Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Un nouveau décret lucratif pour les afficheurs publicitaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un nouveau décret lucratif pour les afficheurs publicitaires

De février à mars 2011, le gouvernement a organisé une consultation publique dans le cadre d’un projet de décret visant à modifier la réglementation de l’affichage publicitaire. Depuis lors, les associations, dont Résistance à l’Agression Publicitaire (R.A.P.), attendaient impatiemment la parution de ce décret. La tâche de ce dernier n’était pas des moindres pour réparer l’orientation prise avec la loi Grenelle 2, favorable notamment au micro-affichage et aux écrans numériques. Dix mois après la clôture de la consultation publique, le décret vient enfin de paraître au journal officiel. Avec une entrée en application programmée pour juillet 2012, il déçoit tout espoir de voir reculer une pollution visuelle toujours plus invasive.

D’après France Nature Environnement (FNE), ces dix mois de délais ont permis de remanier le décret au profit des intérêts des sociétés d’affichage publicitaire, dont JCDecaux. Rédigé exclusivement avec les professionnels concernés, le texte est un pari réussi pour le lobbying des afficheurs puisqu’il devrait leur permettre d’augmenter de 30 % leur chiffre d’affaires au dire du ministère de l’Ecologie. Ainsi, outre le maintien des panneaux publicitaires de grand format scellés au sol, de nouvelles possibilités d’implantation se dessinent, avec notamment les bâches publicitaires sur les façades des immeubles et les écrans vidéos.  

Concrètement, les écrans numériques de grand format pourront atteindre 50 m² autour des aéroports et les bâches sur échafaudages de chantier pourront supporter 50 % de publicité, à l’instar de celles déjà en place sur la Conciergerie et Le Louvre à Paris. Parallèlement, la limitation de la densité des panneaux passe à la trappe. Enfin, le mobilier urbain est dispensé des économies d’énergie, et pourra se consacrer à la publicité numérique. Outre la pollution visuelle et mentale qu’il génère, ce gaspillage énergétique est une aberration, voire une injure pour les nombreuses personnes actuellement en situation de précarité énergétique. Les associations FNE et Agir pour les paysages ont déclaré étudier la possibilité de déposer un recours contre ce nouveau décret.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jdautz
9 février 2012 - 0 h 00 min

C’est bien de remercier les services rendus AVANT la campagne présidentielle et pas dans un hypothétique après. Comme ça on va pouvoir faire du pantouflage, il faut bien penser à se recaser vers une bonne situation au chaud avant la retraite dorée.

Vive la Ploutocratie Française (a crier 3 fois)


thylacine
9 février 2012 - 0 h 00 min

On ne le dira jamais assez, la publicité est une gangrène majeure de notre société:
- c’est la négation même de l’information, donc du civisme…
- c’est la victoire du commerce et du profit sur l’intelligence et l’indépendance d’esprit
- c’est considérer l’être humain comme un poulet en batterie exploitable au maximum et non comme un être respectable et digne de bénéficier d’une information objective pour faire ses choix personnels
Bref la publicité c’est la main-mise du fric sur la pensée libre. A bas la pub, et honte aux publicitaires… (à répéter inlassablement…)



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
43

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS