Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Le bâti universitaire français passoire énergétique
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le bâti universitaire français passoire énergétique

En collaboration avec la Conférence des présidents d’université (CPU), la Caisse des dépôts vient d’établir une cartographie relative à la consommation énergétique et aux émissions de CO2 rejetées par le parc immobilier universitaire français. Grâce à des données collectées entre septembre 2008 et février 2009 auprès d’un certain nombre d’établissements universitaires, universités, grandes écoles et CROUS (1) confondus, une moyenne de consommation énergétique a pu être calculée.

Or, les résultats n’ont rien de reluisant. En moyenne, les universités françaises consommeraient 300 kWh/m2 par an et émettraient 31 kg de CO2/m2 chaque année. Qualifiées de « médiocres », ces performances sont loin de satisfaire aux exigences du Grenelle de l’environnement, dont les objectifs visés pour les bâtiments publics (bureaux, services administratifs, enseignement) sont compris entre 51 et 110 kWh/m2/an en ce qui concerne la consommation énergétique, et entre 6 et 15 kg de CO2/m2/an pour les émissions de CO2.

A l’échelle nationale, la région Basse-Normandie, qui ne compte qu’une seule université ou grande école, offre le bilan le moins négatif avec un ratio de 13 kg de CO2/m2/an. A l’opposé, la région Champagne-Ardenne, également dotée d’une seule université ou grande école, fait figure de mauvaise élève, affichant un ratio de 55 kg de CO2/m2/an.

Si la localisation géographique, du fait de ses spécificités climatiques (ensoleillement…), influe sur les dépenses énergétiques des bâtiments universitaires, d’autres facteurs sont également à prendre en compte tels que le type d’usage ou l’âge de ces établissements. Ainsi, les piscines, les espaces dédiés à la restauration et les laboratoires s’imposent comme les secteurs les plus énergivores des infrastructures universitaires. De même, les bâtiments construits entre 1975 et 1987 se distinguent par la consommation énergétique la plus gourmande.

Alors que les bâtiments communaux consommaient en moyenne environ 150 kWh/m2 en 2005, soit une facture annuelle de 1,3 milliard d’euros, il est clair que de sérieux efforts doivent être menés pour réduire le gaspillage énergétique qui caractérise actuellement les établissements universitaires français.

Cécile Cassier
1- Centre régional des œuvres universitaires et scolaires.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 03 juin 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
51

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS