Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Paris met les pollueurs à l’amende
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Paris met les pollueurs à l’amende

La mairie de Paris vient de lancer une nouvelle campagne, avec pour slogan « Paris met les pollueurs à l’amende », visant à rappeler que tout acte polluant la voie publique est une infraction passible d’amende. De fait, malgré les 400 sanisettes gratuites et les 30 000 corbeilles de rue dont est dotée la capitale, des comportements polluants demeurent. Désormais, toute personne jetant une canette, urinant sur les murs, ou abandonnant un mégot dans les rues de Paris sera passible d’une amende de 35 euros. Les dépôts d’encombrants ou de gravats au moyen d’un véhicule condamnent, en revanche, à une amende de 1500 euros.

Outre cette campagne, la ville a renforcé ses équipes de verbalisation dans chaque arrondissement, mis en place un carnet à souches comme pour les amendes de stationnement et confié aux mairies d’arrondissement le choix des secteurs prioritaires d’intervention. Du 21 au 28 septembre, des actions de sensibilisation et de verbalisation seront menées dans cinq lieux pilotes (1). Des agents municipaux y distribueront des « cartons jaunes » pédagogiques, reproduisant des procès-verbaux. Au cours des jours suivant cette opération, les avertissements deviendront des PV en bonne et due forme.

Cécile Cassier
1- Les lieux retenus pour l’opération sont :

3e : Du 43 au 47, rue de Bretagne

9e : Du 54 au 58, rue des Martyrs

12e : Place Henri Frenay

19e :119, avenue de Flandre

20e : Place Saint-Fargeau

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
vigie 53
25 septembre 2011 - 0 h 00 min

Avant de mettre les piétions et automobilistes sous surveillance policière delanoïste et sarkosiste le conseil municipal de Paris et son maire seraient mieux inspirés en imposant un plafond raisonnable aux prix des logements, en exerçant fermement un droit de préemption sur les logements insalubres loués à des personnes nécéssiteuses à des prix honteux, a concevoir un plan hardi de construction de logements dignes du 21ème siècle permettant entre autres aux étudiants de se loger à un prix raisonnable et régulant de ce fait une spéculation immobilière effrénée incapable de le faire d’elle-même puisque soumise a un libéralisme aveugle aux réalités sociales. Vaste programme comme le disait Charles de Gaule Mesdames et Messieurs du conseil municipal de Paris. Au travail !!


riko
25 septembre 2011 - 0 h 00 min

Vigie pour répondre à ton texte.
- Delanoé contrairement aux autres (Chirac et le Baron Tibéri) et le seul qui prémpte les logements, construit des crêche, des abris pour des femmes, rénove les rues, construit des logements, aménege le cadre de vie des Parisiens.(voir le site de la mairie de Paris avec c’est objectif de logement etc… ) Il ne peut, malgré sa récente demande au gouvernement (réfusé par notre chére 1er ministre) bloquer le loyer des logements. Le conseil de Paris à mis au point un plan et une équipe pour faire disparait le logement insalubre. Forcement, aprés plus de 20 ans, ou les différents maires de Paris n’ont rien fais…
Il y a forcement du boulot.


thylacine
28 septembre 2011 - 0 h 00 min

Uriner contre un mur est une nuisance, répréhensible certes, mais écologiquement de peu d’incidence… Epandre des tonnes de pesticides dans la nature est une pollution, autrement plus grave, encouragée par des subventions! Où est le bon sens?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
28

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS