Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Un hectare de forêt rapporte 969 € par an à la collectivité
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un hectare de forêt rapporte 969 € par an à la collectivité

Comme tout espace, la forêt est la source de différents services pour l’homme. Les récents travaux du groupe de travail sur la valeur économique de la biodiversité ont permis de les évaluer. Cinq fonctions ont été retenues : production de bois, récréative (promenade pour l’essentiel), chasse, régulation et filtration des eaux, séquestration du CO2.

Au total, la valeur de ces services représente annuellement 969 € par hectare et se décline comme suit :

- chasse : 60 €;

- production de bois : 90 €;

- régulation et filtration des eaux : 90 €;

- récréative : 200 €;

- séquestration du CO2 : 529 €.

Si la valeur de la forêt en matière de captage de CO2 se passe de tout commentaire, les chiffres des activités ‘chasse’ et ‘promenade’ méritent d’être relevés, avec une valeur presque trois fois plus importante pour la seconde. Un différentiel dont la majeure partie de la classe politique ne semble avoir que faire, quand on voit son entrain à faciliter la pratique de la chasse, pourtant difficilement conciliable avec la promenade…

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
yanto
6 septembre 2009 - 0 h 00 min

quelles sont charges pour l’entretien d’un hectare ? et le montant declaré pour la sequestration du CO2 correspond il a des subvention PAC, europeennes, autres ? comment est calculée cette valeur ?

merci a ceux qui peuvent donner des reponses !


Linotte
7 septembre 2009 - 0 h 00 min

En tant que propriétaire forestier, je vais pouvoir facturer ça !
Mais… à qui ???
Ah, une fois de plus je vais devoir faire oeuvre de charité…


thylacine
7 septembre 2009 - 0 h 00 min

Je serais curieux de savoir comment ce groupe de travail fait ses calculs!
Et à combien évalue-t-il la rareté de l’alisier, la beauté du bruit du vent, ou le chant nocturne de la Hulotte?
Soyons sérieux…
La réaction de Linotte montre bien qu’il y a des euros virtuels et d’autres bien réels…


philou
7 septembre 2009 - 0 h 00 min

Réaction de tous : manque d’éléments à l’article, ou à la déclaration!
Ma question : QUELLE COLLECTIVITE? Pas la commune en tout cas !


Pascal
9 septembre 2009 - 0 h 00 min

Ces 969 € reposent évidemment plus sur de la monnaie virtuelle que réelle.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’étude, voici le lien :
http://www.strategie.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_18_Biodiversite_web.pdf


opaque
12 septembre 2009 - 0 h 00 min

529 euros, pour obtenir une rançon ce n’est pas bien exigeant…je suppose que le cout d’un hectare de banlieue a aussi été evalué: au prix moyen du lampadaire, il est certainement plus elevé que nos bois réduits à la portion congrue…c’est bien sûr encore une des arnaques de notre belle civilisation, que de quantifier le vivant en termes de production(ou d’usage récréatif »à l’occidentale ») au lieu de considérer sa valeur universelle inaliénable. on comprends assez mal le prix aussi bas attribué à une foret par ces « experts », quand le commerce du bois rapporte des fortunes à certains, dans le cadre du pillage planétaire incontrolé.et j’aurais aimé voir apparaitre la « production » animale et végétale dans ce barème foireux:les forets ce n’est pas que du bois. enfin la filtration des eaux à 90 € l’hectare ravira les habitants des déserts qui s’étendent partout sur la planete grâce à l’agro chimie et à la déforestation:il ne reste plus qu’à replanter pour avoir de l’eau pour pas cher…



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS