Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Les cirques belges vont accorder plus d’attention à leurs animaux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les cirques belges vont accorder plus d’attention à leurs animaux

Hier, la Belgique s’est dotée d’une nouvelle législation permettant aux animaux sauvages, détenus dans des cirques, de disposer d’autant d’espace que dans les parcs zoologiques. Afin de permettre la prise en compte de cette avancée par les cirques, l’application se fera progressivement avec un premier rendez-vous au 1er décembre 2005. A cette date, tous les animaux sauvages (à l’exclusion des fauves et éléphants, à partir du 1.1.2012) devront disposer d’autant d’espace que dans les zoos. Leur détention dans des cages nues de quelques mètres carrés ne sera plus possible. Ainsi, pour le :

– Chimpanzé : espace intérieur de 80 m2 (hauteur de 3 m) avec des possibilités d’escalade, de fuite et d’isolement obligatoires (espace extérieur recommandé) ;

– Ours brun : espace intérieur de 6 m2 et extérieur de 400 m2 avec des sols naturels pour se rouler, possibilités de grimper et des accessoires de jeu obligatoires ;

– Girafe : espace intérieur de 25 m2 (hauteur de 5,5 m) et extérieur de 1 000 m2 ;

– Hippopotame : espace intérieur de 20 m2 et extérieur de 500 m2, bassin de 1,5 m de profondeur et 15 m2 de surface mini.

– Otarie : espace de 80 m2 avec un bassin (1,5 m de profondeur) occupant 80 % de la superficie obligatoire

- etc.

Pour les grands fauves (lions, tigres, puma…) et les éléphants, des étapes transitoires sont imposées à partir du 1er décembre 2005, notamment pour leur hébergement intérieur et extérieur :

- Lion (pour un animal) : espace intérieur de 9 m2 (hauteur de 2,2 m) et espace extérieur de 30 m2. Pour chaque animal supplémentaire : + 6 m2 à l’intérieur et + 10 m2 à l’extérieur ;

- Eléphant (pour un animal) : espace intérieur de 15 m2 et extérieur de 100 m2 (interdiction d’attache) ;

- etc.

Pour ces animaux, à compter du 1er janvier 2009, les aires de repos devront également satisfaire aux mêmes normes que les parcs animaliers, avant la généralisation de ces conditions sur les lieux de représentations. Ainsi, à titre d’exemple, les conditions de détention d’un éléphant, au repos, devront correspondre au minimum à un espace intérieur de 30 m2 et extérieur de 1 000 m2 (+ 200 m2 par individu supplémentaire) agrémenté d’une pièce d’eau avec douche.

L’utilisation d’animaux domestiques dans les cirques en Belgique ne sera également plus possible pour les structures qui ne respectent pas les nouvelles normes, puisque chevaux, chiens, chats, buffles, lamas… voient également leurs conditions de détentions revues à la hausse, dès décembre 2005. En outre, à cette date, les cirques devront avoir souscrit un contrat avec un vétérinaire agréé pour suivre les animaux régulièrement, pratiquer un dressage sans violence et n’utiliser que des animaux nés en captivité.

Pour les associations GAIA et Animaux en Péril, qui ont participé à l’élaboration de ce texte avec les professionnels du cirque, cette législation devrait faire reculer l’utilisation d’animaux dans les cirques qui se produisent en Belgique.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 13 septembre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
40

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS