Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Renault lance un nouveau modèle bas coût en France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Renault lance un nouveau modèle bas coût en France

Jusqu’où ira le groupe Renault dans sa stratégie de conquête de parts de marché avec ses véhicules à bas coût. Initié avec la Logan Dacia, le concept va voir arriver en France, le 27 juin prochain pour être précis, le Dacia Sandero, un véhicule bicorps, habitable et bénéficiant d’une carrosserie moderne.

Se positionnant de par ses dimensions, avec ses 4,02 m de long pour 1,75 m de large, dans la catégorie supérieure des compactes, cette nouvelle voiture offre un rapport prix/habitabilité inégalé avec des tarifs allant de 7 800 à 10 900 € quand les véhicules de cette catégorie sont à un minimum de 13 000 € en général.



La Renault Sandero au Brésil, et la version européenne du tableau de bord dans la Sandero Dacia


Fabriqué en Roumanie et proposé en deux motorisations essence, le Sandero n’est pas ridicule dans sa version de base avec un moteur de 1,4 l de 75 ch et un équipement qui offre de série l’ABS (antiblocage des roues), l’AFU (aide au freinage d’urgence), 2 airbags, les vitres teintées et un tableau de bord à la fois moderne et fonctionnel. En fait, en le comparant à la Renault Clio, dont il reprend la plateforme, ses seuls défauts sont une présentation un peu moins ‘tape à l’œil’ et… son malus écologique de 750 € quelle que soit la version.

Cela dit, même avec ce surcoût, le Sandero devrait connaître le succès dans les pays occidentaux où ce type de carrosserie est préféré à la formule avec malle arrière, comme la Logan par exemple. A noter que ce véhicule, dont il sera possible de passer commande dès le 22 mai, est d’ores et déjà disponible au Brésil depuis décembre 2007, sous la marque Renault.

Si jusqu’alors, Renault privilégiait les marchés des pays en développement pour la commercialisation de son concept de voitures à bas coût, aujourd’hui, en proposant un véhicule adapté aux critères de choix des pays industrialisés pour un tarif très séduisant dans ces mêmes pays, le constructeur démocratise sur l’ensemble des marchés ce concept. Cette stratégie apparaît d’autant plus crédible que Renault vient d’annoncer le lancement d’un véhicule à environ 1 600 €, d’ici 2012 en Inde.

Avec ce produit, on est donc très probablement en train d’assister à un glissement stratégique important du groupe Renault, lequel semble miser sur une démocratisation encore plus grande de l’automobile au niveau planétaire, avec des coûts toujours plus bas, pour vendre toujours plus de véhicules… et peu importe qu’ils soient plus polluants que la moyenne.

Plus que jamais, l’industrie automobile est en voie d’envahir la planète.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
etpuisquoiencore
17 mai 2008 - 0 h 00 min

cette voiture ne sera-t-elle pas tout de même moins polluante que le véhicule de douze ans d’âge que je conduis (raisonnablement), faute de pouvoir mettre de 13 à 20000 euros dans une nouvelle auto moins ‘sale’… Tout le monde n’a pas les moyens d’être écologiquement vertueux en achetant une hybride!


martin JDT
17 mai 2008 - 0 h 00 min

Quelques années avant Renault, Volkswagen a procédé d´une manière analogue en commercialisant en Europe son modéle Fox brésilien. Là aussi il s´agit d´un modèle à prix serré et plus gourmand en carburant que les modèles Volkswagen européens de taille comparable.
Attendez encore un peu, en 2009 et 2010 arriveront sur le marché des autos qui consomment moins.


joëlle
19 mai 2008 - 0 h 00 min

Il faut tout voir. Fabriquer une nouvelle voiture est très polluant et coûte bcp en eau aussi. Selon ce que vous roulez, il n’est pas forcément intéressant de changer de voiture car la pollution générée pour la fabrication d’une nouvelle voiture ne s’amortit pas par une consommation moindre si vous roulez peu, et de façon raisonnable comme par exemple changer les vitesses vers 2500tours/minutes, avoir le pied léger, conduire souplement. Maintenant, les voiture électriques, même si elles ne sont pas l’idéal non plus, vont faire une percée et diminuer de prix dans les années à venir. Selon les distances que vous devez parcourir chaque jour, ça pourra être une bonne alternative. Surtout si votre électricité est verte.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
58

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS