Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Montreuil ferme ses portes aux cirques avec animaux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Montreuil ferme ses portes aux cirques avec animaux

Après avoir été informée par l’association de protection animale Stéphane Lamart de la présence d’un cirque employant des animaux non domestiques dans sa ville, Dominique Voynet, maire de Montreuil en Seine Saint Denis, a officiellement annoncé que désormais sa mairie ne délivrerait plus aucune autorisation d’installation aux cirques possédant des animaux. Cette décision fait appel à l’article 211 du code rural, en vertu duquel tout maire est habilité à refuser l’installation d’un cirque accueillant des animaux non domestiqués jugés potentiellement dangereux pour la sécurité des habitants de la commune. Dans le cas présent, le séjour de l’établissement du 14 au 22 septembre avait reçu l’aval en décembre 2007 de la précédente équipe municipale.

Bien qu’isolée, cette position récompense les efforts des nombreuses associations qui s’investissent pour mettre un terme à l’exploitation commerciale des animaux au service de l’industrie du cirque (1), mis en esclavage pour le bon plaisir des hommes.

Cécile Cassier
1- Voir le dossier ‘Le cirque ou l’art de soumettre‘ dans le dossier du magazine Echo Nature n°20.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
capataz
20 octobre 2008 - 0 h 00 min

Quelle hypocrisie !
Les cirques ce n’est peut etre pas le mieux en matiére de protection des animaux,soit !
Ces messieurs se permettent donc de faire de la morale ! pourtant en matiére de défense des droits des animaux moi je n’entends que des horreurs. La viande industrielle est produite en dépit de toutes considérations respectueuses. Les batteries de poulets,les usines à cochons,à lapins etc.. c’est des horreurs.Enplus,quel gaspillage,quel honte ,alors que de l’autre coté de la terre,c’est la famine,la malnutrition


kali
20 octobre 2008 - 0 h 00 min

Bravo à Mme voynet pour cette décision pleine de bon sens ! Si d’autres communes voulaient bien prendre exemple…


VPV
24 octobre 2008 - 0 h 00 min

A quand des cirques avec uniquement des tours et autres numéros HUMAINS !!!!

Moi les éléphants, les girafes et lions, je préfère les voir heureux et majestueux dans un beau documentaire ou mieux aller en safari si j’en avais les moyens.

Les zoos c’est pareil quand fermeront-ils ?!


AlkoLoïK
24 octobre 2008 - 0 h 00 min

Même si je trouve ça positif de s’intéresser aux conditions de vie des animaux de cirque, je ne vois pas trop l’utilité de cette mesure « à la Don Quichotte »… Bravo donc, le cirque ira s’installer ailleurs ou bien s’adaptera en faisant des numéros avec des animaux domestiques (chiens, chevaux, ânes etc…) comme il en existe déjà.
Est-ce là l’essentiel?…
Ce n’est pas ça qui empechera la survie de ses spectazcles ni l’extinction des grands fauves menacées dans leur milieu naturel…
Pour moi, cela ressemble plus à un exercice de com’ plutôt qu’à un engagement efficace pour protéger les animaux.


jackie
24 octobre 2008 - 0 h 00 min

Enfin une nouvelle qui vient récompenser quelques uns de nos efforts; pour les abattoirs et le reste de misère animale nous nous battons également, je ne comprends donc pas la réaction de Capataz ; si les résultats positifs sont difficiles à obtenir c’est que l’opposition est rude, nantie et riche et nous déterminés mais sans moyen !


Diana Dunningham Cha
25 octobre 2008 - 0 h 00 min

Bravo, Mme Voynet, pour votre décision concernant les cirques. Les animaux vous remercient et nous aussi. Votre compassion nous fait chaud au coeur.

J’attends le jour où ma ville suivra l’exemple de Montreuil.

Diana Dunningham Chapotin


philou
26 octobre 2008 - 0 h 00 min

Juste une petite info sur un autre pays : au costa rica, les spectacles d’animaux sont interdits. D’ailleurs, la chasse dans les aires naturelles aussi, et il ne viendrait pas à l’idée d’un local de tuer un animal avec un fusil. La chasse n’est pas un instinct, mais une tradition.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
33

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS