Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Plus de 50 % des Français préoccupés par la dégradation de l’environnement
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Plus de 50 % des Français préoccupés par la dégradation de l’environnement

Bien que les Français restent majoritairement préoccupés par la baisse du pouvoir d’achat et le chômage, ils admettent être de plus en plus concernés par la protection et la préservation de l’environnement. C’est du moins ce que révèle la seconde enquête réalisée par TNS SOFRES, le 7 et 8 novembre derniers pour l’Apave (1), auprès d’un échantillon représentatif constitué de 1 000 personnes âgées de 18 ans et plus.

Les catastrophes naturelles telles que les inondations ou les tempêtes, en recueillant 54 % des réponses, arrivent en tête des dangers redoutés au cours de la vie quotidienne, suit la pollution de l’air et de l’eau, principale source d’inquiétude pour 53 % des sondés. La troisième place est attribuée aux risques de radiation, notamment à proximité des installations nucléaires. Les catastrophes industrielles ferment cette liste noire.

Le sondage s’est par ailleurs intéressé aux solutions à envisager, d’après l’échantillon interrogé, afin de remédier à ces menaces potentielles. La tendance générale déplore un laisser-aller dans l’application des règles déjà en vigueur. 65 % militent ainsi pour un meilleur respect de la réglementation actuelle. Pour inciter au respect de la loi, et par ordre de préférence, on invoque la sanction, l’amélioration de l’information fournie aux citoyens et une meilleure préparation des industriels et des professionnels du bâtiment aux problèmes de sécurité. Mais seuls 32 % souhaitent instaurer un renforcement des normes existantes.

Les chiffres recueillis parlent d’eux-mêmes et attestent de l’inquiétude réelle qui se propage au sein de la société française. Espérons qu’elle sera un leitmotiv suffisant pour encourager l’ensemble des citoyens à passer à l’action.

Cécile Cassier
1- Apave est un organisme indépendant, leader en France dans le secteur de l’ingénierie et la formation à la maîtrise des risques.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 26 mars 2008 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Richard
26 mars 2008 - 0 h 00 min

Apave est peut-être un organisme indépendant mais le risque environnemental est son fonds de commerce. Le sondage n’est peut-être pas si « indépendant » que cela…


patou
27 mars 2008 - 0 h 00 min

Les sondages ne sont qu’une estimation et ne reflètent jamais la réalité.Ils suffit pour cela de regarder la consommation des ménages :4*4 ,clim
tous ce qui consomment de l’énergie est très prisé par les français .Donc sondages a relativiser.On voie bien que le pouvoir d’achat est surtout le miroir aux allouettes de sarkosi…


joëlle
8 avril 2008 - 0 h 00 min

La majorité des personnes se sentent concernées, mais pas impliquées. La différence? Dans l’omelette au lard, la poule est concernée et le cochon est impliqué. Le problème principal reste le portefeuille et le refus de faire un effort.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
21

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS