Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Total : projet de prospection dans un parc du patrimoine mondial
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Total : projet de prospection dans un parc du patrimoine mondial

Situé à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), le parc national des Virunga est considéré comme la plus ancienne réserve naturelle d’Afrique. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il accueille plus de 200 espèces de mammifères, dont certaines rares (okapis…). Niant les lois du pays et celles des conventions internationales ratifiées, le président de la RDC a autorisé en 2010 l’exploration pétrolière des sols dans plusieurs concessions. Celles-ci couvrent près de 85 % de la surface du parc.  

Début 2011, le ministère de l’environnement congolais a lancé une évaluation environnementale afin d’estimer les impacts d’activités extractives dans la région. Mais certains groupes se passent d’autorisation, à l’instar de la société britannique SOCO International qui y prospecte depuis septembre 2011. Le groupe pétrolier français Total serait également impliqué dans la politique irrégulière de prospection pétrolière menée dans cette zone. Alors que l’entreprise tenait aujourd’hui même son assemblée générale, le WWF a lancé une campagne de mobilisation nationale, réclamant la suspension de toutes les activités de Total conduites en périphérie du parc et l’engagement à ne pas y pénétrer.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
tonton JB
13 mai 2012 - 0 h 00 min

Que des cochons, des chiens ,des voleurs…(sic) continuer de nous tuer pour prendre ce pays…même les réserves naturelles ne servent plus a rien, mais le pétrole on en trouve beaucoup sur la cote de l’atlantique, dans les lacs frontaliers avec le RWANDA et L’OUGANDA mais pourquoi vous voulez exterminer nos races rares tels que les OKAPI,les rhinocéros blancs etc… voila la méchanceté,après vous allez déverser vos déchets toxiques pour exterminer les congolais? Une arme a destruction massive, que même les grandes puissances ne prennent pas en compte…mais le créateur de cet univers est vivant, il n’est pas mort…tôt ou tard vous allez le payer.


opaque
13 mai 2012 - 0 h 00 min

il parait qu’il y a du pétrole sous mon jardin, mais j’évite d’en parler,car ça pourrait attirer les totalisateurs….
on a l’impression en lisant cet article de revivre toujours le même mauvais scénario:celui du pillage organisé de notre planète, par des gens vertueux ayant pignon sur rue, et à qui nous payons grassement notre confort quotidien….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
37

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS