Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Toulouse ne souhaite pas accueillir de corridas
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Toulouse ne souhaite pas accueillir de corridas

Alors que la corrida perdure dans diverses villes françaises, notamment au nom de la tradition, le maire de Toulouse, Pierre Cohen, s’est opposé à l’organisation de manifestations de corridas dans les murs de sa ville.

Si cette décision marque en soi une étape favorable dans la lutte contre l’héritage tauromachique, elle est d’autant plus encourageante au regard des motifs avancés par le maire toulousain pour justifier le refus apposé aux aficionados. Il a en effet confié à l’Alliance Anticorrida avoir « longuement évoqué de façon objective, les multiples aspects de la culture tauromachique dans la région toulousaine ». D’apparence anodine, ces propos attestent d’un effort de redéfinition du patrimoine culturel, lequel pourrait désormais exclure la corrida de son champ d’application. Si la route est encore longue pour que ce point de vue se propage dans l’ensemble des villes du Sud de la France, ce discours ouvre néanmoins de bonnes perspectives d’évolution des mentalités.

Un espoir encore renforcé par l’annulation pour l’année 2008 de la réputée feria de Fenouillet (Haute-Garonne), habituel lieu de rendez-vous des inconditionnels de la traque au taureau.

Cécile Cassier
1- Voir sur le sujet de la corrida, l’interview de Claire Starozinski, la présidente de l’Alliance Anticorrida.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Euskalion
15 juin 2008 - 0 h 00 min

Excellente nouvelle ! La meilleure depuis que j’ai appris que la démocratie irlandaise avait infligé un camouflet aux ploutocraties européennes !

Vivent les Toulousains ! A bas les bouchers en costume de drag-queen !
Vivement la même chose à Baiona !


LILY
16 juin 2008 - 0 h 00 min

quelle bonne nouvelle !
Qu’on en finisse avec cette boucherie !
Au nom des traditions , on lapide des gens également !!!
Stop à toute forme de cruauté .


jackie
28 juin 2008 - 0 h 00 min

Quand donc toutes les villes du Sud de la France et tous les autres pays du monde aboliront enfin cette tradition obsolète, humiliante et cruelle ?
ce n’est pas parce que c’est une tradition qu’elle est forcément bonne. NON aux corridas sanglantes oui à l’humanité.






à lire aussi
     
Flux RSS