Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Le 21 août l’humanité ouvre une ligne de crédit planétaire
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le 21 août l’humanité ouvre une ligne de crédit planétaire

Défini tous les ans par le Global Footprint Network (1), l’Overshoot Day est le jour où la consommation de l’humanité en ressources naturelles dépasse ce que la planète est capable de produire en un an. En 2009, l’humanité avait ponctionné le 25 septembre tout ce que la planète pouvait lui fournir en un an. Cette année, c’est le 21 août que l’homme va dépasser ce que la nature peut générer en 365 jours …

Si chaque année nous accroissons un peu plus notre pression sur la planète, l’importante évolution entre 2009 et 2010 est essentiellement due à une modification de la méthode de calcul, la productivité des forêts et des pâturages étant surestimée auparavant.

C’est en 1986 que, pour la première fois de son histoire, l’homme a consommé la totalité de ce que la planète lui offrait chaque année. Aujourd’hui, près d’un quart de siècle après, il lui faut moins de neuf mois pour parvenir à la même ‘performance’. Autrement dit, depuis 1987, les ressources naturelles ne suffisent plus à subvenir à la demande humaine et chaque année nous puisons un peu plus dans son stock.

Pascal Farcy
1- GFN est une organisation de recherche environnementale qui travaille à promouvoir la durabilité grâce à l’utilisation de l’empreinte écologique.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
dieselstop
22 août 2010 - 0 h 00 min

Malgré la catastrophe annoncée depuis plus de 30 ans,les gouvernements et les religions,profitant de l’ignorance de leurs peuples,continuent d’encourager la natalité.Nous assisteront bientôt, si ce n’est déjà le cas,à des massacres ou pogroms de population entière pour le plus grand profit de quelques individus. »Soyez féconds,multipliez, remplissez la terre,et l’assujettissez,et dominez sur les poissons de la mer,sur les oiseaux du ciel,et sur tout animal qui se meut sur la terre ».(genèse 1;28)Enfin la guerre planétaire finira par détruire tout le vivant.


corsica
23 août 2010 - 0 h 00 min

en effet le terre est à l’agonie, en écologie on appel cela la dynamique des populations, le courbe monte puis s’effondre d’un coup, c’est ce qui va arriver à notre éspèce malgré notre incrédulité et notre connerie. alors merci messieurs les économistes de parler sans cesse de croissance,si cela vous fait jouir….


Frenchstyle3
27 août 2010 - 0 h 00 min

La question : d’où viennent ces chiffrs référentiels ?

est-ce-qu’un ha de terre a un chiffre de rendement référentiel ? est-ce-que ce ne sont pas l’art et la manière de le cultiver qui le définissent ainsi que nous le prouvent nombre de nouveaux projets comme entre autres la permaculture ?? qui dit que la terre ne produirait pas suffisamment si on l’exploitait d’une facon plus intelligente ? c’est peut-être une question trés naive mais la facon dont est rédigé cet article genre sinistrose suggère justement que la cause du dérapage est á chercher dans la surpopulation !!


taiga
27 août 2010 - 0 h 00 min

il s’agit de la capacité de régénérescence de la terre: filtration-épuration naturelle des eaux douces usées, régénérescence des sols (et donc fertilité), composants divers des sous-sols…Il est évident que la surpopulation et tous ses corrolaires pèsent lourdement! L’humain « attaque » la terre de maintes façons: défrichement démesuré des forêts, surexploitation et intoxication chimique des sols, acidification de l’air, pollution irréfléchie des eaux douces … Aurions-nous subitement oublié que nous étions tous confinés en vase clos? Sans être atteint de sinistrose, on peut raisonnablement dire que le compte à rebours est commencé.


Pascal
30 août 2010 - 0 h 00 min

En fait peu importe le mode de culture. Dès lors que les paramètres de calcul ne changent pas, cela permet d’avoir la tendance, et que nous le voulions ou pas, la tendance est très loin d’être positive.
Quant à la surpopulation, les choses ne sont pas si simples. On peut parler de surpopulation s’il s’agit des individus ayant un mode vie occidental avec une consommation qui met aujourd’hui la planète très nettement dans le rouge. A l’inverse, si l’on parle de la majorité des personnes qui peuplent la Terre, sans exercer une telle pression dessus, il y a encore de la marge …



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
27

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS