Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Société - lois - politique » Lancement d’un observatoire de la publicité
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Lancement d’un observatoire de la publicité

L’utilisation abusive de l’argument écologique en publicité n’est pas une nouveauté. Ce comportement est d’autant plus facile, que le Bureau de vérification de la publicité (BVP) ne contrôle systématiquement que les publicités diffusées par les chaînes de télévision. Pour les autres publicités, quel que soit le support (presse, radio, Internet, panneaux d’affichage, etc.), c’est le ‘Pas vu pas pris’ qui prédomine… (1) y compris pour les messages mettant en avant un argument environnemental, tandis que les moyens d’actions du BVP demeurent insignifiants.

La récente campagne de l’eau en bouteille Cristaline en a apporté la preuve. Consulté avant diffusion par une société d’affichage, le BVP avait émis un avis défavorable. Or, il a suffi à l’agence de l’annonceur de trouver un autre réseau d’affichage moins ‘regardant’ pour s’exonérer de l’avis rendu. La campagne d’affichage lancée, le BVP n’a pu que constater et adresser un avis de cessation de diffusion, pour lequel il a reçu, en retour, un engagement express de recouvrir la campagne.

Si en février 2007, un observatoire conjoint BVP-ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a été créé, la situation ne semble pas avoir véritablement évolué, comme le montre la publicité ci-dessous.


Non, ce n’est pas une parodie de publicité,
c’est la véritable publicité diffusée pour promouvoir les vertus d’un 4X4 de Mitsubishi

Face à ce constat, et alors que le dernier rapport d’activité de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis en avant que de nombreuses entreprises font état d’allégations environnementales non fondées, un regroupement d’association, l’Alliance pour la Planète, annonce la création d’un observatoire indépendant de la publicité (OIP). Actif, dans un premier temps, sur les seules questions environnementales, l’OIP devrait rapidement s’étendre à tous les aspects du développement durable avec comme objectifs :

- d’assurer une veille sur l’activité publicitaire en France et de fournir une réflexion critique sur la publicité ;

- de lancer des alertes à l’encontre des publicités irresponsables en matière d’environnement ;

- de présenter chaque année un rapport public ‘Publicité & Environnement’ ;

- d’utiliser tout recours contre les publicités non conformes à la réglementation.

Au-delà de ces objectifs, l’OIP décernera une fois par mois le prix de la publicité la plus éco-incompatible. Pour cette première, l’observatoire a retenu une publicité pour un 4X4 de Mitsubishi, qui avec ses 180 g de CO2 au kilomètre (objectif européen fixé à 140 g de CO2/km pour 2008) diffuse un message pour le moins étonnant (cf. illustration).

Alex Belvoit

1- N’importe qui, souhaitant réagir à une publicité, à la possibilité de contacter le BVP : directement sur Internet ou par courrier au : BVP – 11 rue Saint Florentin – 75008 PARIS

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 15 juin 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
diego
16 juin 2007 - 0 h 00 min

Il faut le voir pour le croire !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
258

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS