Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Limitation de la publicité : bras de fer entre la ville de Paris et le gouvernement
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Limitation de la publicité : bras de fer entre la ville de Paris et le gouvernement

Le 7 juillet 2011, la ville de Paris se dotait d’un nouveau règlement local de publicité. Celui-ci prévoit de réduire les dispositifs publicitaires dans certains quartiers, en supprimant les grands formats type 4 par 3 et en réduisant de 30 % le nombre de publicités. Mais un article figurant dans la Loi Warsmann, loi de simplification du droit du 22 mars 2012, remet en cause cette lutte contre la pollution publicitaire. Selon ce dernier, les anciens dispositifs publicitaires pourront rester en place jusqu’au 11 juillet 2017.

Dès lors, le nouveau règlement local de publicité de la capitale est suspendu pour six ans, et non plus pour deux ans comme le stipulait la version antérieure du code de l’environnement. Y voyant la négation des compétences des collectivités ainsi qu’une victoire des lobbies publicitaires, la mairie de Paris a demandé au gouvernement de ramener à deux ans, par décret, le délai de mise en conformité des dispositifs publicitaires.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
gardien de mouton
25 avril 2012 - 0 h 00 min

peut être que si ça change de gouvernement ça changera …qui sait?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS