un moteur alimenté par une batterie, ce vélo apporte une assistance au pédalage pour soutenir l’effort fourni par l’utilisateur. Ses avantages ont d’ailleurs trouvé gain de cause auprès de nombre de collectivités, lesquelles n’ont pas hésité à mettre en place des subventions pour encourager à l’achat de ces vélos « à effort modéré ». Confirmant l’engouement croissant pour ce vélo amélioré, on estime que ses ventes devraient atteindre en France entre 20 000 et 25 000 unités en 2010, avant de s’orienter vers les 60 000 exemplaires vendus d’ici une dizaine d’années.

Face au succès de cette nouvelle pratique cycliste, la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC), en collaboration avec l’Institut national de la consommation (INC), a fait appel à un laboratoire indépendant afin que celui-ci teste 12 modèles de VAE actuellement disponibles sur le marché, dont deux pliants.

Sur la base des résultats obtenus, la CSC a rendu un avis le 20 mai dernier dans lequel elle déclare constater « que le freinage n’est pas toujours satisfaisant sur sol mouillé ». Outre ce constat, elle souligne la nécessité de « clarifier les dispositions du code de la route applicables à ces cycles dès lors que le déclenchement de l’assistance s’effectue sans action de pédalage en deçà de 6 km/h et que la coupure de l’assistance intervient par simple freinage en deçà de 25 km/h ». S’adressant aux professionnels, elle leur préconise de ne livrer que des cycles déjà montés et réglés, y compris en cas de vente à distance. Elle insiste également sur la nécessité de fournir une notice d’utilisation, décrivant avec précision le fonctionnement de l’assistance et alertant des possibles risques de court-circuit et de surchauffe en cas de choc sur les batteries.

Enfin, invitant à la prudence, la CSC recommande d’essayer le VAE afin d’appréhender son comportement avant de s’en porter acquéreur, et de « s’assurer, compte tenu de son poids et de sa vitesse, d’une bonne « prise en main » du VAE, avant de s’engager dans le trafic routier ». Sans omettre de se munir d’un casque.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nikodiem
16 juin 2010 - 0 h 00 min

C’est compliqué l’écologie et remplacer les efforts de l’homme de façon écologique est dur dur… Ce vélo n’est pas écologique…désolé!
Il a une batterie… et l’énergie qui a été investit dans sa fabrication est bien supérieur à celle développé par la personne dessus qui pédale et qui est aidé dans son pédalage par ce système.
Ce système est une pile… on investit de l’énergie dans la fabrication d’une batterie qui va restituer cette énergie sous une autre forme au cours de sa vie… on appelle ca une pile. est ce qu’une pile est écologique? surement pas… Avant que ce système ne produise réellement de l’énergie il faudra pédaler sur des milliers de kilomètres.


sabrina
19 juin 2010 - 0 h 00 min

Je me suis acheté un vélo électrique en ligne sur http://www.buzibi.fr qui se trouve être un spécialiste Vélo à assistance électrique, je n’ai aucun problème de freins sous la pluie, j’ai envie de vous dire: comme un vélo normal !
ce ne sont que des patins, si cela n’est pas assez puissant pour vous, il y a toujours moyen de se faire mettre des freins à disques. J’ai cela…


mimichris
20 juin 2010 - 0 h 00 min

Le VAE n’est pas plus dangereux au freinage sur route mouillée qu’un vélo classique, c’est un faux problème, d’ailleurs je ne vois pas ce qui diffère, il ne va pas plus vite que 25Kmh avec l’assistance, un vélo classique peut aller bien au delà. Je possède un VAE de ma fabrication, j’ai déjà 5000Km à mon actif, mais je ne roule pas sur route mouillée, de même avec un vélo normal car c’est dangereux.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
67

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS