Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Les limites fixées par le Droit du travail sautent face à la grippe A/H1N1
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les limites fixées par le Droit du travail sautent face à la grippe A/H1N1

Alors que la Grèce va vacciner l’intégralité de sa population (1), en France il semble qu’une telle mesure ne soit plus d’actualité, avec la définition de priorités de vaccination (personnes souffrant de problèmes respiratoires, personnels médicaux, etc.). Par contre, l’impact économique fait visiblement peur à l’Etat.

Ainsi, outre un courrier de la médecine du travail listant les recommandations de base face au virus A/H1N1 (incitation à se faire vacciner, lavage régulier et soigneux des mains, port du masque correctement adapté, etc.), une circulaire du 3 juillet 2009, rendue publique cette semaine par le journal Libération, prévoit d’importantes modifications du Droit du travail. Valables durant les 2 à 4 mois que pourrait durer la pandémie, les principales mesures sont en train de parvenir aux entreprises par différents biais, et visent à réduire l’impact de l’absentéisme que devrait générer la pandémie.

Parmi les mesures adoptées, les plus ‘fortes’ concernent la durée maximale de travail de 10 heures/jour qui pourra être dépassée, tout comme le maximum hebdomadaire de 46 heures. A ce titre, si nécessaire, le ‘repos hebdomadaire’ pourra se voir suspendu. Face à ces possibilités données à l’employeur, le salarié ne peut s’opposer, sauf à risquer un licenciement. Néanmoins, la mise en œuvre de telles dérogations reste conditionnée à une autorisation administrative, sachant toutefois que l’administration du travail locale est appelée à ‘faire preuve de souplesse et de réactivité face aux demandes des entreprises’.

Cette circulaire, pour limiter l’impact économique du virus A/H1N1, entrera en vigueur dès le passage en phase 5B ou 6 de la pandémie, ce que la ministre de la santé, Roselyne Bachelot, considère comme très probable pour la rentrée de septembre.

Pascal Farcy
1- Le ministre de la santé grec, Dimitris Avramopoulos, a annoncé que le gouvernement avait ‘… décidé que l’intégralité de la population, tous les citoyens et les résidents sans exception, sera vaccinée contre la grippe’.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
biomip11
1 août 2009 - 0 h 00 min

Le vaccin obligatoire doit être refusé car on ne connaît pas son contenu.
Toute cette agitation autour d’une simple grippe ressemble fort à une machination de grande envergure pour prendre le contrôle de la population par la force en imposant des lois d’exception etc…

Nous laisserons nous faire?


patou
2 août 2009 - 0 h 00 min

Fascisation de tous les gouvernements autour de la planete face à cette grippe .Après la crise économique qui à permis aux entreprises surtout les plus grosses de licencier à tour de bras en faisant croirent aux déficits , le renflouement des banques françaises qui n’étaient pas dans le rouge en prenant l’argent aux pauvres et maintenant on donne aux labos pharmacetiques des sommes concodérables pour acheter des vaccins.Les fachos reviennent en force pour revoir le code du travail ,la grippe et la crise ont bon dos …un complot????une attaque en règle contre les plus faibles c’est sûr…


etivey
2 août 2009 - 0 h 00 min

Heureusement que ce vaccin n’est pas obligatoire, car je suis contre, étant donné qu’il n’est pas suffisamment testé, et que je ne me soigne que de façon naturelle.
Le tiroir caisse des labos doit piaffer d’impatience, et bien rigoler, mais pas le trou de la sécu, à quand un nouvelle taxe pour renflouer le trou à cause de la grippe ?
C’est une maladie qui tombe à pic, tout est bon pour occuper l’attention des gens, pendant ce temps là il se passe plein de choses pour lesquelles nous n’avons aucune information.
Moi je préfère quand on s’occupe de la vie des peoples au moins c’est plus distrayant, ça énerve autant, quand même.


JeanPhir
3 août 2009 - 0 h 00 min

Désolé, etivey, mais la vaccination est une technique tout à fait naturelle de se soigner, qui vise même à stimuler les défenses en injectant des traces de l’agent infectieux atténué ! Sinon, à ce régime, il ne faut pas prendre de décoction parce que tremper des plantes dans l’eau bouillante n’est pas du tout naturel – à moins de prendre l’eau à une source chaude ou un geyser ! Comme je le dis toujours, le pétrole et l’arsenic sont de bons produits naturels…
Néanmoins, je suis contre cette vaccination massive pour de multiples raisons :
- Trop peu de test pour une utilisation à grande échelle. Le remède risque d’être pire que le mal !
- Jusqu’à la preuve du contraire, cette grippe ne tue pas plus qu’une autre et n’est pas plus contagieuse qu’une autre, bref elle n’a rien de remarquable.
- En pratique on ne peut pas vacciner de force… Bref, il suffirait de payer une amende pour y échapper, ce qui a un coté un peu ridicule puisque, par définition, la personne concernée EST tout de même en bonne santé…
Remarque : les personne allergiques aux oeufs ne peuvent pas recevoir de toute façon ce type de vaccin produit sur des oeufs.


SIVU
3 août 2009 - 0 h 00 min

Mais où est la démocratie, bientôt nous aurons une amende parce que malade, c’est quoi cette mascarade, chez les individus appelés mamifères, il y a des gens forts et des faibles, un jour nous résistons, le lendemain nous sommes fragiles, il faut accepter cette soumission de notre organisme, d’ailleurs tous les vaccins sont partiellement dangereux, car les personnes faibles curieusement ont des réactions et parfois sont malades quand même. les laboratoires pharmaceutiques s’enrichissent aussi, donc avis à la population, plus vous êtes au contact des bactéries, plus vous êtes forts, n’oubliez pas, que l’on est entrain de nous aseptiser, comme cela nous deviendrons dépendant, ne pas nous laisser faire, et plus on en parle plus on affole la population, exemple depuis la mort de 2 personnes qui ont consommé du di-antalvic, bien médiatisé, puisque maintenant ce médicament est supprimé, alors qu’il est très efficace,et utiliser avec précaution pas de problème, 2 jeunes filles se sont suicidés avec celui-ci, si personne n’en avait parlé, il n’y aurait pas eu ces morts, alors maintenant on nous parle du vaccin, avec 1mort, mais on ne parle pas de ces morts (environ 2000 par an) dûs aux maladies nosocomiales, arrêtons de nous prendre la tête, si vous avez la grippe, restez chez vous 4 jours et tout ira mieux


L|ours
5 août 2009 - 0 h 00 min

Lola
9 août 2009 - 0 h 00 min

Si la vaccination a (peut-être ?) été une technique qu’on pouvait qualifier de « naturelle » à ses débuts (bien qu’il n’y ait dans une injection de saloperies rien de « naturel »..) elle a cessé de l’être depuis longtemps !

ADN artificiel génétiquement modifié, poisons de toutes sorte, neurotoxiques agressant et détruisant le système nerveux et le cerveau, , accélérant la dégénérescence de la race humaine, wah quel beau « remède » mille fois pire que le mal qu’il prétend combattre !

Ce vaccin ci , qui aura probablement les mêmes bases que sa « maquette » préparée pour le H5N1 : http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/prepandrix/H-822-PI-fr.pdf

sera , plus que tout autre encore, redoutable et à éviter.

Pourquoi ? Parce qu’il contiendra (en plus du thimérosal dérivé du mercure et impliqué dans de multiples maladies) du SQUALENE impliqué dans ce que l’on appelle pudiquement le « syndrôme de la guerre du golfe ».

« Syndrôme de la guerre du golfe » parce qu’on avait injecté cette substance aux soldats. Selon le Dr Viera Scheibner, Ph.D., un ancien scientifique en recherche fondamentale pour le gouvernement de l’Australie:

« … cet adjuvant, le squalène, a contribué à la cascade de réactions appelée « Syndrome de la geurre du golfe », documentée chez les soldats impliqués dans la guerre du golfe.

Les symptômes qu’ils ont développés comprenaient de l’arthrite, de la fibromyalgie, de la lymphadenopathie, des éruptions cutanées photosensibles (…) de la fatigue chronique, des maux de tête chroniques, des pertes de poils corporels anormales, des lésions cutanées ne guérissant pas, des ulcères aphteux, des étourdissements, de la faiblesse, des pertes de mémoire, des convulsions, des changements d’humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des effets anti-thyroïde, de l’anémie, une élévation de l’ESR (Erythrocytes), du lupus erythemateux disséminé, de la sclérose en plaques, de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), le phénomène de Raynaud, le syndrôme de Sjorgreen, de la diarrhée chronique, des sueurs nocturnes et des fièvres de bas grade ».

http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/08/04/Squalene-The-Swine-Flu-Vaccines-Dirty-Little-Secret-Exposed.aspx

C’est vrai que tout cela est excellent pour la santé…des multinationales !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
31

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS