Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Lancement innovant pour la Tata Nano,  »voiture du peuple » à 1500 €
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. Inondation et pesticides : qu’en est-il ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Lancement innovant pour la Tata Nano,  »voiture du peuple » à 1500 €

Après la première voiture low-cost, la Logan du groupe Renault, l’indien Tata Motors lance officiellement la Nano, une ultra-low-cost… En effet, proposée actuellement à 100 000 roupies (soit environ 1 500 €), dans sa version de base, elle s’affiche de très loin comme la voiture la moins chère au monde.

Qualifiée de ‘Voiture du peuple’ par Ratan Tata, le PDG du groupe indien, la Tata Nano a été présentée en détail en janvier 2008 et s’adresse, selon ce dernier, prioritairement à la ‘petite classe moyenne’ du pays. Si son équipement est réduit, c’est une véritable voiture apte à transporter 4 personnes à une vitesse maximale de 105 km/h. Notamment grâce à un poids très réduit (600 kg), sa consommation se limite à 4,3 l/km et ses émissions de CO2 s’élèvent à 101 gr/km (source constructeur). Taillée pour la ville avec un rayon de braquage de seulement 4 m et des dimensions qui en font la plus petite voiture indienne, elle offre une ‘habitabilité 21 % supérieure à la plus petite automobile actuellement commercialisée’ dans le pays. Sa garantie sera de 18 mois ou 24 000 km.


Après avoir prévu une commercialisation en octobre 2008, le constructeur de la nouvelle ‘Voiture du peuple’ a dû revoir ses plans d’industrialisation. A Singur, sur un site de production quasiment achevé, d’importantes manifestations de paysans contre l’usine ont fait reculer le constructeur. En conséquence, sous-traitées à une société tierce, les premières Nano ne seront disponibles qu’en quantité limitée (environ 50 000 exemplaires en 2009), le début des livraisons devant intervenir en juillet. Economiquement, les 100 000 roupies (Rs) de l’offre de lancement ne sont réservés qu’aux 100 000 premiers acheteurs, au-delà les prix seront sensiblement plus élevés et varieront en fonction des modèles et de 3 zones géographiques distinctes en Inde : Pant Nagar, Delhi, Mumbai. Ainsi, les futurs acquéreurs sont invités à remplir une préréservation d’ici le 25 avril, avec un versement de 300 Rs. Les premiers servis seront tirés au sort, tandis que les seconds verront leur mise de fonds produire des intérêts à un taux de 8,5 % minimum jusqu’à la livraison de leur voiture.

A terme, la Nano sera disponible en 3 versions :

- Tata Nano standard : 3 couleurs de carrosserie, une seule teinte pour l’aménagement intérieur et la banquette arrière rabattable ;

- Nano CX : 5 couleurs de carrosserie, climatisation, sièges deux tons, freins assistés, plage arrière, banquette arrière rabattable et position couchette ;

- Nano LX : identique à la CX, avec en plus le verrouillage centralisé des portes, les vitres électriques à l’avant, feux de brouillard, etc. soit un équipement jusqu’alors inconnu dans cette catégorie de voiture, en Inde.

La version standard sera la moins chère à 112 735 Rs, dans la zone de Pant Nagar, tandis que le haut de gamme s’élèvera dans cette même zone à 170 335 Rs, 172 360 Rs à Delhi et 185 375 Rs à Mumbai.

Courant 2010, le nouveau site de production situé à Sanand, dans le Gujarat, prendra le relais avec une capacité annuelle de 350 000 unités, et une possibilité d’extension à 500 000… Progressivement, le déploiement d’autres lieux de fabrication devrait permettre d’atteindre l’objectif de un million de véhicules par an en 2015, un volume lié aux grandes ambitions de Tata Motors. En effet, si au départ, le groupe se concentrera sur son marché intérieur, l’exportation de la Nano est d’ores et déjà prévue, à l’horizon 2011, vers l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie du Sud-Est. Ultérieurement, vers 2013, l’Europe et les USA devraient voir arriver la Nano dans des versions ‘améliorées’, à environ 5 000 €.

Pascal Farcy
Photos © Tata motors (montage Univers-nature.com)

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
phosphora
26 mars 2009 - 0 h 00 min

ce véhicule à air comprimé, a été conçu à Carros dans les Alpes maritimes par Monsieur Nègre. Il serait bon que les Français puissent également en profiter, et qu’ils bénéfient eux aussi d’aide de l’état


patou
26 mars 2009 - 0 h 00 min

Et à quel prix……pour les employes de tata qui surement bossent dur pour une poignée de roupies .Arrétons de penser pas cher alors qu’a chaque fois se sont les travailleurs qui en font les frais .Et au niveau sécurité , comment se comporte-elle ???et puis aussi sa consommation n’est pas négligeable !!!ne peut-on pas faire mieu , m’etonnerait ?!Encore une pub à la con…


lupus
28 mars 2009 - 0 h 00 min

Que devient le projet de voiture à air comprimé qui devait voir le jour en 2009 ?


opaque
28 mars 2009 - 0 h 00 min

Moche et pas chère: la recette miracle! fabriquer chaque année un million de ces cercueils à roulette semble donc un pari raisonnable,mais ou avez vous lu dans l’article que cette auto marcherait à l’air comprimé ? à 4,5litres de pétrole au cent kilometres, elle n’est même pas plus économique qu’une smart(et comme toutes les petites voitures « économiques », elle consommera 2 fois plus en viellissant vu que le jeu dans les soupapes aura très vite augmenté)
enfin de toutes façons, qu’elle roule à l’alcool de champignon ou aux surplus de vin, cela ne change rien au suicide universel de l’humanité:le concept de la file indienne va reprendre tout son sens dans Bombay embouteillé…bienvenue au club des grandes puissances.


vintemp
29 mars 2009 - 0 h 00 min

automobilisation du monde est une catastrophe pour le réchauffement climatique et la pollution de l’air.
mais des voiture bas de gammes pas cher pour des ouvriers qui n’ont pas d’autres choix que de prendre la voiture pour aller bosser!
que faire si les autorités ne mette pas en place de véritable solution de transport public et d’aménagement du territoire en france ou partout dans le monde.
question que faire quand on est ouvrier qu’on as pas de pouvoirs d’achat et qu’on est obliger de ce déplacer pour bosser (je ne parle pas de de 2 ou 3 km bien entendu)


cartu
29 mars 2009 - 0 h 00 min

Il me semble avoir vu un reportage à la télé sur un projet de construction d’usine de cette tata dans une zone côtière où viennent pondre les tortues olvâtres déja menacées d’extinction par la pêche. De toutes façons, que ce soit pour l’émission de gaz à effet de serre ou les menaces sur la biodiversité, le problème central, celui de la surpopulation humaine n’est jamais évoqué. Tabou?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
183

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS