Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Un été noir pour les abandons d’animaux de compagnie
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un été noir pour les abandons d’animaux de compagnie

Si le problème est récurrent à chaque période estivale, l’état d’alerte semble être déclaré cette année dans les refuges accueillant les animaux abandonnés. Ainsi, Stéphane Lamart, président de l’association éponyme œuvrant à la défense des droits des animaux, explique que leurs refuges sont saturés depuis le 1er juillet. Le même constat transparaît, malheureusement, dans les discours de tous les organismes associatifs à vocation similaire. Martine Alessandri, responsable d’un refuge de la Fondation Assistance aux animaux, situé à Villevaudé en région parisienne, qualifie cette année de « catastrophique ». Illustrant cette vague d’abandons massive, elle rapporte qu’au cours des derniers jours un chien de type griffon a été « balancé par-dessus le portail du refuge », lequel culmine pourtant à près de deux mètres de hauteur. D’autres sont simplement attachés aux grilles du refuge. En conséquence de quoi, le refuge ne parvient plus à soutenir cette recrudescence d’animaux désormais orphelins. Le centre d’accueil de Villevaudé a, de fait, largement dépassé sa capacité d’accueil depuis début juillet, affichant un total de 120 chiens recueillis (contre 90 autorisés) et près de 200 chats, soit le double du nombre autorisé.

Tout autant submergée malgré ses 55 refuges répartis sur la France, dont six concentrés en région parisienne, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a dû faire face à un afflux massif d’animaux abandonnés dès début juin.

Responsable de la communication de la SPA, Valérie Fernandez explique qu’habituellement, la période estivale conjugue une augmentation des abandons à un accroissement des adoptions, orchestrant un roulement entre entrées et sorties. Or, rien de tel ne s’observe cette année, les adoptions affichant une tendance globale à la baisse.

Cette année noire ne contribue donc pas à redorer l’image de la France, laquelle se voyait décerner par la SPA la « Palme de l’abandon » en 2009. En effet, d’après les données issues de diverses associations, le pays enregistrerait entre 80 000 et 100 000 abandons d’animaux domestiques chaque année, détenant par là-même le record européen.

Face à cet été sombre pour les animaux domestiques, on peut craindre de voir le phénomène se répéter lors des vacances de Noël, deuxième grand pic annuel de rejets d’animaux dont la compagnie n’est plus souhaitée.

Débordées et indignées, les associations de protection animale lancent un appel à la responsabilisation, Stéphane Lamart ayant déclaré à ce propos : « Un animal est un être sensible qu’on ne laisse pas en plein soleil dans une voiture, qu’on n’abandonne pas au bord d’une route ni même au fond d’un refuge. Cela s’appelle le respect de la vie ».

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
mi
5 août 2010 - 0 h 00 min

Indignée et en rage contre les abandons d’animaux, je le suis depuis toujours, j’ai aimé mes animaux a la folie et me suis toujours privée pour leur assurer le meilleur…
A ce jour, je ne peux plus me permettre de reprendre un animal, car il me serait impossible de subvenir aux frais de vétérinaire, c’est tout simple.
Aussi il serait temps que la SPA comprenne que sa politique de soins aux animaux adoptés est largement insuffisante et quelle devrait revoir au plus tôt ce problème…
Je serais alors une adoptante sur l’heure…


lea
5 août 2010 - 0 h 00 min

Tant que l’on continuera à considérer les animaux comme de banaux objets de consommation vendus dans les animaleries, cette façon d’agir ne changera pas.Même dans un site d’apiculture, donc pour leur protection, on peut lire qu’elles sont du « matériel vivant ». Pourquoi utiliser un oxymore pour les définir ? Soit on parle d’êtres ou organismes vivants, ou bien de matériel inerte, cette association des deux mots, « matériel » et « vivant », à mon sens, porte préjudice.


lupus
7 août 2010 - 0 h 00 min

Attitude typique des abrutis irresponsables. Instaurons un permis de détention d’animal avec tests psychologiques et beaucoup de choses changeront.


Jacques
8 août 2010 - 0 h 00 min

C’est l’égoîsme et l’irresponsabilité.
Il faut renforcer la législation pour punir ces humains qui se comportent ainsi.
par ailleurs, il faut réglementer strictement la vente d’animaux, imposer tatouage et puçage.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
42

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS