Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Pour Laurent Fabius, on aurait dû lâcher des ours herbivores…
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pour Laurent Fabius, on aurait dû lâcher des ours herbivores…

Ce matin sur France Inter, Laurent Fabius, ancien Premier ministre, a déclaré, au sujet de l’ours dans les Pyrénées, que l’erreur avait été de lâcher des ours « carnivores », alors qu’il existe des espèces « herbivores »…

Alors que la seule espèce d’ours herbivore connue est le panda géant (1), lequel ne vit qu’en Chine et se nourrit exclusivement de bambous, cette absence de connaissance environnementale n’est pas le fait du seul Laurent Fabius, mais plutôt révélatrice d’un manque réel d’une bonne partie de la classe politique française. D’autre part, l’autorisation de réintroduction d’ours dans les Pyrénées, a été prise pour sauver une espèce emblématique des lieux : l’ours brun.

Face à cela, l’association Pays de l’ours — Adet s’interroge : ‘Monsieur Fabius méconnaît-il totalement ce dossier, ou fait-il sien le discours mensonger des opposants ?’

Si la question est posée, je me permettrai exceptionnellement, et à titre personnel, une petite suggestion aux dirigeants de l’ENA (l’école nationale d’administration) d’où sort une grande part des politiques français (2) : ‘Peut-être ne serait-il pas idiot d’envisager des cours de rattrapage en biologie et science et vie de la Terre dans votre vénérable institution !’.

Alex Belvoit
1- La classification de cet animal dans la famille des ours fait débat, son patrimoine génétique n’étant qu’à 90 % identique aux ursidés.

2- Laurent Fabius est sorti de l’ENA en 1973, pour rejoindre le Conseil d’Etat.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
CPA
30 août 2007 - 0 h 00 min

C’est comme la contribution d’un certain F Fillon (il y a 1 ou 2 mois, en voyage au Proche Orient je crois), qui a précisé sans trembler que le nucléaire était une énergie renouvelable.
C’est à se demander si c’est volontaire ou pas … et ce qui est le plus grave.


marseille42
2 septembre 2007 - 0 h 00 min

La « bourde » de Fabius, celle de Fillion ne sont pas exclusives. Concernant l’écologie, la biodiversité mais aussi l’histoire (hors celle de la France) nos politiques et les autres sont d’une ignorance crasse. [Voir le discours de Sarkozy affirmant que l'Afrique n'avait développé aucune civilisation]. Pour revenir aux ours « herbivores », il faut rappeler à L. Fabius que l’ours est, comme l’homme, omnivore. Et que, sa marche bipède, a amené des peuples à le considérer comme notre « ancêtre » et à lui rendre un culte. Nous sommes bien loin de cette ferveur dans les Pyrénées françaises.


patron
10 septembre 2007 - 0 h 00 min

Peut-être LAurent Fabius (pour lequel je n’ai aucune sympathie politique et dont les actions politiques ne m’ont jamais semblé trés environnementalistes) n’a-t-il pas dit uen si grande stupidité que çà? Quand nous avons visité les Parc nationaux Canadiens, notamment en Gaspésie, nosu avions été trés surpris, comme les chercheurs à l’origine de la découverte, par le régime alimentaire des ours bruns : les analyses de leurs fécés révélaien que l’été ils étaient herbivores à …98%!!!Baies, fleurs ,racines constituent donc l’immense majorité de leur régime, mêmes s’ils sont effectivement omnivores. Donc, questio ncarnivores, on peut trouver mieux. ALors, manque de connaissance du ministre ou au contraire, homme politique super au courant? En tout cas, je n’en veux pas comme ministre de l’environnement! C’était l’occasion de nosu faire aprtager cet étonnement.


VB91
15 septembre 2007 - 0 h 00 min

Bonjour, je crois que l’ignorance de nos élites vient du fait qu’elle se sont converties récemment à l’écologie par électoralisme. En 1960 Réné Dumont lançait ses premiers cris d’alarme; en 1970-80 aussi bien le PS que le PC (et je ne parle pas de la droite pour laquelle il n’existe aucun espoir tant qu’elle considérera le libéralisme comme la loi suprême) critiquaient fortement, et de façon parfois insultante les « écolos »… Rappelez-vous du rainbow warrior coulé sur ordre d’un ministre PS! Alors aujourd’hui, ils essaient de faire un grand écart entre la croissance économique, qui reste leur Dieu, et l’environnement qui fait bien pour les élections. Respecter l’environnement implique des sacrifices que bien peu d’occidentaux sont prêts à faire. Avez-vous calculé votre empreinte écologique? Qu’avez-vous fait les 20 dernières années pour réduire au quotidien votre consommation, pour relocaliser vos achats, pour limiter vos transports motorisés… ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS